Candida albicans

Les 7 traitements naturels pour soigner la candidose cutanée

candidose-cutanee
Écrit par Sylvie Leroy

Comment en finir avec cette candidose cutanée qui vous pourrit la vie ?
Lorsque le candida albicans, la levure responsable de la candidose, attaque la peau, il laisse des marques aussi disgracieuses que gênantes, parfois douloureuses.

Pour les traiter, beaucoup ont recours aux crèmes antifongiques vendues en pharmacie. Or, ces produits traitent plutôt les symptômes et non le milieu qui permet au champignon de prospérer.

Pour se débarrasser d’une candidose cutanée, il faut combattre la cause sous-jacente en utilisant des produits naturels et en adoptant une mode de vie saine.

Voici 7 traitement naturels et efficaces pour soigner la candidose cutanée

1-Une alimentation saine et équilibrée

La candidose de la peau est une affection provoquée par le développement excessif d’une levure appelée candida albicans.
Ce champignon ne s’attrape pas. Il est naturellement présent dans notre corps où il cohabite avec d’autres micro-organismes dont des bonnes bactéries.

Ce sont ces dernières d’ailleurs qui contrôlent sa multiplication et maintiennent sa quantité à un niveau raisonnable. Si pour une raison ou une autre, les bonnes bactéries disparaissent, le candida albicans prolifère et attaque la peau et les muqueuses de la bouche, du vagin et du tube digestif. Résultat, nous souffrons d’une candidose ou d’une mycose.

regime_anticandida
  

Alors, pour combattre le candida, il faut avant tout inhiber sa capacité à proliférer en ajoutant de bonnes bactéries et en lui coupant les vivres.
Souvenez-vous que cette levure aime se nourrir de sucre et se complait dans un environnement acide.
Donc, éliminez le sucre sous toutes ses formes de votre alimentation et limitez votre consommation des produits acidifiants pour le corps comme le lait, le fromage, les arachides et les champignons, entre autres.
En revanche, privilégiez la consommation des graines, noix, poissons et autres aliments frais de la nature.

2-Les épices et condiments

mycose vulvaire traitement -ail
  

Ajoutés fréquemment dans vos plats, l’ail, le curcuma, le gingembre, la cannelle et le poivre long stimulent la sécrétion des enzymes digestives, contribuant ainsi à la lutte contre la multiplication du candida albicans.

L’ail par exemple est son seulement un antibiotique naturel. C’est aussi un fongicide puissant.

Le curcuma quant à lui est reconnu comme un fongicide plus puissant que la célèbre fluconazole selon une étude réalisée par le département spécialisé en Microbiologie du Centro de Engenharias au Brésil.

Les feuilles d’olivier aussi contiennent un produit actif appelé oleuropéine. Ce dernier possède des propriétés anti-bactériennes et fongicides.

3- Des compléments alimentaires riches en probiotiques

Considérés comme de bonnes bactéries ou bactéries amicales, les probiotiques figurent parmi les traitements naturels les plus répandus et non moins les plus efficaces contre la prolifération du candida albicans.
Le matin avant le petit déjeuner, prenez une capsule de Lactobacillus acidophilus et vous verrez que votre état s’améliorera progressivement.

4-L'extrait de pépin de pamplemousse

Des recherches réalisés par le Journal of Orthomolecular Medicine ont prouvé que l’extrait de pépin de pamplemousse est un fongicide et un antibiotique encore plus puissant que de nombreux médicaments disponibles sur le marché.

De plus, il n’a pas d’effet secondaire néfaste. Riche en vitamines, l’extrait de pépin de pamplemousse renforce le système immunitaire et la fonction hépatique, permettant à l’organisme de se prémunir contre les dégâts causés par les toxines libérées par le candida albicans.

Attention, ce produit n’est pas conseillé aux femmes enceintes et celles qui allaitent. Comme il peut réagir à certains médicaments, il vaut mieux consulter votre médecin avant de le prendre.

L’extrait de pépin de pamplemousse peut être consommé ou appliqué localement en cataplasme.

  

5-Le pau d'arco

L’utilisation du Pau d’Arco à des fins médicinales par des Indiens du Brésil date de plusieurs siècles.

Il faut dire que cet arbre tropical possède de nombreuses propriétés : antiparasitaire, antiinfectueux, fongicide, anti-inflammatoires, etc.
Il peut être utilisé sous forme d’onguents, préparations liquides et crèmes pour soigner la candidose cutanée. Attention, le Pau d’Arco est déconseillé aux femmes enceintes et allaitant.

6-L'acide octanoique

Naturellement présent dans les huiles de palme et de coprah, cet acide gras que l’on appelle aussi acide caprylique possède des propriétés fongicides, anti-virales et anti-bactériennes.
Puisqu’il permet de réduire l’excès de levure dans le corps, il a toute sa place dans le traitement contre la candidose cutanée.

7- Les plantes

  

Puisque le candida albicans se développe dans un environnement acide et toxique, la consommation des plantes détoxifiantes et riches en nutriments tels que les algues vertes (Spiruline et Chlorella) est recommandée.

Ces aliments sont facilement assimilés par l’organisme et ont un effet alcalinisant. Les autres plantes également efficaces dans la lutte contre la candidose comprennent les orties, la bardane, l’aloe vera, l’hydraste, le noyer noir, l’Oregon, le fenouil et la busserole.

Pour conclure, disons que le traitement de la candidose cutanée se fait aussi bien à l’externe qu’à l’interne. Voici quelques règles à retenir :

  • Manger et vivre sainement
  • Prendre des probiotiques pour améliorer la flore intestinale, buccale ou vaginale
  • Faire une application locale d’un extrait de pépin de pamplemousse ou d’une préparation à base de Pau d’Arco.
  • Consommer des plantes alcalinisant
  • Ne pas surconsommer des antibiotiques si c’est possible
  • Eviter les aliments acidifiant comme le sucre.

Vous souhaitez donner votre avis ou vous avez des questions ? Laissez-nous vos commentaires.

Les 7 traitements naturels pour soigner la candidose cutanée
5 (100%) 4 votes

À propos de l'auteur

Sylvie Leroy

Laisser un commentaire

Suivez-nous!