Candida albicans

Les 10 meilleures raisons d’arrêter le sucre tout de suite (connaissez-vous la 7?)

sucre-danger
Écrit par Sylvie Leroy
Les 10 meilleures raisons d’arrêter le sucre tout de suite (connaissez-vous la 7?)
4.85 (96.97%) 33 votes

Plus qu’une question de mode et de tendance, exclure le sucre de son alimentation serait extrêmement bénéfique pour la santé.

Si vous n’êtes pas encore très convaincus, voici au moins dix bonnes raisons de bannir ce produit de votre régime alimentaire tout de suite.

1-Le sucre, un produit aussi addictif que la drogue ?

Entre idées reçues et avis scientifiques, le débat sur les pouvoirs addictifs du sucre reste ouvert. Selon OMS, l’addiction ou dépendance alimentaire n’existe pas. Pourtant, il faut bien admettre que les produits sucrés tels que les sodas, chocolats et friandises nous rendent parfois accros.

A la moindre fatigue, ennui ou stress, on a tendance à se jeter sur les sucreries. Il faut croire que le sucre est un produit que l’on retrouve partout. Ils peuvent même se cacher dans des produits industriels comme les chips, les sauces et les charcuteries.

Il n’y a donc rien d’étonnant au fait qu’aujourd’hui, le sucre est devenu l’un des produits les plus consommés dans le monde. Des études ont d’ailleurs montré que de 5 kg, la consommation de sucre par an et par habitant a grimpé jusqu’à 35 kg, et ce, en l’espace d’un siècle. S’il est autant consommé aujourd’hui, c’est non seulement parce qu’il se trouve un peu partout dans aliments industriels, mais aussi parce que sa consommation procure du plaisir et un sentiment de satisfaction.

stop-sucre

 

En effet, le sucre stimule les neurones dopaminergiques d’une partie du cerveau, produisant ainsi plus ou moins le même effet que les drogues. Ce qui explique notre penchant pour les douceurs sucrées.

Sachez que le glucose est tout de même le carburant qui permet à notre corps de fonctionner et de fournir de l’énergie. Le cerveau et les muscles sont parmi les plus gros consommateurs de glucose. Ce dernier se trouve naturellement dans les légumes, les algues, les fruits, les céréales et les légumineuses.

Ces produits peuvent fournir à notre organisme toutes les glucides nécessaires à son fonctionnement. Autrement dit, nous n’avons pas besoin d’ajouter du sucre, encore moins s’il est raffiné, dans notre alimentation.

2-Le sucre fait grossir encore plus que le gras

À bannir complètement ou éviter au maximum

À bannir complètement ou éviter au maximum

Pendant longtemps, les matières grasses ont été pointées du doigt car elles sont considérées comme le premier responsable de notre prise de poids. Or, il existe un autre coupable, plus discret et non moins redoutable. Il s’agit du sucre, notamment la version raffinée.

En effet, la consommation de sucreries et d’aliments contenant beaucoup de sucres cachés perturbe le métabolisme en augmentant la sécrétion d’insuline. Produite par le pancréas lorsque le taux de sucre dans le sang augmente suite à la consommation de glucides, l’insuline a pour rôle de faciliter la pénétration du glucose dans les cellules et de maintenir la glycémie à un niveau normal.

Et lorsqu’il n’est pas utilisé par le corps, le glucose se trouvant dans les cellules est stocké sous forme de graisse, et cela se fait toujours sous l’effet de l’insuline. Tout cela fait que plus on consomme du sucre, plus on stocke de graisses puisque tout le glucose ingéré ne peut pas être utilisé par l’organisme. En d’autres termes, plus on consomme des aliments riches en sucre, plus notre pancréas libère de l’insuline et plus on stocke des graisses.

Inversement, moins on consomme des produits sucrés, plus on favorise le déstockage de graisses en obligeant le corps à transformer ces dernières en énergie nécessaire à son fonctionnement. Voilà pourquoi il est préférable d’arrêter la consommation de sucre raffiné si on veut maigrir ou surveiller son poids.

