Spiritualité

Le bracelet tibétain, un grand pas vers le bien-être

bracelet tibéatain
Écrit par Nathalie Marty
Le bracelet tibétain, un grand pas vers le bien-être
5 (100%) 9 votes

Le bracelet tibétain, également appelé mala, est très en vogue actuellement et séduit de par son aspect esthétique et original. Cependant, peu de personnes connaissent son origine et sa véritable fonction.

En effet, il n’apporte pas seulement un intérêt esthétique mais exprime également une signification spirituelle.

Bracelet multi-tour ou collier, le mala est un bijou de prière et de méditation porté depuis plusieurs milliers d’années par les hindouistes, les bouddhistes et les personnes en quête de spiritualité.

Origines du bracelet bouddhiste

Pas moins de 108 perles ornent ce bracelet, en pierre, en bois ou en grain. Une plus grosse perle se démarque des autres et se situe à l’extrémité du mala. Cette dernière est appelée “Meru” pour désigner le mont sacré du Méru qui s’avérerait être le mont sacré de l’univers.

L’appellation Mala signifie, quant à elle, guirlande de perles ou guirlande de méditation en sanskrit, ce bracelet étant utilisé tel un chapelet dans les courants spirituels de l’hindouisme et du bouddhisme.

Créé en Inde il y a plus de 3000 ans, le bracelet tibétain est un bijou ancestral dont la composition repose sur diverses croyances.

Que signifie le nombre 108 ?

Ce bracelet peut être fabriqué de différentes matières, de différentes tailles, arborer des nuances de couleurs variées mais il comporte toujours 108 perles et se dote d’un fermoir conique et d’une amulette.

Les cultes bouddhistes et hindouistes attribuent au nombre 108 une signification spirituelle profonde. Parmi les éléments symboliques, on retrouve :

  • le chakra du cœur qui représente le centre d’équilibre entre le corps et l’esprit d’une personne. Les chakras permettent les échanges d’énergie entre le corps et l’environnement extérieur, 108 lignes d’énergie se rassemblent pour former le chakra du cœur ;

 

  • les Upanishads représentent la base théorique de la religion hindoue et se composent de 108 textes sacrés ;

 

  • les chiffres 1, 0 et 8 possèdent tous les trois des significations bien précises. Le chiffre 1 symbolise Dieu, le chiffre 0 représente le vide et l’humilité apportée par la pratique spirituelle et le chiffre 8 signifie l’infini ;

mala-meditation

  • les 108 péchés à vaincre dans la religion bouddhiste ;

 

  • les 108 vertus à cultiver ;

 

  • les 108 sentiments constitués de 36 en rapport avec le passé, 36 en lien avec le présent et 36 liés au futur

 

  • les 108 noms des dieux et déesses. Dans la religion hindoue, Bouddha et certains autres dieux détiennent 108 noms

 

  • le soleil et la terre. Le soleil possède un diamètre 108 fois supérieur à celui de la terre et la distance entre les deux correspond à 108 fois le diamètre du soleil ;

 

  • l’illumination de Bouddha. Celui-ci a du supporter 108 épreuves pour pouvoir atteindre l’illumination ;

 

  • les 108 souffrances spirituelles présentes dans le bouddhisme ;

 

  • les 108 gestes spirituels présents dans le tantra ;

 

  • les 108 positions du yoga ;

 

  • les 108 positions du Tai-Chi

À lire: Comment ouvrir et équilibrer ses 7 chakras?

Une composition riche en symboles

Le bracelet bouddhiste renferme de nombreux secrets, chacune de ses parties revêt une signification particulière.

Le fermoir conique symbolise la vacuité. Pour les bouddhistes, celle-ci signifie l’inexistence de toute essence, c’est à dire que les fonctions ou phénomènes réalisés par les choses sont dénués d’existence autonome.

Le cordon qui reçoit les perles est constitué de plusieurs fils tressés et chacun de ses fils est un symbole. On retrouve 22 fils au total qui représentent pour 3 d’entre eux les corps de Bouddha, le corps absolu, le corps d’émanation et le corps de gloire, les 5 fils suivants symbolisent les 5 sagesses et les 9 fils restants représentent Bouddha primordial Vajradhara.

La manière de porter le mala revêt également une signification précise, les perles que l’on fait glisser vers soi représentent les êtres que le propriétaire du bracelet extirpe de la souffrance pour accéder à une positivité du karma.

De plus, lorsque l’amulette est un dordje, ce dernier symbolise l’habilité et la compassion. La cloche symbolise, quant à elle, la vacuité et la connaissance.

Finalement, le bracelet tibétain peut se décliner sous de nombreux modèles qui offrent chacun une signification différente.

Utilisation à visée spirituelle

Le bracelet tibétain répond à une utilisation religieuse depuis des milliers d’années pour les courants spirituels bouddhistes et hindouistes.

Récitation de prières et méditation reposent sur ce chapelet qui doit toujours être renfermé dans la main gauche pour les bouddhistes.

L’utilisateur l’égrène de son pouce et de son index à l’aide de sa main droite pour extirper les êtres de la souffrance et s’emplir d’énergie positive. À l’inverse, les hindouistes le tiennent dans leur main droite car la main gauche est impure.

