Massage

Le guide indispensable des huiles essentielles pour le massage

Écrit par Nathalie Marty
Le guide indispensable des huiles essentielles pour le massage
5 (100%) 19 votes

La préparation d’un massage comprend la sélection et l’utilisation des huiles essentielles. Ces dernières permettent à vos mains de travailler en douceur sans tirer ni tendre la peau du sujet. Si les huiles sont appréciées de la plupart des gens, d’autres produits peuvent leur être substitués, notamment le talc, et certains gestes peuvent même être effectués à travers les vêtements.

Cependant, si vous choisissez de travailler avec les huiles essentielles, il est préférable d’en préparer un assortiment avant de commencer.

Préparer votre assortiment de base

Les huiles de base (ou huiles porteuses) sont en principe des huiles végétales ou des huiles de noix. Les huiles minérales peuvent également être employées, mais la peau ne les absorbe pas très bien. Les huiles de base les plus prisées sont issues de pépin de raisin ou d’amande douce.

Personnellement, je trouve cette dernière un peu trop lourde et préfère la première, surtout lorsqu’elle est agrémentée d’une petite proportion (15 à 20 %) de la seconde.

Les huiles de carotte, de noyau d’abricot ou de pêche, d’avocat, de germe de blé ou de jojoba — plus riches — peuvent aussi être utilisées. Je les déconseille pour les surfaces étendues, mais elles sont excellentes en association avec d’autres huiles. Vos mélanges ne s’oxyderont pas si vous y ajoutez une cuillerée à café d’huile de germe de blé.

Le choix de l’huile dépendra aussi du style de massage.

Les huiles citées plus haut sont utilisées comme base pour la dissolution d’essences, favorisant ainsi l’absorption de ces dernières par la peau (cela prend environ une demi-heure). Je le répète : il n’est pas indispensable d’employer des huiles essentielles, mais elles sont agréables et améliorent le massage.

Ces essences extraites par distillation sont présentes dans les fleurs, les racines ou les feuilles : elles recèlent la force vitale de la plante dont elles sont issues et transmettent sous une forme concentrée ses propriétés et son caractère.

Le guide des huiles végétales de massage

Choisir ses huiles essentielles

Les huiles essentielles sont généralement puissantes et ne doivent jamais être appliquées directement sur la peau, sous peine de l’irriter. De fait, elles peuvent, lorsqu’elles sont trop concentrées, produire des effets inverses.

huile-vegetale-massage-bienfaits

 

Les essences sont classées en trois catégories en fonction de leur volatilité. Les notes élevées sont les plus volatiles. Elles agissent directement sur le psychisme et ont souvent un effet tonifiant et revigorant. Les notes moyennes agissent sur les organes et stimulent le bon fonctionnement du corps, tandis que les notes faibles ont des propriétés sédatives et peuvent servir de fixateur aux notes hautes.

Les huiles essentielles peuvent être utilisées séparément, mais, lorsqu’elles sont mélangées, elles agissent en synergie, et l’ensemble présente des propriétés différentes de celles de ses composantes prises individuellement.

Un mélange est généralement constitué de deux à quatre essences ; dans ce dernier cas, il est préférable d’inclure une note moyenne.

Bien que l’aromathérapie soit un art en soi, tout un chacun peut utiliser les huiles essentielles pour créer des ambiances, pour stimuler ou pour relaxer, voire pour soulager des affections bénignes comme la sinusite, les irritations de la peau ou les douleurs musculaires.

Cependant, cette méthode ne doit en aucun cas prétendre soigner ni guérir.

L’usage des huiles essentielles est affaire de sensibilité. Les essences agissent sur nous d’abord par leurs arômes, mais aussi parce qu’elles sont absorbées par notre peau.

L’odorat étant l’un de nos sens les plus instinctifs, donc les plus personnels, il est important de tenir compte, en préparant les mélanges, des préférences de chacun et de ce qui, au nez, paraît le mieux convenir à la situation. Il n’est pas question d’utiliser une essence dont vous-même ou votre partenaire n’appréciez pas les senteurs.

