Curcuma

Curcumine: quel sont ces bienfaits ?

curcumine-bienfaits
Écrit par Nathalie Marty
Curcumine: quel sont ces bienfaits ?
4.58 (91.67%) 12 votes

Vous entendez souvent parler de curcumine ou encore de curcuma. Sont-ils les mêmes nutriments ou juste une ressemblance dans leurs appellations ?

Dans cet article, nous levons le voile sur les rapports qu’entretiennent ces deux éléments. Tout savoir sur la curcumine pour ne plus faire d’amalgame. C’est reparti pour une connaissance de plus.

Différences avec le curcuma

La curcumine est l’antioxydant principal du curcuma. Il n’est donc pas le curcumina longa que nous utilisons dans notre cuisine ou pour faire nos teintures de cheveux. La curcumine est un extrait des nombreux composants du curcuma à des fins thérapeutiques, industrielles.

Pour rappel, le curcuma est composé entre autres d’antioxydants dont les curcuminoides (1). Les curcuminoides sont :

  • La curcumine qui domine de 80 %.
  • La demethoxycurcumine,
  • Le cyclocurcumine
  •  Le bisdemethoxycurcumine.

Les vertus de la curcumine

Anti inflammatoire

La curcumine a un effet anti inflammatoire sur n’importe quelle douleur. Des chercheurs Italiens ont réalisé une étude sur 50 patients souffrant d’arthrose. Pendant 3 mois ils ont consommé des extraits de curcumine. A la fin de cette période, leurs douleurs ont disparu, leur capacité de marcher sans douleur à augmenter de 245%.

Au-delà de l’arthrose, la consommation du curcuma bio a des effets calmants sur toutes les douleurs dans l’organisme. Il a été démontré que les extraits de curcumine ont un effet anti inflammatoire plus puissant que l’aspirine.

Si vous avez des douleurs menstruelles, une consommation de curcumine vous fera du bien.

Extraits -de -curcumine

Extraits de curcumine

Prevention de l’Alzheimer

De nombreuses études  ont été réalisées ces dernières années sur la curcumine, ce puissant antioxydant présent dans le curcuma (2). En exemple, l’étude publiée par la revue médicale Altern Med rev en Juin 2009. On a pu faire la corrélation entre la consommation du curcuma et la préservation de certaines maladies.

Ainsi en Inde ou les personnes consomment à chaque repas du curcuma, le taux d’Alzheimer est 4,5 fois moins que le taux d’Alzheimer dans les pays occidentaux. Les personnes étudiées sont comprises entre 70 ans et 80 ans.

Les études révèlent que la curcumine non seulement inhibe les plaques d’agrégats protéiques anormaux, mais fait barrière à leur formation. La curcumine bloque par ailleurs la peroxydation des lipides qui empêchent les connections des neurones débouchant sur les oublis fréquents.

Prevention contre le cancer

Le Centre de cancer Memorial Sloan Kettering de New York énonce qu’il y’a plusieurs activités biologiques de la curcumine sur les cellules cancéreuses (3). Il a par ailleurs révélé que l’action de la curcumine serait à l’origine de la protection du système immunitaire contre l’apparition de cancer.

En Inde gros consommateur de curcuma (3), les personnes sont moins touchées par les cancers que par les occidentaux. Les cancers du sein, du côlon, du col de l’utérus des poumons, des reins, du sang sont moins fréquents que dans les pays occidentaux.

Le curcuma est beaucoup utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise à cause de la curcumine que le curcuma renferme. En effet les thérapeutes de la médecine traditionnelle l’utilisent pour soigner les patients en début du cancer du col de l’utérus. Il sert également à soigner plusieurs autres maladies.

Le centre des sciences de la santé de l’Université d’Oklahoma -USA a publié une étude en 2008.  Dans cette étude menée sur des patients atteints du cancer du pancréas, il leur a été administré 8 grammes d’extraits de curcumine par jour. On a réalisé une régression brusque de la tumeur de 73%. Ce qui donne des lueurs d’espoir pour le traitement de ce type de cancer très dangereux et fortement mortel.

Par ailleurs, la curcumine permet de réduire fortement les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

Lorsqu’il est donné à des malades sous traitement chimiothérapique des extraits de curcumine, on réalise que les effets indésirables s’arrêtent ou diminuent fortement. Moins de nausées et vomissements, diarrhées, effondrement du système immunitaire, constipation.

La curcumine permet aussi de réduire la prolifération des cellules précancéreuses selon des études menées.

Curcumine

Curcumine-poudre et gellules

À lire: le curcuma bio: tous ces bienfaits

Un antibactérien et antimicrobien

Comme toute épice, la consommation du curcuma aidera votre organisme à lutter efficacement contre les vers, les candidats-albicans, les parasites.

L’action de la curcumine dans votre organisme permet de protéger votre flore intestinale et de réguler son activité. Elle augmente la production de probiotiques dans votre système digestif.

De plus, la curcumine permet de traiter les constipations régulières ou les douleurs chroniques ; les ulcères gastro intestinaux.

D’ailleurs l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) reconnaît l’effet soignant de la curcumine dans les troubles digestifs.

