Dépression Luminothérapie

Comment choisir sa lampe de luminothérapie ?

lampe_luminotherapie
Écrit par Nicolas Buisson
Comment choisir sa lampe de luminothérapie ?
4.33 (86.67%) 3 votes

Le manque de lumière durant l’hiver entraine de nombreux troubles dans le corps d’après les recherches effectuées par les spécialistes. En effet, la lumière du soleil agit directement sur l’horloge biologique interne de l’organisme. Ainsi, quand le soleil de l’été et du printemps disparaît et quand les journées s’écourtent, on mélange le jour et la nuit, on devient dépressif et on a du mal à contrôler notre appétit. C’est ce qu’on appelle dépression saisonnière.

La luminothérapie fait partie des tendances du moment pour améliorer la santé, surtout pour aider le corps à affronter les signes de la dépression lié à la saison. On vante les bienfaits de cette cure, non seulement sur l’humeur mais aussi sur biens d’autres troubles et maladies.

Pourquoi utiliser la luminothérapie ?

Le principe de la luminothérapie repose sur l’exposition à la lumière artificielle d’une lampe de 2500 à 10000 lux. Cette lumière dite à spectre reproduit la lumière du soleil mais sans la présence des rayons ultra-violets. Grâce à cette exposition, la rétine de l’œil arrête la production de la mélatonine (hormone du sommeil) au profit de la sérotonine (hormone antidépresseur). C’est pour cela que les médecins commencent à recommander ce traitement aux patients dépressifs.

Les recherches sur la luminothérapie ont permis de mettre en lumière bien d’autres vertus. A savoir la régulation des sommeils chez les personnes âgées et les gens souffrant de troubles du sommeil ; la réduction des crises de boulimie causées par les saisons ; la réduction du stress… Vu qu’une séance de luminothérapie coûte au minimum 15 euros chez les professionnels, avoir un appareil de luminothérapie à la maison peut s’avérer très pratique.

De plus, une cure devrait durer au moins une semaine et idéalement quatre semaines pour agir efficacement.comme les simulateur d’aube,  l’utilisation de la lampe est simple : on met la source à 30 cm du visage et à 30° des yeux, on y reste pendant 30 minutes à deux heures selon l’intensité de la lumière et on fait en sorte que la rétine reçoit le plus de lumière possible.

luminotherapie

Acheter sa lampe de luminothérapie à domicile

Les lampes de luminothérapie sont de plus en plus nombreuses sur le marché. Les spécialistes en luminaires comme les magasins d’électroménagers présentent différents modèles et design. Mais avant d’acheter votre lampe, il faut prendre en compte quelques critères. Il faut la choisir en fonction de vos besoins en lux, de votre planning et du lieu où vous souhaitez l’utiliser.

Quel modèle choisir

Voici un exemple de lampes de luminothérapie, les modèles Philips ont largement fait leur preuves. Vous cliquez sur le lien pour connaitre le prix et les avis des utilisateurs sur Amazon.

Attention: The internal data of table “7” is corrupted!

 

La puissance

En général, ce sont les médecins qui définissent les besoins des patients en termes d’intensité. Les modèles existants émettent des lumières comprises entre 2500 et 10000 lux. La différence réside surtout dans la durée de la séance. Avec une lampe à 2500 lux, par exemple, il faut deux heures d’exposition tandis qu’avec une lampe à 10000 lux, une demi-heure suffit.

Bien sûr, on vous conseille de choisir la lampe qui correspond le plus à votre planning quotidien. Sachez qu’une séance de luminothérapie est nettement plus efficace avant huit heures du matin. Pendant la séance, vous pouvez travailler, regarder la télé, lire… tant que vous gardez les yeux exposés à la lumière. (mais pas directement sur la lampe evidemment)

Le design

On trouve actuellement des lampes de luminothérapie murales, sous forme de lampes de bureau ou encore sous forme de lunettes. Les modèles muraux sont plus indiqués si vous l’utiliser dans une chambre ou si vous vous exposez à deux. Les lampes de bureau conviennent à une seule personne sur un bureau. Les lunettes sont plus pratiques mais nécessitent des piles.

La norme

Pensez à vérifier la norme de votre appareil. Etant un dispositif médical, les constructeurs doivent marquer CE médical (93/42/CEE) pour préciser si la lampe est oui ou non conforme aux normes.

Sachez que le prix d’un appareil est compris entre 80 à 300 euros environ,  selon leur puissance et leur design.

Sachez aussi qu’un simulateur d’aube est un excellent complément à la lampe de luminothérapie.

À propos de l'auteur

Nicolas Buisson

1 Commentaire

  • Bonjour, merci beaucoup pour cet article, néanmoins, je souhaiterais vous proposer de parler des lampes de luminothérapie fabriquées en France… pourquoi? Pas pour faire de la pub… mais tout simplement parce qu’elles sont quasi faites en matériaux recyclables, que le transport est quand même plus léger que venant de la Chine…, les conditions de travail lors de la fabrication, ça…? je ne sais pas, mais…, et puis euh…l’économie de notre pays? dans notre pays, par notre pays…parait que c’est pas mal? Bon par contre, je pense que la marque que vous citez est très bien, par exemple : pour les modèles qui peuvent être emmenés partout, en autonomie etc. Pour les gens qui se déplacent (hôtesses de l’air, pilotes, business/affaires, artistes, bureaux, instituteurs etc…) mais pour une utilisation à la maison, franchement, si en plus de se faire du bien, on peut faire du mieux pour les autres : la Terre…(une goutte + une goutte = une baignoire entière au bout d’un moment…) Les gens (travailleurs, recyclage, peuples) Achetons en réfléchissant = « est-ce que je peux prendre la version identique mais faite en France, ou bien ce sera pour une utilisation constamment mobile… », pour le moment, la solution est du côté de P et autres, pour cette dernière, mais uniquement pour la raison dernière…

Laisser un commentaire

Suivez-nous!