Huiles les plus couramment utilisées et leurs propriétés


HUILES DE BASE

• AMANDE DOUCE
Voici une huile porteuse très connue et couramment utilisée. À employer seule ou comme base d’un mélange.

• AVOCAT
Cette huile riche est aisément absorbée par la peau. Du fait de son pouvoir pénétrant, elle convient bien aux peaux très sèches. À utiliser comme composante d’un mélange.

• CAROTTE
Cette huile riche en vitamine A n’est pas toujours facile à trouver. Particulièrement adaptée aux soins du visage, elle ne doit intervenir dans un mélange qu’en toutes petites proportions.

• GERME DE BLÉ
Cette huile très riche, qui fait des merveilles sur les peaux sèches, contient beaucoup de vitamine E. Elle est bénéfique pour les cicatrices et les vergetures. Peut être utilisée seule ou en mélange. À éviter si vous êtes allergique au blé…

• JOJOBA
Il s’agit d’une sorte de cire végétale, très riche et relativement chère. À utiliser de préférence sur le visage.

• NOYAU DE PÊCHE OU D’ABRICOT
Ces huiles légères conviennent particulièrement pour le soin du visage et peuvent entrer dans la composition d’un mélange.

• PÉPIN DE RAISIN
Cette huile légère et peu onéreuse convient pour un usage courant. Elle peut être employée seule ou comme base d’un mélange.

La plupart des huiles végétales, comme l’huile d’olive, peuvent également être employées. Assurez-vous cependant que leur odeur n’est pas trop entêtante.

huile-massage

 


HUILES ESSENTIELLES

• BASILIC (note élevée)
Le basilic est un antiseptique et un tonique nerveux. Il est utilisé pour soulager le rhume, la sinusite, la bronchite et l’indigestion. Il éclaircit les idées et apaise les tensions mentales. À éviter en période de grossesse.

• BERGAMOTE (note élevée)
La bergamote a des vertus antiseptiques. Elle est indiquée contre les infections vaginales, la cystite ou la bronchite ; elle soulage les maux de gorge et remédie aux problèmes de mauvaise haleine. Agissant aussi bien comme sédatif que comme tonique, elle peut être utilisée en cas de dépression et d’anxiété. (Ne pas appliquer à même la peau ou en cas d’exposition au soleil.)

• CAMOMILLE (note moyenne)
La camomille a des propriétés anti-inflammatoires. On l’utilise pour apaiser les ulcères et les brûlures, elle calme les diarrhées et les migraines, et soulage également les douleurs musculaires. Elle peut aussi être employée en cas de règles douloureuses ou abondantes, ainsi que pour hydrater les peaux sèches ou sensibles. La camomille est un sédatif et un antidépresseur, qui calme et détend l’esprit.

• ENCENS (note faible)
L’encens est un astringent qui peut être utilisé pour soulager la toux, le rhume, la cystite et les infections vaginales. Il régénère la peau et détend.

• GENIÈVRE (note moyenne)
Le genièvre est un tonique nerveux et un sédatif recommandé en cas de stress ou d’anxiété. Diurétique, il purifie aussi le sang. Tonique et légèrement astringent, il convient aux peaux grasses. On peut l’employer contre les rhumatismes, les cystites, les indigestions, les flatulences et les eczémas. À éviter en période de grossesse.

• GÉRANIUM (note faible)
Le géranium nettoie et tonifie l’épiderme. Légèrement diurétique, il calme aussi les douleurs, les brûlures, les inflammations de la peau, les diarrhées et les ulcères. Il peut également servir de régulateur hormonal pendant la ménopause. Sédatif et tonique à la fois, il convient aux anxieux.

