Dépression

Les 12 symptômes de la dépression qui ne trompent pas

12-symptomes-de-la-depression-2
Écrit par Nicolas Buisson

S’il est tout à fait normal de se sentir parfois fatigué, mélancolique ou découragé, il faut tout de même s’inquiéter lorsque cet état de tristesse se prolonge au point d’affecter la vie quotidienne.

Lorsque les nuits deviennent courtes et l’appétit disparait avec la joie de vivre, lorsque les idées sombres se multiplient et qu’on n’a plus goût à rien, on a peut-être affaire à une dépression nerveuse.

Du fait de ses nombreux symptômes et la durée variable de leur apparition, la dépression nerveuse n’est pas facile à diagnostiquer. Pourtant, certains signes ne trompent pas. Voici une liste de 12 symptômes qui doivent vous alerter.

Et si vous reconnaissez avoir ces symptômes, ne perdez pas de temps agissez! Plus la dépression est prise en charge rapidement et plus vite vous irez mieux.

12 symptômes de la dépression à ne pas manquer

1 - Un état de tristesse prolongé

Il y a une grande différence entre un simple coup de cafard passager et un état de tristesse accompagné d’un sentiment de vide. Certaines personnes dépressives décrivent cette situation comme le fait de tomber dans un puits sans fonds, sans la moindre possibilité de s’en sortir.
Si ce sentiment de tristesse dure et ce met à colorer toutes vos pensées et vos émotions, alors il est possible que vous souffriez d’un épisode dépressif.

2-Perte d'intérêt pour les activités quotidiennes

Lorsque les choses qui vous font plaisir d’habitude ne suscitent plus le moindre intérêt pour vous, méfiez-vous. Il est fort possible que vous souffriez d’une dépression nerveuse.

Cette maladie fait en effet disparaître le goût et l’intérêt aux activités de la vie de tous les jours. Avec le temps, la notion de plaisir disparait et on n’a plus goût à rien. Cette perte d’intérêt touche aussi la libido. Le désir sexuel ne se fait plus   ou beaucoup moins sentir chez les personnes dépressives.

3- Sautes d'humeur

Il s’agit souvent de l’un des premiers symptômes de la dépression . En effet, l’humeur d’une personne dépressive est extrêmement volatile.

Celle-ci peut facilement aller d’un état de stress à un fou rire nerveux en l’espace de quelques minutes. Elle est facilement distraite, souvent perdu dans ses pensées. Elle peut aussi s’énerver un peu trop facilement, car il suffit d’un rien pour la mettre dans une folle colère.

Il est tout à fait normal d’avoir des changements d’humeur sans être déprimé, mais ci ils sont très fréquent est extrêmement fort en intensité c’est un signe à prendre en compte.

4- Troubles du comportement alimentaire

Une personne dépressive a tendance à avoir des troubles de comportement alimentaires. Si certains perdent totalement intérêt de manger et maigrissent à vue d’œil, d’autres recherchent du réconfort dans la nourriture et prennent du poids.

Une perte ou un gain rapide de poids est un signe là aussi à garder en tête.

5-Trouble du sommeil

Comme vous l’avez surement deviné, la dépression affecte aussi le sommeil. Ici encore, cela peut se manifester différemment d’une personne à l’autre.

Pour certaines personnes, les nuits sont très courtes et plutôt agitées avec des réveils fréquents. Pour d’autres, le sommeil est devenu une sorte de refuge. Du coup, ils dorment beaucoup. Malheureusement c’est loin d’être un sommeil réparateur. La fatigue reste présente malgré les journées entières ou presque passées au lit. 

Pour ma part, je me souviens avoir souffert d’insomnie alors qu’objectivement tout « allait bien ». J’étais en vacances, pas de stress du boulot, mais j’ai passé des nuits sans fermer l’œil. À cela s’ajoute un sentiment de culpabilité et une anxiété assez forte. Vous avez là les ingrédients pour une insomnie.

À noter que chez certaines personnes, l’hypersomnie et la somnolence remplacent l’insomnie. C’est comme une sorte de mécanisme de défense. Quand on dort tous nos soucis on disparu.

6-Léthargie ou hyperactivité

Une personne dynamique, voire hyperactive, peut perdre de l’énergie du jour au lendemain lorsqu’elle souffre d’une dépression nerveuse.