3-Le sucre, aliment préféré du cancer

Saviez-vous que la consommation excessive de sucre peut favoriser directement le développement de certains cancers ?
En faite, le sucre non utilisé par le corps est transformé en graisse. Or cet amas graisseux a tendance à s’accumuler au niveau de l’abdomen, stimulant des facteurs de croissance qui agissent comme des hormones.
Ce phénomène favorise la multiplication des certaines cellules cancéreuses. C’est pour cela que l’excès de sucre et de gras favorise le surpoids, qui est un facteur de risque pour les cancers de l’ovaire et du sein.

Autre facteur à prendre en compte, c’est le fait que le sucre provoque la production d’insuline et active ainsi les facteurs de croissances agissant sur certaines tumeurs dont le fameux IGF (Insuline-like Growth Factor).

Des expériences sur des animaux ont démontré que la consommation de sucre peut stimuler le développement d’une tumeur dormante. Alors, quand on sait que chacun de nous a un cancer qui sommeille en nous, mieux vaut éviter les sucreries pour ne pas justement le réveiller.

4-Le sucre et les maladies cardio-vasculaires

Le sucre raffiné que l’on retrouve dans les sodas et les aliments industriellement préparés est un grand ennemi de nos artères. Indépendamment du facteur d’obésité, l’apport excessif en sucre augment dangereusement le risque de maladies cardio-vasculaires.

stop-sucre-1

Plusieurs études dont celle publiée par Jama Internal Medecine confirment la thèse comme quoi une consommation élevée de sucre ajouté multiplie le risque de mourir d’une maladie cardio-vasculaire. Dans le cadre de cette étude d’ailleurs, les chercheurs ont observé les informations médicales, la consommation de sucre ajouté ainsi que le taux de mortalité lié à un trouble cardiaque de plusieurs dizaines de milliers de personnes aux Etats-Unis.
Il en ressort que ceux qui boivent une boisson sucrée par jour augmentent d’un tiers leur risque de développer une maladie cardio-vasculaire.

Il faut dire qu’auparavant, les scientifiques estimaient que le fait de consommer beaucoup de sucre est mauvais pour le cœur parce que cela nous rend obèse.

Ce n’est pas faux, parce que l’excès de glucose entraine la hausse des triglycérides dans le sang. Mais il faut aussi tenir compte du fait qu’obésité ou pas, la consommation abusive de sucre a lien direct avec l’apparition des maladies cardio-vasculaires. Voilà une autre raison de bannir le sucre raffiné de son alimentation.

5-Le sucre attaque le foie et le pancréas

Le foie est l’un des premières zones de stockages du surplus de sucre que vous avez ingéré. Lorsque vous consommez des aliments sucrés, le taux de glucose dans le sang augmente, obligeant le pancréas à produire de l’insuline, hormone qui facilite le passage de l’excès de sucre dans les cellules du foie où il sera conservé sous forme de glycogène.

Donc, à chaque fois qu’une trop grande quantité de sucre arrive dans le sang, le pancréas et le foie fonctionnent à plein régime. A la longue, cette hyperactivité insulinique provoque une forte envie de sucre, vous obligeant à consommer encore plus de sucre.

C’est de cette manière que le cercle vicieux s’installe (on dit souvent que le sucre appelle le sucre). A la longue, le foie et le pancréas risquent d’être fatigués et de ne plus fonctionner correctement. Et quand le sang contient trop d’insuline, les graisses ne seront plus dégradées correctement et l’obésité s’installe.

6-Le sucre et l’apparition de l’acné

stop-sucre-2

Lorsqu’on a une peau acnéique, on accuse le chocolat, les produits laitiers et les charcuteries sans réaliser qu’à cause de la quantité de sucre qu’ils contiennent.

Il faut savoir que la consommation de sucre oblige l’organisme à produire de l’insuline. Or, ce phénomène peut provoquer une inflammation favorisant l’apparition de l’acné, rosacée et même de rides. De plus, le sucre ingéré produit des toxines qui ont tendance à s’incruster sous la peau.

Autre facteur à prendre compte : la surconsommation de sucre entraine une perturbation des hormones responsables dans le développement de l’acné. Donc, arrêter le sucre tout de suite ne peut être que bénéfique pour les personnes qui ont des problèmes d’acné.