• JASMIN (note faible)
Le jasmin est un sédatif, un antispasmodique et un antidépresseur. Il soulage les règles douloureuses, le rhume et la toux, facilite l’accouchement et convient aux peaux sèches. Il est à la fois relaxant, tonique et euphorisant. Déconseillé aux femmes enceintes.

• LAVANDE (note moyenne)
L’essence de lavande est l’une des plus utiles. Dotée de propriétés antiseptiques, elle soulage également les irritations de la peau et agit efficacement contre les brûlures (on peut l’appliquer directement sur la peau, en l’absence de plaie).

huile-essentielle-massage

Elle peut être employée pour calmer les rhumatismes, les cystites et les diarrhées, comme les nausées, les maux de tête, les vomissements et les crampes. Elle facilite aussi l’accouchement. On l’emploie pour apaiser les douleurs musculaires. C’est encore un sédatif, qui soigne la dépression et la tension nerveuses. S’il fallait ne disposer que d’une seule essence, ce serait à coup sûr celle de lavande.

• MARJOLAINE (note moyenne)
La marjolaine est un sédatif et un tonique nerveux. Cette huile chaude et réconfortante est efficace contre les insomnies. Elle aide à la digestion, soulage les contractions musculaires et fait baisser la tension. On peut l’employer lorsqu’on a pris froid, pour soulager les maux de tête, la constipation et les règles douloureuses. À éviter en période de grossesse.

• NÉROLI/FLEUR D’ORANGER (note faible)
Le néroli est un sédatif, un antidépresseur et un calmant. Il est efficace contre les insomnies, les palpitations, l’anxiété et la dépression. On l’emploie également pour calmer les diarrhées. Le néroli régénère les peaux sèches et irritées.

• PATCHOULI (note faible)
Le patchouli a des propriétés stimulantes et astringentes. Il éclaircit les idées et peut être utilisé sur les peaux irritées, gercées ou vieillissantes. On l’emploie également en cas de rétention d’eau, de diarrhée et de constipation.

• ROMARIN (note moyenne)
Le romarin est un antiseptique et un stimulant ; il agit également comme tonique nerveux. Il soulage la toux et la bronchite, les maux de tête et d’estomac, les palpitations et la diarrhée. Il contribue à éclaircir les idées et peut aider les personnes atteintes de pertes de mémoire.

Il est bénéfique pour les yeux. Ce dépuratif est également connu pour ses propriétés antipelliculaires et pour son action tonifiante sur la peau. On l’emploie enfin contre les douleurs musculaires. À éviter en période de grossesse.

• ROSE (note faible)
La rose est un antiseptique. Elle a des propriétés nettoyantes et calmantes, favorise la circulation sanguine, fortifie le système digestif, soulage la constipation et régularise le cycle menstruel. On peut aussi l’employer efficacement sur les peaux sèches. C’est un antidépresseur et un réconfortant.

• SANTAL (note faible)
Le santal stimule la digestion, soulage la diarrhée, les maux de gorge, le rhume et la toux. C’est un antiseptique, particulièrement efficace contre les infections respiratoires et urinaires. Il fait des merveilles sur les peaux irritées et sèches. Du fait de ses propriétés sédatives, il peut aider ceux qui souffrent d’anxiété ou de tension nerveuse.
• SAUGE SCLARÉE (note moyenne)

La sauge est un sédatif et un tonique nerveux. Particulièrement recommandée en cas de dépression nerveuse, elle soulage les règles douloureuses et favorise les contractions pendant l’accouchement. C’est encore un euphorisant léger, qui calme aussi les irritations cutanées. À utiliser en petites quantités. Déconseillée aux femmes enceintes.

• YLANG-YLANG (note faible)
Sédatif et euphorisant à la fois, l’ylang-ylang soulage l’anxiété et la tension nerveuse. Il fait baisser la pression sanguine et convient particulièrement aux peaux grasses. (À n’utiliser qu’en toutes petites quantités.)

En savoir plus
Wikipedia
Huiles et sens
Pennybio

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Suivez-nous!