Santé

10 aliments qui deviennent toxiques une fois réchauffés

aliments-toxiques
Écrit par Nathalie Marty
10 aliments qui deviennent toxiques une fois réchauffés
5 (100%) 14 votes

Pratique, rapide et ne demandant aucun talent culinaire, le micro-ondes est utilisé quotidiennement par beaucoup d’entre nous (n’ayez pas honte !).

Si on ne connaît pas encore tous ses effets néfastes en détail, la moindre des choses est de ne pas en rajouter une couche. Effectivement, il y a bien une élément dont on est sûr : réchauffés, certains aliments libèrent des substances toxiques.

Et je ne parle pas ici de ceux qui perdent une partie de leurs qualités nutritives et gustatives… la liste serait interminable ! Je parle bien de ces produits que le four micro-ondes rend dangereux pour la santé !

Voici donc la liste des 10 aliments qui deviennent toxiques une fois réchauffés.

1- Les épinards (cours détaillé sur les nitrates !)

La teneur en nitrate des légumes dépend de la quantité des engrais utilisés pour les faire pousser et de leur qualité. Comme les quelques produits qui vont suivre, les épinards en sont riches en nitrates.

Les effets des nitrates, considérés comme des polluants, font l’objet de nombreux débats. En tant que tels, ils sont inoffensifs, mais c’est quand ils se transforment en nitrites puis en nitrosamines que ça se gâte.

Or, si cette transformation est partiellement opérée naturellement par la flore buccale (à hauteur de 20% environ), elle est démultipliée par l’effet du micro-ondes : la totalité des nitrates y sont transformés !

Ce qui se passe concrètement : quand ils passent dans le sang, les nitrites transforment l’hémoglobine en méthémoglobine, bien moins performante pour transporter l’oxygène dans tout le corps. Résultat : les cellules peuvent venir à manquer d’oxygène et mourir.

Dans les cas les plus extrêmes, la personne peut se retrouver asphyxiée. A noter : les nourrissons sont les plus exposés à ce risque car l’enzyme s’assurant de la protection de l’hémoglobine ne s’active qu’autour des 6 mois… en attendant, ils sont donc sans défense !

Par ailleurs, certaines recherches pointent les nitrates comme des agents cancérigènes. En effet, une fois transformés en nitrosamines par réaction chimique dans le milieu acide du suc gastrique, les nitrates deviennent particulièrement dangereux pour l’estomac et l’œsophage.

Ce n’est pas un hasard si les nitrosamines sont d’ailleurs l’une des substances cancérigènes pointées du doigt dans la cigarette.

Pour résumer, le passage au micro-ondes des épinards transforme les nitrates qu’ils contiennent en des substances plus complexes, capables d’asphyxier les cellules et qui sont de surcroît fortement cancérigènes.

2- La betterave

Son goût sucré est une aubaine pour tous les parents : c’est généralement l’un des légumes dont les petits raffolent. En salade ou en jus bien frais, la betterave crue est délicieuse.

Si toutefois vous avez décidé de la cuire ou de l’acheter précuite sous vide, ne vous avisez pas de la repasser au micro-ondes. En effet, elle aussi contient des nitrates.

Si vous avez des restes, vous pouvez donc en faire un velouté froid ou sortir la casserole si vous préférez une purée bien chaude. Sinon faites un jus de betterave, c’est délicieux

3- Le céleri

Mêmes nitrates, même combat. On peut être tenté, quand on prépare une marmite, d’avoir la folie des grandeurs : on met un peu de ceci, un peu de cela, et on se retrouve vite avec assez de soupe pour nourrir une tribu durant toute la semaine.

Fausse bonne idée ! Si vous mettez du céleri à l’intérieur de votre potion magique, vous ne pourrez plus la réchauffer (à moins d’en retirer méticuleusement les morceaux, ce qui frôle le ridicule).

Pour autant, ne bannissez pas le céleri de votre alimentation, il a d’excellentes vertus : anti cellulite, absorbeur de graisses, déconstipant, et j’en passe ! En préparant une salade ou un gratin, vous serez plus à même de viser juste au niveau des quantités. Sinon faites un jus de céleri, c’est délicieux

4- La laitue

En général, on la consomme crue, je me doute donc un peu que la double cuisson ne doit pas faire partie de vos habitudes. Si toutefois vous avez des velléités de préparer une jardinière de légume, n’en réchauffez pas les restes. Comme ses compagnons ci-dessus, elle contient des nitrates.

5- Le navet

Dernier vilain du clan des nitrates, le navet ne doit pas être réchauffé. En salade, en purée, dans les petits pots de bébé… le navet apporte saveur et texture à tous vos mets.

Alors pourquoi ne pas sortir de votre zone de confort ? Laissez-lui sa chance de vous surprendre : des navets glacés au sucre, ça vous tente ?

aliments-toxiques-micro-onde

6- Les pommes de terre

On en a fini avec le nitrate, mais pas avec notre liste noire ! Les pommes de terre font partie des aliments qu’on réchauffe le plus souvent… à tort !

Si vous les réchauffez, la solanine, une substance très toxique qu’elle contient en faible dose, se développe.

Les effets qui peuvent apparaître sont les mêmes que si vous mangez une pomme de terre verte ou germée : irritation du tube digestif, vomissements, gastro-entérites… une digestion des plus agréables en somme !

7- Le poulet

Lui aussi, on le réchauffe à tout va. Cela a pour effet de modifier la structure des protéines dont il contient une grande quantité (qui est même supérieure à celle des viandes rouges !).

