Remèdes naturels

Les 7 bienfaits du chitosan (le piégeur de graisse)

8 bienfaits du chitosan-crustacé
Écrit par Nathalie Marty
Les 7 bienfaits du chitosan (le piégeur de graisse)
5 (100%) 16 votes

Le combat contre l’obésité et la prise de poids s’avèrent difficile pour nous et des solutions sont proposées à cet effet sur les réseaux sociaux, chaînes télévisées et sites spécialisés dans la santé et bien-être.

Le chitosan, un extrait de chitine peut vous aider à retrouver la forme. Son action ne se limite pas à faire disparaître la masse graisseuse, mais il possède d’autres vertus. Voici les 7 bienfaits du chitosan.

C’est quoi le chitosan?

Une fibre naturelle extraite la chitine

Le chitosan est extrait de la chitine, un polymère naturel présent dans les parois cellulaires d’algues et de champignons (1).

Le chitosan est egalement present dans les mollusques et les céphalopodes, mais aussi dans les exosquelettes d’arthropodes et d’insectes.

La chitine devrait être désacétylée pour améliorer ses capacités à piéger les matières graisseuses. Assurez-vous d’avoir un chitosan désacétylé à plus de 90 % pour avoir de bons résultats.

Des polysaccharides hydrosolubles

Le chitosan à travers les polysaccharides hydrosolubles piège les matières grasses.  1 Mg de chitosan consommé  piège 15 Mg de matières grasses. Les graisses piégées par ces composants seront expulsées de l’organisme par voies naturelles.

Un composé biocompatible, biodégradable et renouvelable

Le chitosan est un polymère biocompatible, biodégradable et renouvelable. Ces qualités lui permettent d’agir efficacement sur l’organisme. Il est non toxique et biorésorbable, c’est-à-dire que le chitosan agit efficacement sur les tissus dégénérés.

Un agent hydratant

Le chitosan assure l’hydratation au niveau des tissus cutanés et favorise la capacité d’hydratation de l’épiderme. Ce composé biomarine protège aussi du dessèchement en créant un film de protection sur la peau.

Un bactéricide et un fongicide

Le chitosan peut détruire les champignons, les moisissures et les bactéries. Le polysaccharide du chitosan est reconnu pour son effet antibactérien selon une recherche doctorale Hilde Mellegård (2).

Durant son étude, il a pu démontrer que le chitosan est capable d’entraver la croissance d’une grande variété de bactéries telle que celles responsables de l’intoxication alimentaire.  

Composition

Polysaccaride extrait de la chitine

Le chitosan trouve sa source dans la chitine. Sa performance de piégeage de graisses est optimisée par une réaction de désacétylation.

Un traitement basique avec l’hydroxyde de sodium (NaOH) ou l’hydroxyde de potassium (KOH) de la chitine devrait se faire au préalable.

Vérifiez que la composition du chitosan désacétylé dépasse les 90 % pour vous permettre d’avoir de bon résultat.

Les sucres aminés

Outre les polysaccarides hydrosolubles, le chitosan est formé de copolymères de glucosamine et de N-acétylglucosamine. Ces sucres aminés jouent un rôle important dans la formation et la réparation du cartilage.

Le N-acétylglucosamine est un polymère semi-rigide capable d’augmenter la viscosité du solvant. Le chitosan est un polymère cationique favorisant le phénomène de mucoadhésivité avec les tissus où il entre en contact.

 Les aliments riches en chitosan

 Un dérivé de la carapace des crustacés

Vous trouverez le chitosan dans la carapace des crustacés tels que les crevettes, crabes, homards, calamars…

 Ce produit thérapeutique se trouve souvent sous forme de poudre, de comprimés ou de capsules. Pour obtenir une poudre de 1 kg de ce produit, il vous faut 10 à 25 kg de carapace de ces fruits de mer.

8 bienfaits du chitosan-crevettes

crevettes-sources de chitosan

Chitosan et complexe multivitaminé

L’action du chitosan sur votre programme de perte de poids peut être boostée en ajoutant de la vitamine C ou un complexe multivitaminé.

Les compléments nutritionnels formés à partir du chitosan et de ce complexe permettent de favoriser le fonctionnement des vaisseaux sanguins, du système immunitaire et de protéger les cellules du stress oxydatif.

Mode de consommation du chitosan

La prise de chitosan peut se faire 2 fois par jour et il faut l’ingurgiter au minimum 15 minutes avant le repas. Le traitement dure 1 à 2 mois le long duquel vous pourrez atteindre une perte de poids à raison de 5 kg par mois.

Ce produit biologique n’est pas pour les personnes allergiques ni pour les femmes enceintes ni encore pour les mères allaitantes.

À lire: comment perdre du poids rapidement

Actions du chitosan dans votre organisme

Piégeur de graisse

La consommation de chitosan favorise l’élimination de lipides apportés par les aliments hyper graisseux. Ce composant dissout les réserves de graisse, surtout au niveau du ventre et des hanches.

Vous pouvez le consommer directement ou l’associer avec d’autres produits naturels pour formuler votre nouveau produit amincissant.

Chasseur de sucres et d’hydrates de carbone

Les sucres et l’hydrate de carbone ne trouvent pas leur place sous un régime chitosan. Ces composés sont capturés par le chitosan puis éliminés sans être assimilés par l’organisme.