Les perles permettent de compter les récitations des mantras et facilitent l’application des différentes techniques de respiration tandis que leur composition participe à l’aboutissement des prières. Les perles de cristal de roche, par exemple, sont aptes à aider l’utilisateur à retrouver quelque chose ou quelqu’un qui s’est avéré perdu.

Utilisation du bracelet Tibétain en lithothérapie

Le mala n’est pas seulement destiné à une utilisation religieuse, il peut participer au bien-être de son propriétaire de nombreuses autres façons.

En lithothérapie, il possède de nombreuses vertus grâce aux perles et aux cristaux qui le composent. Les minéraux, quant à eux, influent de manière positive sur l’état psychologique et physique de son utilisateur.

Ainsi, le bracelet mala constitué de perles en pierre, s’il est porté de manière régulière et toujours au contact de la peau, améliore le bien-être général de la personne.

Chaque type de pierre manifeste des effets différents, le bracelet doit donc être choisi en tenant compte de ses besoins et de ses objectifs.

Lors du choix de son futur chapelet tibétain, il peut être intéressant d’être attentif à son instinct et de répondre à une attirance particulière envers un modèle précis. Ce dernier sera parfaitement apte à prendre soin de son propriétaire quelle que soit le type d’utilisation que ce dernier lui destine.

Utilisation du bracelet bouddhiste en méditation

Le bracelet tibétain intervient de manière universelle dans la pratique de la méditation. Les adeptes, pas seulement bouddhistes ou hindouistes, s’appuient sur ce bijou pour approfondir leurs séances.

Les perles permettent d’évaluer le temps de méditation et représentent un repère de durée objectif.

La méditation impose une intense concentration et une grande patience, le bracelet aide son propriétaire à développer ces qualités qui révèlent une importance majeure dans le développement spirituel et personnel.

En égrenant les perles, la personne qui souhaite entrer en méditation recentre son esprit, le bracelet devient donc un outil précieux durant toute la séance.

En méditation, le chapelet tibétain représente le parcours de ses différents chemins extérieurs, ceux-ci peuvent être visités en permanence et offrir à chaque passage de nouvelles révélations. Cet état d’esprit suggère que l’on n’a jamais fini de se découvrir et que le développement personnel n’est jamais achevé.

Utilisation du mala dans la pratique du yoga

Les adeptes du yoga profitent également de l’énergie de ce bijou pour optimiser leurs séances qui imposent également une concentration intense.

Certains bracelets tibétains sont particulièrement propices au bien-être et à la relaxation et facilitent significativement l’accès à l’état de sérénité intérieur.

De nombreuses personnes les utilisent comme outil de concentration. En le désignant comme un point de fixation constant, ils parviennent à fixer leur concentration tout en faisant abstraction de tout ce qui les entoure.

Une utilisation libre et des bienfaits toujours présents

Bien sûr, le bracelet tibétain peut être porté sans visée religieuse ou pratiques spirituelles. Les personnes qui se laissent séduire par ses attraits esthétiques peuvent également profiter de ses bienfaits.

En effet, la croyance populaire chinoise nous apprend qu’il est apte à repousser les mauvais esprits et les énergies négatives et qu’il nous aide à nous purifier.

Entretenir cette source d’énergie positive

Pour préserver toutes ses énergies et son aspect esthétique, le mala doit être soigneusement entretenu, de manière physique ou spirituelle selon les croyances.

Le bracelet doit d’abord être porté et egrené régulièrement pour dispenser tous ses bienfaits. Quelle que soit la nature des perles, ce geste les polira et permettra de mettre à jour le cœur de leur matière.

Pour préserver son bracelet le plus longtemps possible, il convient de lui éviter tout contact avec l’eau notamment ceux constitués de bois qui pourraient voir leurs perles se déformer.

Une démarche d’entretien spirituel consiste, quant à elle, à exposer le bracelet à la lumière de la lune et du soleil durant plusieurs heures. Les perles en bois révéleront une senteur ravivée.

Une autre exposition bénéfique est celle de la fumée d’encens, les perles s’en imprégneront pour ensuite diffuser cette même odeur.

Enfin, les vibrations sonores qui pénètrent dans le bracelet permettent de le purifier. Ainsi, musique, récitations de mantras ou encore chants tibétains sont bénéfiques pour entretenir ses actions bienfaitrices.

En conclusion

Quel que soit son type d’utilisation et les croyances de la personne qui le porte, le bracelet tibétain veille avant tout au bien-être de son propriétaire. Il s’agit d’un bijou personnel et unique dont l’usage est laissé libre au désir de chacun.

Et vous, comment portez-vous votre bracelet ?

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

1 Commentaire

  • Bonjour Nathalie,

    J’ai lu votre article sur les pierres celui-ci, et je voulais vous demander si vous aviez un site internet fiable où acheter des pierres et un bracelet tibétain, dignes de ce nom. Ou si vous connaissez des magasins en haute -Savoie?

    Merci pour vos articles très intéressants!

Laisser un commentaire

Suivez-nous!