Cette modification peut être néfaste pour l’organisme et causer d’importants troubles digestifs, doublés d’un transit compliqué ! Pour éviter cela, ajoutez-le froid à vos salades, ou dégustez-le simplement avec un peu de mayonnaise, un vrai régal.

8- Les œufs

Les œufs au micro-ondes, ça ne vous fait pas peur ? Les problèmes d’odeur, de texture, de couleur et de goût n’ont pas suffi à vous refroidir ? Vous êtes bien courageux, mais sachez qu’en plus de ça, les œufs réchauffés, c’est toxique !

Cela altère leur composition, les rendant difficiles à assimiler pour l’organisme… ils vous restent sur le ventre.

9- Le riz

Pas de panique ! le fait même de réchauffer votre riz ne le rend pas toxique, mais il va certainement falloir revoir la façon dont vous le conservez !

Explication : cru, le riz contient des spores qui renferment des bactéries. Quand vous le plongez dans l’eau bouillante, vous faites disparaître l’ensemble des bactéries… mais pas les spores !

Les spores ne sont pas nocives pour l’organisme, manger votre riz chaud est donc parfaitement saint. En revanche, après une heure à l’air libre, les spores de votre riz redeviennent un terrain fertile pour le développement de bactéries.

Cerise sur le gâteau : ces bactéries, plus résistantes que les premières, ne seront pas toutes éliminées par une nouvelle cuisson !

Résultat : en mangeant votre riz réchauffé, vous exposez à de nombreux risques : nausées, diarrhées, crampes, sueurs froides ou encore déshydratation, le tout pendant environ 24H.

Pour éviter cela, mettez vos restes de riz au frais dans les ¾ d’heure suivant sa cuisson. Ne réchauffez votre riz qu’une fois, et finissez-le au plus tard le lendemain.

10- Le lait maternel

Quand on allaite, il est rageant de devoir jeter un demi biberon. On a donc tendance à vouloir rentabiliser nos efforts en stockant le lait pour le réchauffer plus tard ! Sur ce sujet, la question n’est pas tranchée.

Certaines sources recommandent un unique réchauffage du lait, d’autres avancent qu’il peut être réchauffer à deux reprises sans problème.

Une chose est sure : les anticorps que contient le lait maternel ont tendance à disparaître davantage à chaque chauffage, ce qui dénature l’intérêt même de l’allaitement ! Si vous en avez fait de trop, préférez donc la congélation.

Les champignons… le contre-exemple !

Les champignons font partie des produits qu’instinctivement, beaucoup d’entre nous n’oseraient pas réchauffer. Ironiquement, cette pratique est totalement sans danger !

Il y a fort longtemps, quand les réfrigérateurs n’existaient pas, les bactéries se développaient en grand nombres dans les champignons cuits. Une deuxième cuisson n’en venait pas à bout.

Aujourd’hui, cet image est encore dans les esprits, mais ce problème n’est plus : il vous suffit de placer vos champignons au frais dans l’heure après votre cuisson, et ils supporteront parfaitement leur passage au micro-onde ou au four le lendemain.

Bonus : les contenants

« Moins j’en fais, mieux je me porte » : une devise bien connue de certains, qui se laissent parfois tenter par la facilité. Ainsi, pour éviter de faire un brin de vaisselle, on peut être amené à réchauffer certains aliments dans leur contenant.

La plupart de ces boites, passés au four micro-ondes, vont dégager des substances chimiques qui se mélangent à la nourriture. Elles sont souvent toxiques, et sérieusement soupçonnées d’être cancérigènes.

C’est tout particulièrement vrai pour les contenants à usage unique qui ne sont absolument pas étudiés pour être microondés. Qu’ils soient en plastique, en styromousse ou tout autre dérivé du pétrole, vos contenants ne doivent pas s’approcher du micro-ondes.

A défaut d’utiliser une assiette, mettez vos aliments dans un récipient en verre ou en céramique, eux au moins sont conçus à cet effet !

Pour relativiser tout ça

Je vous vois venir, vous allez me dire « moi je réchauffe tous les ans la dinde de noël ! et ceci, et cela… ». Encore heureux qu’on n’en meurt pas dans l’instant !

Dans cet article, j’ai développé les aliments dont peuvent se dégager des substances toxiques… pas des poisons foudroyants ! C’est sur la durée que la plupart de ces éléments deviennent néfastes et dangereux pour votre santé.

Évitez-donc une exposition prolongée et préférez toujours manger ces aliments froids si vous avez des restes.

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Commentaires

  • Bonjour.
    J’ai bien aimé tout ce que vous écrivez.
    Je tiens a suivre et pratiquer tout ce qui bon pour je serai. Toujours en bonne santé inchaallah.
    Merci et bravo.
    Bonne continuation 😍😍

  • J’ai été intrigué par cet article quand il est arrivé dans mes mails et j’ai cliqué. Avant de dépasser le premier paragraphe sur les épinards, je suis allée farfouiller sur internet pour compléter les infos, je crois rarement sur parole une seule et unique source, logique. Et comme souvent avec ce genre d’article racoleur, la vérité n’y est pas ! Les épinards ne deviennent pas dangereux à cause du micro-ondes, ils le deviennent quand ils sont réchauffés ! Peut-être le précisez-vous dans la suite de l’article… Je ne sais pas, je ne l’ai pas lu, le titre mensonger m’a juste donner envie de commenter et de fermer la page… Dommage de désinformer sur des choses importantes…

    • Merci Clémentine,

      Le titre de l’article s’intitule “10 aliments qui deviennent toxiques une fois réchauffés” Et oui, nous parlons des aliments réchauffés (avec ou sans micro onde)
      Comme quoi, ça peut servir de lire l’article et son titre! 😉

Laisser un commentaire

Suivez-nous!