Luminothérapie

Le test du réveil lumineux Beurer WL 80 

Reveil luminotherapie beurer wl 80
Écrit par Nathalie Marty
Le test du réveil lumineux Beurer WL 80 
5 (100%) 8 votes

La marque Beurer n’est pas très connue du grand public. Cela fait pourtant presque un siècle qu’elle est présente dans le domaine du bien-être et de la santé. C’est donc en toute logique qu’elle a décidé de se placer sur le secteur des simulateurs d’aube. 

Connaissant à peu près la réputation de l’entreprise mais non l’efficacité de ses appareils, je fais donc la découverte de son simulateur WL 80. Malgré quelques efforts présentés dans la conception de ce dispositif, vous allez voir que la machine enregistre quelques ratés qui limitent son attrait.

Beurer WL 80  en un clin d’œil 

Lire un long article détaillé ne vous convient pas ? Pas de souci ! Retrouvez en bas un lien qui vous redirigera vers une récapitulation des points importants que j’expose dans ce test.

Sale
Beurer WL 80 Réveil lumineux simulateur d'aube
28 Commentaires
Beurer WL 80 Réveil lumineux simulateur d'aube
  • Garantie :3 an(s)
  • Dimensions: 15,5 x 21 x 7,7 cm
  • Réveil naturel avec une lumière qui s'intensifie progressivement
  • Réveil final avec radio, alarme, mélodie ou votre propre musique via clé USB
  • Simulation du lever et du coucher du soleil
  • Enregistrement de 10 stations de radio et 8 mélodies de réveil différentes
  • Intensité lumineuse 2500 Lux (à une distance d'env. 15 cm)
  • Lumière à intensité réglable sur 20 niveaux

Presentation de Beurer WL 80

Une esthétique peu compacte 

Arborant un design qui s’inspire d’une LiveBox, le Beurer WL 80 est beaucoup prend beaucoup plus de place qu’il ne le laisserait deviner. La structure comporte ainsi :

  • Un écran LCD placé sur le bas de l’appareil
  • Un cadran affichant les différents boutons de réglage
  • 3 boutons latéraux
  • Un support destiné à recueillir les appareils qui y seront reliés

Dans l’ensemble, le design n’est pas des plus convaincants. Il se confond quasiment avec un boitier interne, et le support connecté fait plus penser à une pédale qu’à un socle. Si le fabricant semble avoir tenté d’offrir une esthétique moderne à l’appareil, le résultat est loin d’être convaincant.

Le rendu est d’ailleurs peu élégant, et ne me semble pas approprié à un appareil de cette gamme. Le cadran de réglage est cheap et laisse entrevoir une certaine difficulté pour le maniement des boutons.

Le dessous du simulateur confirme cette impression avec des bases de mauvaise qualité, ainsi que des fentes, dont l’apparence, ne laissent rien présager de bon. Pour moi, la finition du Beurer WL 80 lui donne un air de fragilité qui sera, par la suite, attesté lors de la prise en main.

simulateur-daube-beurer-wl-80-3

Une fiche caractéristique homogène 

Les caractéristiques du Beurer WL 80 sont plutôt satisfaisantes :

  • Un poids plume de 800 gr
  • Une intensification progressive de la luminosité
  • Un réveil comprenant radio FM, mélodie et alarme
  • Connectivité USB
  • 10 stations radio préenregistrées
  • 8 sons d’alarme
  • Une puissance de 2500 lux
  • 20 niveaux de réglage de l’intensité lumineuse
  • Intégration de lumières d’ambiance personnalisables

Une prise en main difficile 

Les premiers tests se sont, bien entendu, portés sur la prise en main du simulateur d’aube. Au toucher, l’appareil offre le même aspect cheap qu’à la première inspection. En tentant d’effectuer les réglages sans consulter le guide d’utilisation, j’ai pu constater que c’était quasiment impossible.

La notice est indispensable, et vous éclairera plus rapidement que des bidouillages approximatifs qui auront vite fait de vous lasser. J’ai remarqué qu’essayer de s’approprier l’appareil sans avoir une idée de son fonctionnement pouvait aussi la dérégler sans qu’on ne comprenne pourquoi.

Je recommande donc de jouer la carte de la prudence, et de consacrer quelques minutes au livret pour mieux s’en sortir. Un tuto pourrait aussi vous être utile si vous ne comprenez pas entièrement les instructions.

Dans cette vidéo, vous pourrez voir à peu près comment fonctionne le Beurer WL 80 :

Ce lien vous permettra aussi de constater sa puissance d’éclairage.

Une discrétion qui laisse à désirer 

Je m’intéresse maintenant à un gros point faible de l’appareil : son manque de discrétion flagrant. Le Beurer WL 80 n’offre, en effet, pas ce qu’il se fait de mieux en matière de commandes. La réactivité reste bonne, mais les boutons sont extrêmement bruyants.

Le réglage tournera vite au calvaire pour ceux qui ont les oreilles sensibles : le son des boutons est extrêmement présent, et ne s’atténue pas à mesure qu’ils sont sollicités. Le fameux clic n’est pas sans rappeler le son d’appareils désuets laissés sous la poussière.

