Bien-être Remèdes naturels

Bain de pieds: soignez vos pieds et soulagez votre corps

bains-de-pieds-maison
Écrit par Nathalie Marty
Bain de pieds: soignez vos pieds et soulagez votre corps
5 (100%) 29 votes

Pour beaucoup d’entre nous, l’entretien des pieds, ce n’est pas une vocation ! Pourtant, nous les soumettons à rude épreuve à longueur de journée et ils se retrouvent souvent fragilisés.

Avec une concentration en terminaisons nerveuses exceptionnellement forte, nos pieds sont très sensibles aux agressions extérieures… et par la même, aux petits plaisirs que vous leur accordez.

Commencez donc à les chouchouter comme ils le méritent ! Voici un article complet sur le bain de pieds : méthodes et bienfaits.

Tous les bains de pieds ont-ils les mêmes effets ?

Absolument pas. Les bains de pieds peuvent avoir des vertus multiples. Ce sont les ingrédients utilisés qui donnent au bain ses qualités. Ces dernières se déclinent sous différents thèmes : apaisement des douleurs, soins esthétiques, relaxation.

Avant de vous présenter thématiquement les problèmes que peuvent résoudre les bains de pieds et les ingrédients à utiliser, faisons un point sur la température. Eau chaude, eau froide, on entend un peu parler de tout et chacun y va de son petit avis personnel. Voici les faits :

L’eau froide : elle est revigorante. Elle dynamise l’organisme, permettant de luter contre la fatigue, non pas seulement de l’esprit, mais aussi du corps ! (d’ailleurs n’oubliez pas la douche froide)

En effet, l’eau froide stimule la circulation à tous les niveaux. Le retour veineux au niveau des jambes et de pieds permet notamment de lutter contre le gonflement des pieds, l’excès de chaleur et le sentiment de jambes lourdes. Par ailleurs, si les bains froids traitent en priorité la zone locale, ils ont aussi un effet dérivatif, un peu comme l’acupuncture.

C’est donc l’ensemble du système neurovégétatif (le grand chef du métabolisme, pour faire court), hormonal et immunitaire qui est boosté ! La température idéale d’un bain de pieds froid est de 15 à 18°C.

L’eau chaude quant à elle a deux actions principales. D’une part, elle ramollit la peau, ce qui facilite l’assimilation des ingrédients que vous allez découvrir dans un instant et les techniques complémentaires comme le gommage.

D’autre part, elle a un effet de bien-être et des propriétés d’apaisement qui se répercutent sur l’ensemble de nos organes. Ainsi, c’est l’alliée parfaite des bains à vocation relaxante ! Pour évacuer le stress d’une journée éprouvante, le bain de pieds chaud n’a pas son égal. Température conseillée : 35 à 40°C.

Et l’eau tiède dans tout ça ? Elle sert simplement à ne pas brusquer l’organisme et les neurotransmetteurs, pour les petites natures. Elle ne s’accompagne pas d’autant de bénéfices que ses grandes sœurs. Je n’en suis donc pas fan, bien qu’on la retrouve encore dans certaines recettes.

Un petit bains de pieds ça vous tente ?

Bains de pieds maison: recettes et astuces

Je vous l’ai dit : les pieds sont riches en terminaisons nerveuses. Par ailleurs, ils sont constamment en frottement et enfermés dans d’inconfortables sabots. Pas étonnant donc, au vu de la vie qu’on leur mène, que s’y développent tout un tas de douleurs et autres maux. Voici mes conseils.

Les huiles essentielles et le sel : combo épatant

Le gros sel, ou dans l’idéal le sel d’Epsom, est une matière première ancestrale. Utilisé depuis des siècles, il est riche en minéraux, notamment en magnésium. Il a un triple effet : il détoxifie, reminéralise l’organisme et soulage les douleurs locales.

Les huiles essentielles sont particulièrement conseillées aux personnes qui travaillent debout, piétinent ou marche beaucoup. Elles ont des vertus variées que 5 petites goutes suffisent à révéler. Il en existe de nombreuses, à vous de faire votre choix en fonction des effets escomptés !

La menthe poivrée est rafraichissante et tonifiante, idéale pour faire dégonfler les pieds en stimulant la circulation sanguine. C’est également le cas du lavandin.

L’huile essentielle de sauge lutte pour sa part contre la transpiration excessive des pieds qui peut devenir un véritable handicap pour vous… et un sacré inconfort pour les autres !

Le camphre, la bergamote et l’argile verte (qui elle n’est pas une huile essentielle, mais vous me pardonnerez) ont des vertus assainissantes. Elles luttent donc contre le développement de champignons et notamment contre les mycoses, ce fléau redouté par nos orteils.

Enfin le gingembre, le ravensare et le wintergreen permettent d’apaiser les inflammations.

Notez que les huiles essentielles ont un peu de mal à se mélanger dans l’eau du bain de pieds. Pour faciliter leur dispersion, vous pouvez y ajouter une demi cuillère à café d’huile d’avocat.

L’amidon contre les démangeaisons

Un demi mug d’amidon de maïs ou de blé versé dans votre bassine permettra d’apaiser vos démangeaisons et tiraillements. Après le bain, pensez à bien sécher vos pieds, idéalement à l’aide de coton, pour éviter les résidus.

