Candida albicans

Pourquoi prendre du pau d’arco?

pau-darco
Écrit par Nathalie Marty
Pourquoi prendre du pau d’arco?
5 (100%) 1 vote

Les quinones sont des composés organiques. Ils jouent un rôle essentiel dans le métabolisme. Or le Pau d’Arco regorge de plusieurs types de quinones, ce qui fait de lui un antibactérien, un antimicrobien et un antifongique intéressant.

Mieux, il ne contient pas de caféine. En plus de ces propriétés, il permet l’équilibre du système immunitaire et la protection de plusieurs maladies.

Au-delà du candida albicans que le Pau d’Arco permet de combattre efficacement, voici d’autres bienfaits de ce nutriment.

Bienfaits

Contre les problèmes respiratoires

A l’origine les Amérindiens utilisaient le Pau d’Arco pour lutter contre les problèmes respiratoires, l’asthme…. Le Pau d’Arco est également utilisé dans les médecines traditionnelles africaines pour lutter contre les problèmes respiratoires.

Ces peuples faisaient bouillir les écorces recueillies pendant plusieurs minutes. Lorsque l’eau est recueillie, on en fait un bain de vapeur à l’aide d’un récipient .Il est très efficace.

L’eau bouillante dans le récipient est placée juste devant le malade qui est généralement torse nu et en position assise. On le recouvre d’une couverture bien épaisse. Sous l’action du pau d’Arco et de la vapeur, le malade transpire abondamment.

Purification du sang

Le Pau d’Arco est un dépuratif. Ses nombreux principes actifs nettoient et purifient le sang des toxines emmagasinées. Il permet donc au sang de circuler plus facilement dans le corps.

Il permet une meilleure aération du sang. De façon général, il est un allié pour le système sanguin (1).

Dans son livre intitulé ‘’Honnete herbal foster’’ publié aux Etats- unis, le thérapeute Tyler Varron E. explique comment le Pau d’Arco peut soigner des maladies diverses.

Contre les fièvres

C’est le même procédé de bain de vapeur utilisé dans le cas du refroidissement, des fièvres, du paludisme et de plusieurs autres maladies dans le genre. Le malade le fait en général deux à 3 fois par jour.

On s’assure à chaque fois qu’il transpire abondamment, signe que les propriétés du remède ont pénétré l’organisme sous l’effet de la chaleur.

En hiver le thé chaud du Pau d’Arco vous fera énormément de bien. Non seulement un bien être en général, mais pour la prévention des angines, des grippes, maux de gorge et autres.

Anti fongique

Le Pau d’Arco étant un antifongique, il permet de lutter efficacement contre les infections buccales, de la peau, ou des parties génitales. Par ailleurs, vous pouvez traiter votre cuir chevelu en cas d’infection avec le Pau d’Arco (2).

Ceci par une application location sur les parties infectées.

Dans les médecines traditionnelles Africaines, la vapeur du Pau d’Arco est utilisée pour soigner les femmes après l’accouchement. Ce bain de vapeur vaginal (bain de siège) permet de guérir très rapidement de l’accouchement et d’éviter toutes sortes d’infections .

L’eau recueillie du pau d’arco est aussi utilisée pour les toilettes intimes des femmes. A l’état tiède, utilisez cette eau si vous avez des démangeaisons ou des infections de ce côté.

Vous pouvez également l’utiliser en cas d’eczéma, d’herpès, d’acné et de toutes sortes d’infections cutanées.

Fonctionnement dans votre organisme

Le parc d’Arco est constitué de plusieurs :

  • Antioxydants dont le Lapachon, le xylidine
  • flavonoïdes,
  • alcaloïdes,
  • minéraux
  • Oligo éléments,
  • quinones

Le pau d’arco doit sa particularité au lapachon.

Les quinones sont des organismes très réactifs (15 ) présents dans cette écorce  et qui agissent sur le système immunitaire.

Le xylidine est aussi une autre quinone contenue dans le Pau d’Arco. Sa particularité est de détruire les bactéries et les infections antifongiques.

Des diverses études, on réalise que chaque quinone agit de façon particulière sur une partie du corps (3).

Utilisation et recommandation

Vous avez le Pau d’Arco sous diverses formes :

  • Décoction
  • Capsules
  • Extraits
  • Thé

Puisque le Pau d’Arco est un fluidifiant, il n’est pas à recommander aux hémophiles. L’hémophilie est une maladie héréditaire caractérisée par une tendance hémorragique ; donc une difficulté pour le sang du patient à coaguler.

Si vous souffrez de cette maladie ou êtes prédisposée, consultez votre médecin avant de consommer du pau d’arco.

Par ailleurs éviter d’en consommer avant et après des interventions chirurgicales pour éviter toutes interactions médicamenteuses avec les médicaments coagulants.

Respectez les doses de consommation. Vous pouvez avoir une diarrhée ou des vomissements en cas d’excès .

Sources:

1- http://www.complements-alimentaires.co/lapacho-2/

2- http://biomantique.over-blog.com/article-le-lapacho-l-arbre-qui-tue-les-maux-115706467.html

3- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11362438

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!