Contre le diabète

La revue  International Journal of Endocrinologie and Métabolisme  publiait  les  recherches de plusieurs chercheurs sur la curcumine et le diabète (4). En effet on a une résistance à l’insuline à travers l’action de la curcumine, ce puissant antioxydant. Le curcumine atténue et régule également le taux de sucre dans le sang.

Une étude conduite en 2012 aux Etats unis démontre également le traitement du diabète par la curcumine. L’étude a été réalisée sur des sujets diabétiques et prédiabétiques.

Les prédiabétiques consommaient 250 mg d’extrait de curcumine pendant 9 mois. Cette étude a montré que la consommation du diabète permet de prévenir le développement du diabète de type 2.

Contrairement à certains médicaments oraux de diabète dont les effets indésirables sont pires à supporter, la curcumine n’a pas d’effets indésirables. Ce qui fait de la curcumine un polyphénol à utiliser pour la prévention du cancer, et la stabilisation du taux de sucre.

Il a par ailleurs été testé sur des animaux l’effet des extraits de curcumine sur des sujets atteints de diabète de type 2. On a pu déceler que la curcumine entre autres :

  • Stimule l’inhibition du glucose
  • Réduit et supprime des inflammations causées par l’hyperglycémie
  • Réduit la production de glycogène dans le foie
  • Améliore les fonctions des cellules pancréatiques
  • Sécrète l’insuline à partir des tissus pancréatiques

À lire: Tout savoir sur le moringa

Protection du foie

Dans la médecine traditionnelle chinoise et indienne, le curcuma est utilisé pour soigner  problèmes de foie. Ainsi  le curcuma à travers l’action de la curcumine

  • Nettoie la lymphe en profondeur.
  • Draine les toxines hors du foie (métaux lourds, intoxications alimentaires)
  • nettoie et  purifie des cyrrhoses, des infections,
Extraits de curcumine

Extraits de curcumine

Prévention contre l’hypertrophie du coeur

La revue Tourillon de l’investigation clinique en sa publication de Février dévoile une étude réalisée au Canada. Il a en effet été donné à plusieurs souris souffrant d’hypertrophie ,de la curcumine. On a remarqué que les coeurs de ces souris prenaient du volume.

L’hypertrophie du cœur des souris qui consommaient la curcumine a donc fortement diminuée. Ce qui n’était pas le cas pour les souris qui n’ont pas consommé de curcumine. Pour rappel, l’hypertrophie du cœur provoque parfois des infarctus.

La médecine ayurvédique

C’est une médecine traditionnelle en Inde qui vise à établir l’équilibre entre le corps et l’esprit du malade. Elle est de plus en plus répandue en occident. Dans la médecine ayurvédique, la diététique, la phytothérapie, le yoga, la respiration, la méditation jouent un rôle très important.

Le curcuma est beaucoup utilisé par les médecins ayurvédiques pour concocter des régimes diététiques pour leurs malades (5).

Or ce qui fait du curcuma un aliment important est la curcumine qu’elle renferme. C’est dire que  la curcumine était utilisée pour traiter diverses maladies quand bien même, elle n’existait pas encore sous forme d’extraits.

Danger et contre-indications de la curcumine

Le curcuma étant utilisé par les asiatiques pour traiter l’absence de menstruations. On peut penser  d’un autre côté qu’il serait dangereux de l’utiliser sur le long terme en cas de grossesse (6).

Demandez donc conseil à votre médecin avant de consommer des vitamines à base de curcumine si vous êtes en grossesse.

Lorsque vous achetez un produit dans l’agroalimentaire contenant la mention E100, cela signifie qu’il contient de la curcumine.

La médecine traditionnelle chinoise utilise 3 grammes de curcuma par jour dans le traitement des maladies.

Si vous êtes sous ordonnance médicale, évitez de prendre la curcumine en même temps que vos médicaments. Mieux, demandez conseil à votre médecin.

Pour conclure

A travers ses nombreux bienfaits, la curcumine a encore de beaux jours à venir dans la médecine moderne.

En effet ses actions sur le cancer et les maladies relatives au cœur lui donnent une place de choix parmi les antioxydants.

Vous avez aimé cet article? S’il vous a été utile, merci de nous le communiquer.

Sources

1-  http://www.thierrysouccar.com/blog/pourquoi-le-curcuma-ne-marche-pas

2- http://www.curcumine-sante.net/recherche-medicale/curcumine-alzheimer

3-https://www.mskcc.org/cancer-care/integrative-medicine/herbs/turmeric

4- http://diabetes-hebdo.com/le-curcuma/

5- http://www.ayurveda-france.org/praticiens/-l-ayurveda-l-essentiel-.html

6- http://siriusblack.org/curcuma/

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Commentaires

  • Depuis 6 mois, J’achète le curcuma frais bio et en poudre. Ainsi que du gingembre ail et cannelle. J’en mais a toutes mes salades, dans le quinoa, couscous, riz ect… je ne prends plus de Metformine, je n’ai plus de diabète. Et depuis je suis en pleine forme.

  • Je consommation du curcuma bio tous les jours. Je mâche 1 petit morceau equivalent de 2 à 3 g : 2 fois par jour matin et soir. Je ne suis plus constipee. Je me sens en forme. Plus de ballonnement. Ma glycémie est bonne. J associe toujours avec 4 ou 5 grains de poivre noir bio et c est parfait

Laisser un commentaire

Suivez-nous!