Remèdes naturels

Les 10 meilleures solutions naturelles pour réduire l’acide urique

reduire-acide-urique
Écrit par Nathalie Marty
Les 10 meilleures solutions naturelles pour réduire l’acide urique
5 (100%) 3 votes

La goutte, encore appelée ‘’maladie des riches’’ est due à une consommation excessive de viandes et produits dérivés. Un taux d’acide urique élevé dans le sang est ce par quoi on détecte la maladie de la goutte. Mais pas de panique, nous avons recherché pour vous les 10 meilleures solutions naturelles pour réduire l’acide urique.

C’est quoi l’acide urique et la goutte ?

L’acide urique découle de l’élimination de déchets provenant de la digestion de certains aliments, riches en protéines en particulier la viande rouge et les abats. Lorsque les purines se dégradent et ne peuvent pas être évacuées correctement par les reins, ou encore que les purines soient en excès dans le corps, elles se forment en cristaux (hyperuricémie).

Les cristaux d’acide urique se déposent ensuite sur les parois des articulations, dans les articulations et dans différents endroits inappropriés de l’organisme. Ils peuvent se déposer également sous la peau ou dans les reins (insuffisance rénale en phase terminale).

Lorsque c’est au niveau des articulations, on dit qu’on a la goutte. Les crises de gouttes apparaissent de façon soudaine. Elles sont très douloureuses et se traduisent par une rougeur sur l’articulation concernée (1). Souvent c’est dans le gros orteil les cristaux d’acide urique se déposent.

L’acide urique dans le sang ne doit pas être supérieur à 70 mg/l pour les hommes et 60 mg/l pour les femmes. La goutte est en principe héréditaire, mais une hygiène de vie non équilibrée peut provoquer la goutte.

Elle peut résulter d’une forte dépendance à l’alcool. Ou encore résulter des effets secondaires de médicaments notamment en cas de chimio.

reduire-acide-urique

Les artichauts pour lutter contre l’acide urique

Ce légume est assez connu pour ses bienfaits. Depuis l’antiquité égyptienne il était utilisé à but médicinal. En quoi l’artichaut peut vous aider à réduire votre taux d’acide urique ?

L’artichaut est composé de plusieurs phytonutriments tels la cynarine, la rutine, l’acide gallique, silymarine…Ces phytonutriments préviennent du dysfonctionnement hépatique. Il est également composé de plusieurs antioxydants (2) de vitamines K, C, B6, de minéraux tels le phosphore, le calcium, le potassium.

L’artichaut nettoie le foie, les reins, il est également efficace contre les la lithiase biliaire. Au-delà de cette fonction, il réduit le taux de mauvais cholestérol. Vous pouvez le consommer bouilli, et boire le jus de cuisson, ou faire des bouillons.

Dans une casserole au feu, ajoutez deux litres d’eau minérale. Y mettre 3 artichauts (le cœur et les feuilles). Ajouter un oignon et faire bouillir une quinzaine de minute. Le temps que les propriétés de l’artichaut se propagent dans l’eau. Laisser le bouillon refroidir, filtrez et y ajouter le jus d’un demi citron pressé. Vous pouvez boire ce bouillon tout au long de la journée. L’oignon et le citron permettent aux valeurs médicales de l’artichaut de mieux agir.

Buvez de l’eau tiède au citron chaque matin

L’alcaline et la vitamine C contenue dans le citron aide votre organisme à éliminer plus facilement l’excès d’acide urique dans le sang.

Le matin, dans un verre d’eau tiède, pressez le jus d’un citron entier. Remuez et buvez. C’est efficace pour faire baisser le taux d’acide urique dans le sang. Au-delà de la goutte, voyez notre article sur « pourquoi vous devez boire de l’eau chaude au citron chaque matin ? »

Le persil pour dissoudre l’acide urique

Grâce à ses multiples antioxydants, le persil va vous guérir rapidement de la goutte. Vous le savez, le persil comme le citron nettoie en profondeur l’organisme. Toutes les parties du corps sont passées au peigne fin pour en extraire les déchets et les expulser (3).

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude dilue les déchets d’acide urique, vous permettant de pouvoir drainer plus facilement ces déchets hors de votre corps.

Dans un verre a d’eau, verse une ½ cuillère à café de bicarbonate de soude. Ajouter de l’eau, mélangez et buvez 5 secondes après. Buvez cette solution 3 à 4 fois par jour sur deux semaines environ. Si vous avez l’hypertension artérielle, merci d’ignorer le bicarbonate de soude. Penchez-vous plutôt sur les fruits et légumes pour venir à bout du taux d’acide urique élevé dans votre sang.