Petite astuce : l’amidon en poudre, on n’en a pas tous chez nous ! A défaut, l’eau de cuisson du riz peut tout à fait faire l’affaire : elle est riche en D-glucose, molécule principale de l’amidon.

Si votre démangeaison est située entre les orteils et que ces derniers ont mauvaise mine, il y a fort à parier que vous avez développer une mycose des pieds.

Dans ce cas, c’est du vinaigre de cidre qu’il faudra ajouter à votre bain de pied. Celui-ci a en effet une puissante action antifongique : il tue les champignons, permettant ainsi de limiter la propagation de la mycose et d’en venir à bout après quelques utilisations.

Recette hydratante : car vos pieds secs ont besoin d’amour !

Pour gagner en douceur et en souplesse, vos petons ont besoin d’éléments riches, nourrissants. En effet, la peau des pieds étant particulièrement épaisse, les corps gras sont les plus à même de la traverser.

Les huiles végétales sont donc des copines de choix : huile d’olive, d’amande douce ou huile d’argan vont toutes s’imprégner en profondeur dans les tissus de l’épiderme.

Pour la préparation : 2 cuillères à soupe d’huile dans votre bassine d’eau. Inutile de vous acharner à vouloir mélanger l’huile à l’eau, elles ne sont pas miscibles (il fallait écouter les cours de chimie étant jeune !). Ajoutez-y un jaune d’œuf et la magie opèrera.

Des pieds resplendissants pour cet été : mission impossible ?

Niveau esthétique, vos pieds, c’est un sacré chantier ? Quand vous allez à la plage, vous êtes plus du style pieds enfouis dans le sable que du style orteils en éventail ? J’ai ce qu’il vous faut.

Dites adieu à la corne sous vos pieds

Contre la corne et les aspérités : plusieurs remèdes de grand-mère.

L’hyperkératose, ça vous parle ? C’est l’épaississement excessif de la couchée cornée de l’épiderme. Elle s’associe à un durcissement de la peau et à l’apparition de corne, de verrues et autres aspérités. Toute bonne recette qui tente d’y remédier comporte deux étapes : ramollir et exfolier.

Ainsi, un citron pressé dans un litre de lait aura des effets incroyables. Le lait attendrit l’épiderme, puis le citron ne vient faire le ménage dans vos cellules mortes.

Son action exfoliante est d’ordre chimique puisque c’est un acide : il va dissoudre les peaux sèches. Autrement dit, vous vous offrez un véritable peeling des pieds : le luxe à moindre coût ! Décapés, vos pieds laissent apparaître une couche de peau neuve et fraîche.

bienfaits-bain-pieds

Celle-ci est donc plus tendre, plus douce et plus lumineuse. Si vos aspérités sont profondes, elles ne disparaîtront pas totalement dès les premiers bains, mais elles seront largement estompées !

La bouteille de lait est vide ? Plus de citrons à la superette ? Ne pleurez pas ! Il existe une technique, certes un peu moins efficace mais aux effets similaires, qui ne demande qu’un seul ingrédient que vous avez forcément au fond d’un placard : de l’aspirine effervescente.

Plongez-en deux cachets dans votre bain d’eau chaude et le tour est joué. En effet, l’acide acétylsalicylique est un kératolytiques : elle ramollit les cors et les peaux mortes les plus épaisse avant d’exercer une action exfoliante.

Ongles jaunes ? pas de panique…

Que vos ongles soient jaunis par une mycose ou par le port régulier de vernis (on vous avait bien dit d’utiliser une base !), votre sauveur est le même : le bicarbonate de soude. C’est presque devenu un incontournable de tout article santé ou bien-être.

Son action antimycosique est doublée de propriétés purifiantes qui empêcheront la propagation du champignon de manière préventive.

Dans le cas d’ongle jaunis par le vernis, c’est un peu comme pour le blanchiment des dents : les propriétés alcalines du bicarbonate de soude vont dissoudre la couche supérieure de l’ongle sur laquelle est présente cette vilaine coloration. En qualité d’abrasif doux, il désincruste sans abimer l’ongle, contrairement à certains produits chimiques.

Astuce supplémentaire: ce n’est pas du tout obligatoire mais j’avoue que j’apprécie de temps en temps l’utilisation de mon masseur et bain de pieds. Vous vous demandez ce que c’est, voici quelques exemples:

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris, les bains de pieds sont un moyen facile et efficace de soigner un bon nombre de douleurs et de problèmes esthétiques, ou de se relaxer. Idéalement, combinez-les à l’utilisation d’une pierre ponce puis d’une crème hydratante pour maximiser les bienfaits.

N’attendez pas que les beaux jours arrivent pour vous mettre au travail. Les bénéfices des bains de pieds étant progressifs, c’est sur la durée que vous devez adopter ce petit rituel bien-être !

Enfin, si le premier bain n’est pas à la hauteur de vos espérances, recommencez en modifiant la température et en sélectionnant une autre recette. Il faut parfois du temps pour trouver chaussure à son pied

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

1 Commentaire

  • Tres interessant l’article sur le magnesium et celui sur les bains de pied. Cela nous rappelle nos devoirs envers notre corps qui en vérité n’a pas son double de secours mais est unique.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!