La joie de vie et l’hyperactivité font place à une léthargie. Inversement, une personne habituellement calme et posée peut devenir super active soudainement.

Comme les autres symptomes de dépression, il faut faire attention au changement soudain.

7-Ralentissement de la pensée

La dépression nerveuse peut entrainer une difficulté à se concentrer, à réfléchir et à avoir des idées claires. Cela est notamment dû au fait que la victime manque de sommeil et qu’elle est fatiguée.

Il y a aussi le fait que le taux d’éléments neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine dans l’organisme d’une personne dépressive sont en baisse.

Perte de mémoire, manque de motivation, difficulté à se concentrer sont entre autres les signes qui doivent vous alerter sur l’éventuelle présence d’une dépression nerveuse.

8-Perte d'estime de soi

Vaste question de la notion d’estime de soi. La perte d’estime de soi peut être vu comme un symptôme mais aussi comme une cause du déclenchement de la dépression.

Selon certains spécialistes, la perte d’estime de soi est en réalité une conséquence de la dépression nerveuse, plutôt qu’un symptôme.

En effet, l’état dépressif est généralement mal perçu dans la société actuelle. Il est souvent considéré comme une faiblesse. Du coup, la personne qui en souffre développe un sentiment de culpabilité et perd son estime de soi.

Vous savez, des remarques comme  » T’inquiète pas tout ira bien » ou encore  » Mais pourquoi ça ne va pas? tout va bien pour toi, tu as un boulot, une maison.. »  entrainent souvent un fort sentiment de culpabilité .

9-Idées noires et pensées sucidaires

Il s’agit du premier signe qui distingue la vraie dépression nerveuse d’un état de déprime. Une personne qui arrive à ce stade présente des risques de suicide.

En faite, la personne craigne de ne plus jamais retrouver la joie de vivre, de ne jamais guérir donc elle ne trouve plus aucun sens à la vie. C’est de cette manière que le sujet développe des idées sombres potentiellement dangereuses pour sa vie.

Si c’est votre cas, il faut allez voir un médecin et rien ne vous empêche aussi de démarrer votre propre programme. Mais l’orgueil dans ce cas ne sert à rien. Le plus important est d’agir rapidement.

10-État de fatigue permanent

Une personne souffrant de la dépression se sent tout le temps fatiguée sans pouvoir en expliquer les raisons.

Il est même possible qu’elle ne se rende pas compte de son état, pensant avoir affaire à une maladie. Parfois, il faut de nombreux examens médicaux pour arriver à la conclusion que tout le problème est une dépression.

Dans mon cas la fatigue était intense et la encore sans raison objective. J’ai rarement ressenti un tel état de lenteur et de fatigue.

11-Ralentissement psychomoteur

Ce symptôme se traduit par le ralentissement de la parole, des difficultés à se concentrer et à penser.

L’individu dépressif perd de l’énergie, manque de volonté et éprouve des difficultés à accomplir même les tâches faciles. Il a tendance à se laisser aller à l’inactivité.

12-Symptomes somatiques

La dépression nerveuse peut se montrer insidieuse. Il arrive en effet que l’inconscient se manifeste à travers des signes physiques comme les douleurs au ventre, des troubles digestifs, des douleurs au dos et des maux de tête.

Certaines personnes dépressives parlent de la sensation d’avoir une boule dans la gorge en permanence. D’autres souffrent des crampes d’estomac. L’état dépressif peut aussi être accompagné d’une diminution des défenses immunitaires.

Ce qu’il faut savoir sur les symptômes de la dépression nerveuse

Lorsqu’on éprouve des sentiments de tristesse pendant un certain temps et qu’on a du mal à retrouver le sourire, il est fort probable qu’il s’agit d’un état de déprime passager. En effet, tous les états de tristesse ne traduisent pas forcément une dépression nerveuse.

On envisage la possibilité d’une dépression nerveuse lorsque les coups de cafard s’installent de manière durable, à tel point que cela affecte la vie quotidienne de la personne concernée, nécessitant une consultation médicale et un traitement adapté.