Le bicarbonate de soude peut augmenter votre taux de potassium dans le corps. Attention donc à sa consommation excessive.

La pomme contre la goutte

La pomme est un fruit riche en antioxydant et en vitamine C. Elle est également très pauvre en purine a la différence des abats et viandes rouges. Consommez une à deux pommes (la peau y compris) par jour. Moi je consomme même les pépins de la pomme depuis que j’ai lu le témoignage d’un homme guéri de cancer grâce aux pépins de la pomme. Je le fais juste à titre préventif.

Les jus de pomme nature sont un bon remède contre la goutte. Vous y retrouver les différentes propriétés de la pomme.

Le vinaigre de cidre de pomme

Dans votre verre d’eau, ajoutez une cuillère à café de vinaigre de cidre. Mélangez, laissez reposer 5 secondes et buvez. Buvez cette solution 2 fois par jour sur deux semaines. Vous pouvez également l’utiliser dans vos salades et autres (4).

Les cerises pour réduire votre acide urique

Si pour des raisons de santé, vous ne pouvez pas consommer de citron, je vous propose alors de consommer des cerises pour faire baisser votre taux d’acide urique dans le sang. Manger une demi tasse de cerises chaque jour, ou encore en faire du jus.

Les anthocyanines, puissants antioxydants contenus dans les cerises vous permettent de drainer hors de votre corps l’acide urique. Les cerises sont également un anti inflammatoire. En plus de purifier votre sang, la consommation de cerise va sous soulager des douleurs résultantes de la goutte.

acide-urique-solutions

L’ail, votre aliment santé

Le magnésium, l’adénosine, l’allicine, le soufre, les fructosanes contenues dans l’ail aident la fluidité sanguine et l’élimination des déchets de l’organisme. L’ail est riche en une multitude d’oligo éléments, de vitamines, de minéraux qui interviennent dans le métabolisme des différentes cellules du corps.

Consommez chaque jour deux gousses d’ail cru par jour ou 4 gousses d’ail cuites par jour. Boire un ou deux verres d’eau à la suite (5). Ceci a vie si vous avez la goutte ou si vous êtes prédisposé à la goutte et une multitude d’autres maladies (hypertension, cancer, pneumonie…)

Pour un cataplasme à l’ail : écrasez deux gousses d’ail avec une moitié de pomme de terre. Appliquez ce cataplasme sur vos orteils concernés et attachez ces orteils. Gardez ce cataplasme toute la nuit. Vous aurez une réduction de la douleur dans les minutes qui suivent. L’amidon de la pomme de terre ainsi que l’ail vous soulageront rapidement et agiront directement sur les parties concernées (6).

Buvez beaucoup d’eau

Si vous avez la goutte ou vous êtes prédisposés buvez beaucoup d’eau. En moyenne 6 verres d‘eau par jour, en plus de 3 ou 4 verres de jus de fruits utiles. Boire des fluides est très important pour éliminer totalement cette maladie car elle résulte de l’accumulation de certains types de déchets dans notre corps.

Or c’est par les fluides, les fluides sains qu’on peut le faire. Faites du jus de tomate, du jus de persil, de concombre, de pomme… N’oubliez pas d’ajouter du citron dans vos jus.

Eviter de consommer

Les aliments acidifiants

La métabolisation de ces aliments dans le corps crée types d’acide forts tels : l’acide sulfurique, l’acide urique, l’acide phosphorique.

Les aliments dont le taux de purine excède 0,1%. Ce sont : les viandes rouges, les abats, les laitages, les poissons et fruits de mers, les légumes secs. Le traitement de ces aliments produit en quantité importante de l’acide urique (8).

Les aliments alcalinisants

Ces aliments permettent une meilleure fluidité de l’acide urique. Ils permettent au sang et à l’urine d’être plus alcalins. Leur métabolisation n’entraîne pas la création des acides forts. Ces aliments permettent d’éliminer plus facilement l’acide urique. Il s’agit en grande partie des fruits et légumes frais.

Conclusion

Il est important de manger plus les aliments alcalinisants et ceux dont la purine est inférieure à 0,1mg. La consommation de jus de fruits et légumes alcalinisants est très importante car une grande consommation de fluide aide à dissoudre plus facilement les excès d’acide urique.

Vous avez aimé cet article ? partagez avec nous vos impressions.

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!