Ce manque de discrétion se retrouve aussi au niveau des sons préenregistrés. Je ne dirais pas qu’ils soient particulièrement dérangeants, mais ils sont d’une répétitivité qui équivaut aux musiques que l’on peut retrouver sur des smartphones bas de gamme.

Vous l’aurez compris : je ne vous conseille pas de les inclure dans les paramètres de réveil si vous souhaitez commencer la journée du bon pied. Il serait plus approprié de sélectionner des sons sur votre smartphone ou sur un baladeur.

Ceux-ci seront nettement plus doux et vous sauveront des matins.

simulateur-daube-beurer-wl-80-2

Un fonctionnement complet 

Bien que quelques ratés sautent aux yeux, le Beurer WL 80 offre un fonctionnement complet. La fonction de simulation d’aube inclus la personnalisation du temps de simulation précédent l’heure du réveil.

Cette customisation est aussi comprise dans la simulation de crépuscule, et intègre une progression ou une régression assez douce de la luminosité. La lueur diffusée n’est pas agressive, mais vous pourrez voir que son augmentation sera beaucoup trop rapide sous certains réglages.

Les lumières d’ambiance donnent une tout autre impression. Selon les teintes choisies et les types de réglages, le rendu pourra être beaucoup trop clair ou beaucoup trop sombre. Il me semble presque impossible de trouver un juste milieu.

Les couleurs bleues et rouges ont aussi la particularité d’agresser outrageusement les yeux. Je pense que ces teintes ne sont pas appropriées au sommeil, et n’ont pas mis longtemps à me mettre sur les nerfs.

Utilisé comme simulateur, comme simple réveil ou comme lampe de chevet, le Beurer WL 80 fait parfaitement le boulot. Je ne dirais pas qu’il fait plus qu’un appareil équivalent, mais il tient bien ses promesses.

simulateur-daube-beurer-wl-80

Les atouts et les inconvénients du Beurer WL 80 

Ce petit dispositif présente de solides atouts :

Les avantages
  • Une durée de réglage allant de 2 à 60 mn
  • Possibilité de personnaliser les lumières d’ambiance
  • Une puissance de 2500 lux
  • Intégration d’un port USB pour les périphériques
  • 3 options d’alarme
  • Une ergonomie prouvée
Les inconvénients
  • Des teintes d’ambiance parfois peu pertinentes
  • Une esthétique cheap et peu adaptée
  • Une mauvaise qualité de son
  • Une structure encombrante
  • Case de piles inexistante

L’impression des utilisateurs 

J’ai pris le temps de consulter l’avis des internautes, afin de savoir ce qu’ils pensaient du Beurer WL 80. Les impressions ne sont pas entièrement positives, car même ceux qui apprécient le modèle trouvent à redire sur certains points.

Le point positif le plus souvent cité est le rapport qualité/prix de l’appareil. Beaucoup mettent aussi en valeur les options complètes du simulateur. À un moment, je me rends tout de même compte que ce dispositif est loin de faire la majorité.

Fragile, il n’offre qu’une moindre résistance face à une manipulation forcenée. La structure tombe vite en morceau, et la qualité déplorable du son rebute un nombre important d’internautes. Sa forme est aussi un élément qui ne plait pas, et que les utilisateurs considèrent comme un point à revoir.

Encore plus d’avis sur Amazon en cliquant ici

Quels concurrents pour le Beurer WL 80 ? 

Le marché des simulateurs d’aube comporte peu de modèles par rapport à ceux des autres petits appareils électroniques. Les concurrents directs de ce dispositif sont donc peu nombreux. J’en retiens uniquement 2 qui offrent des spécificités équivalentes ou légèrement meilleures.

Le Beurer WL 90 

Beurer-WL-90

Un simulateur d’aube de la même marque, mais offrant un design arrondi, semblable à celui d’un mini speaker. Et cela se comprend, lorsqu’on sait qu’en plus de pouvoir s’utiliser en tant que simulateur, l’appareil a aussi la vocation d’être une petite station de musique.

Son prix:  EUR 115,84

Le Lumie Bodyclock Iris 500 

Lumie-Bodyclock-Iris-500

Son second concurrent se trouve dans une gamme de prix supérieure. Son aspect balance entre celui du Beurer WL 80 et d’un simulateur plus classique. Son gros point fort : intégrer une option aromathérapie pour faciliter et optimiser le sommeil.

Son prix:  EUR 175,90

Ce qu’il faut retenir 

Le Beurer WL 80 est un simulateur d’aube efficace qui met la puissance de sa luminosité en première ligne. Peu gourmand en énergie, il serait un investissement à envisager si la seule fonction recherchée est la simulation lumineuse.

Son son et son esthétique lui faisant défaut, je pense que le rapport qualité/prix ne se justifie que moyennement. En effet, cet appareil ne propose rien de plus qu’un modèle de gamme moins élevée. Il sera cependant un bon choix si vous appréciez les prototypes pratiques, proposant plusieurs options de réglage.

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!