Sachez que la dépression n’est pas une simple fatigue ou fragilité psychologique passagère que l’on peut faire disparaitre avec un minimum de volonté. C’est une maladie qui nécessite la prise en charge.
C’est pour cela que si vous observez trois ou quatre des symptômes cités ci-dessus, vous devez consulter un médecin qui procédera à des examens.

symptomes-depression
  

Un diagnostic pas toujours facile

Il faut savoir que la dépression nerveuse est une maladie pas toujours évidente à diagnostiquer. En faite, beaucoup de gens pensent connaitre les signes de cette maladie et se sentent capables de les identifier.

Pourtant, la réalité est tout autre. La preuve, on a très souvent du mal à se rendre compte que l’un de nos proches souffre d’une dépression nerveuse.

De plus, on a tendance à mettre dans le même panier déprime et dépression nerveuse. C’est dû au fait que ce  que les personnes dépressives ressentent est assez subjectif.

Cela dit, certains signes sont assez récurrents et peuvent être facilement identifiés pour peu qu’on observe attentivement le comportement de la personne concernée.

symptomes-depression
  

Des symptômes physiques bien réel

Le premier symptôme qui doit vous mettre la puce à l’oreille est l’état de tristesse qui affecte tous les aspects de la vie. Il voit tout en noir, même les choses les plus positives.

Pour lui, le moindre problème est insurmontable. Du coup, il se laisse facilement aller au désespoir et cultive un état de léthargie. Cet état dépressif ne disparaitra pas sans prise en charge, contrairement à la déprime passagère qui se dissipe au fil du temps. La personne dépressive est toujours d’une humeur mélancolique tous les jours.

Pourquoi une personne dépressive peut avoir mal au ventre ?

Parce que le corps a tendance à transformer la douleur psychologique en douleur physique. C’est de cette manière qu’apparaît l’état de fatigue général qui ne disparait pas après le repos.

Ce type de fatigue physique est souvent accompagnée d’une fatigue intellectuelle et l’ensemble pousse le patient à s’isoler et à fuir la réalité. C’est d’ailleurs pour cela que les personnes dépressives n’ont pas ou peu  de vie sociale.

À cela, il faut ajouter la perte d’intérêt et du désir dans les petites choses de la vie qui en temps normal apporte joie et motivation.

Un cercle vicieux pas facile à arrêter

Ce qui est le plus dans la dépression, ce sont les dégâts qu’elle fait sur le moral et l’estime de soi. Insidieusement, un sentiment d’échec s’installe petit à petit chez la personne malade et son regard sur son entourage est noirci par ce sentiment.

Du coup, il a tendance à se replier sur lui-même et à entretenir des idées noires. Le soutien que ses proches lui apportent n’est pas suffit, car la maladie nécessite un traitement . Cela ne veut pas dire que les proches n’ont pas de rôle majeur à jouer. Bien au contraire, un suivi médical accompagné d’un soutien de ses proches conduit vers la voie de la guérison.

Pour terminer, il faut savoir que la dépression n’est pas sans effet sur l’organisme de la personne qui en souffre. La fatigue permanente qu’elle éprouve s’accompagne généralement d’une baisse de libido.

La sensation de stress et d’anxiété quasi permanente lui rappelle son état. Les idées sombres peuvent se développer en état suicidaire, ce qui est à prendre très au sérieux. Il ne faut pas oublier que la dépression est une véritable maladie qui se soigne, mais l’intervention d’un médecin spécialiste reste nécessaire.

Symtpomes dépression
  

Agir rapidement : mettre en place son plan d’action anti dépression

Une des clés pour se remettre vite d’un épisode dépressif est sa capacité à agir vite et reconnaitre ses symptomes sur soi même sans ce juger négativement.

Une fois que vous êtes d’accord dans le fait d’avoir une dépression, vous pouvez passer à l’action. Pour ma part je privilégie une approche multidisciplinaire et le plus naturel possible. Bien-sur les médicaments peuvent-être important pour sortir des passages les plus difficiles mais ils ne règleront jamais la cause du problème.

Un bon plan d’action peut comprendre l’utilisation d’anti dépressif naturel comme le Millepertuis et le Griffonia ou 5HTP. La mise en place d’activités physiques, l’utilisation de la luminothérapie, la reconnexion sociale, la relaxation, l’utilisation de thérapies cognitives ou TCC., la méditation.

Pour un aperçu de mon plan anti dépression : cliquez ici

Les 12 symptômes de la dépression qui ne trompent pas
5 (100%) 10 votes

À propos de l'auteur

Nicolas Buisson

Laisser un commentaire

Suivez-nous!