7-Le sucre favorise l’apparition d’une candidose

Est-ce que vous souffrez d’une candidose ? Si oui, c’est le moment de supprimer le sucre de votre régime alimentaire. En effet, les candidas albicans, champignons responsables de la maladie, se nourrissent de sucre rapide.

Donc, pour traiter ce trouble, il faut affamer ces champignons en leur coupant les vivres. Ici, tous les sucres doivent être bannis : sucre raffiné, sucre brun, miel, pâtisseries, friandises et sodas bien évidemment. Il est également conseillé d’éviter la consommation des fruits très sucrés, du moins dans le premier temps. Idem pour les aliments à forte teneur en hydrates de carbone (pain blanc, riz, pommes de terre, maïs, petits pois, etc.).

En cas de candidose il vaut mieux suivre un régime approprié.

À lire:
Les aliments conseillés
Les aliments interdits

Le candida albicans se multiplie beaucoup lorsque le système immunitaire est faible. Or, la consommation excessive de sucre peut entrainer un affaiblissement du système immunitaire. En effet, si les sucreries remplacent les aliments nutritifs, les besoins nutritionnels de l’organisme ne seront pas satisfaits.

Par conséquent, le système immunitaire se retrouve affaibli et le corps devient plus vulnérable à toutes sortes de maladie dont la candidose. Voila une raison de plus pour bannir les sucreries de son alimentation.

8-Le sucre et les caries dentaires

C’est bien connu, abuser des sucreries favorise le développement des caries dentaires.
Pourquoi ? Parce que certaines bactéries naturellement présentes à l’intérieur de notre bouche se nourrissent de sucre et produisent ensuite un acide qui attaque nos dents. Pour éviter ce genre de problème, il est donc nécessaire non seulement d’adopter une bonne hygiène buccale mais aussi d’arrêter le sucre.

9-Le sucre raffiné : une calorie vide

soda_can1

Même s’il est riche en calories, le sucre raffiné n’est pas un aliment à part entière. Exclusivement constitué de glucose et de fructose, il ne contient pas de vitamines, ni de minéraux et encore moins de fibres. Sur le long terme, manger beaucoup de sucrerie peut entraîner des carences et affaiblir l’organisme.

Alors, quand on sait le dégât que la consommation excessive de sucre raffiné fait sur l’ensemble de notre corps (maladies cardio-vasculaires, diabète, caries dentaires, mycoses, acné, obésité, etc.), on ne peut qu’être tenté de l’éliminer définitivement de son alimentation.

10-La surconsommation de sucre augmente le risque d’obésité et de diabète

Le diabète, surtout celui de type 2, est une maladie qui se développe sur plusieurs années. Il apparaît lorsque le pancréas ne peut plus sécréter suffisamment d’insuline pour gérer le taux de sucre dans l’organisme.

Cela arrive lorsque pendant un long moment, nous avons consommé des aliments à index glycémique élevé, soit des produits contenant du sucre raffiné comme les sodas, les pâtisseries et les aliments industriels. En effet, l’ingérence des produits sucrés oblige notre pancréas à produire une quantité importante d’insuline, ce qui à long terme ne manquera pas de l’épuiser.

On sait que le sucre favorise l’obésité qui est lui aussi responsable de l’apparition de diabète. En effet, l’obésité abdominale est reconnue comme un grand facteur de risque de diabète de type 2.

Comment arrêter le sucre sans renoncer aux douceurs ?

Sachez que bannir le sucre de son alimentation ne veut pas dire qu’on renonce aux plaisirs sucrés. Il existe en effet d’autres alternatives naturelles pour fournir à notre organisme le glucose dont il a besoin pour fonctionner. Les fruits, légumes, céréales et légumineuses contiennent tous de sucre mais avec des vitamines, des minéraux et des fibres en plus. Ils sont plus rassasiants et plus nutritifs.

Sachant que le sucre artificiel nuit à l’absorption de l’insuline, mieux vaut opter pour des produits naturels comme la stévia, le sirop d’érable, le nectar d’agave, le miel, le sirop de riz ou encore le sirop d’orge malté.

Et vous? quelles-sont vos alternatives aux sucres?

À propos de l'auteur

Sylvie Leroy

Laisser un commentaire

Suivez-nous!