Le chitosan favorise ainsi la perte de poids et prévient contre les maladies liées à la consommation de produits de haute valeur énergétique comme les boissons énergisantes.

Réducteur du taux de mauvais cholestérol dans le sang

Les personnes peuvent réduire leur taux élevé de mauvais cholestérol (LDL) par ingestion de chitosan. Ce dernier permet également d’augmenter le niveau de bon cholestérol (HDL).

Outre les cholestérols, le chitosan se lie aux molécules de graisse, aux triglycérides et aux acides gras pour les véhiculer vers l’extérieur du corps.

Réducteur de pression artérielle

La prise de chitosan réduit le niveau élevé de la pression artérielle provoqué par la consommation d’aliments riches en sel.

En présence de chitosan, l’absorption d’ions de chlorures dans le système gastro-intestinal est réduite.

Stimulateur des fonctions hépatiques

Les lipides ne forment pas souvent un bon couple avec le foie puisqu’un taux élevé de composés graisseux dans le sang accuse un mauvais fonctionnement de ce dernier.

Ses fonctions telles que la sécrétion de la bile, l’épuration, la détoxication et le métabolisme des lipides, des protides et des glucides seront stimulés par la prise du chitosan.

Activateur immunitaire

Le chitosan agit tel un activateur immunitaire en stimulant la production de monoxyde d’azote et les activités des macrophages – cellules destructeurs des particules étrangères, des micro-organismes et des déchets cellulaires.

Ingurgiter ce produit revient à bénéficier de ses propriétés vasodilatatrices, à se prémunir contre l’athérosclérose et à améliorer le taux d’approvisionnement d’oxygène.

Régulateur métabolique

Le chitosan favorise le métabolisme des oligo éléments et du calcium. Il peut se convertir en transporteur de principes actifs et d’éléments nutritifs.

Le chitosan est consommé pour améliorer le processus de transit intestinal. En effet, ce régulateur métabolique élimine les métaux lourds par réaction de complexation.

À lire: 13 signes d’un manque de magnésium

Un filmogène

Le chitosan se distingue par ses propriétés filmogènes. Il augmente la viscosité du solvant en établissant un pont hydrogène avec celui-ci pour produire un gel.

Durant votre régime amincissant avec du chitosan, ce gel protège votre estomac et supprime votre appétit. Vous pouvez réduire ainsi votre apport calorique avec.    

Régulateur acido-basique

En milieu acide, le chitosan se transforme en polyélectrolyte cationique. En effet, les groupes aminés du chitosan (composé basique) sont faciles à protoner dans cette condition.

Grâce à cette réaction acido-basique, le taux d’acide urique retrouve son équilibre, ce qui prévient votre organisme contre la goutte.  

Protecteur biologique

Un anti-virus n’est pas pour votre ordinateur uniquement. Le chitosan vous aide à vous protéger contre les invasions virales et les bactéries, les parasites et les mycoses.

Il se combine avec des microorganismes mortels tels que la salmonelle ou le staphylocoque pour inhiber leur multiplication dans l’organisme.

Régénérateur de cellules

Le chitosan régénère les cellules atteintes de nécrose et renouvelle les cellules en phase d’apoptose. Les phénomènes de vieillesse trouvent ainsi une nouvelle solution par la prise de ce produit.  

Les 7 bienfaits du chitosan

Agent cicatrisant

La biodégradabilité et la biocompatibilité du chitosan sont exploitées pour assurer les interventions médicales telles que la fabrication d’un pansement adhésif et auto-cicatrisant.

Au Japon, le pansement du poumon d’un chien avec les extraits de chitosan a été un succès.La cicatrisation et la résorption se sont produites en moins d’un mois .

Soin de cheveux

Vos cheveux deviennent plus souples avec l’utilisation du chitosan. Il crée aussi un film élastique protégeant la surface de votre cheveu et favorisant les propriétés mécaniques de ce dernier.

Hydrophile, ce polymère assure l’humidité de votre chevelure. Le chitosan entre dans la composition des produits de soins de cheveux tels que les shampoings et les crèmes.

Définition musculaire

Les amateurs de body-building peuvent recourir au chitosan pour améliorer leur définition musculaire. Vous pouvez l’utiliser aussi pour améliorer votre performance sportive et favoriser l’élasticité de votre peau.

8 bienfaits du chitosan-un homard

Homard-source de chitosan

Prévention des maladies cardio-vasculaires et vasculaires cérébraux

La consommation du chitosan vous prévient contre les maladies liées à l’excès de lipides dans l’organisme telles que les maladies cardio-vasculaires et vasculaires cérébraux.

Les corps gras ne sont pas assimilés, mais sont piégés puis éliminés du corps par voie naturelle.

Prévention des tumeurs

Pour vous prémunir contre les tumeurs, le chitosan vous sera d’une aide importante. Il empêche la prolifération de cellules invasives.

Le domaine médical utilise également ce polymère pour le traitement tumoral.

Réduction de stress oxydatif

La consommation de chitosan permet de réduire le stress oxydatif qui est à l’origine de nombreuses affections telles que le cancer, l’arthrite rhumatoïde, la maladie d’Alzheimer, les accidents cérébrovasculaires, les maladies cardio-vasculaires et les cataractes.

Régénérateur de tissus osseux

Le chitosan favorise la biodisponibilité du calcium ce qui encourage la régénération des tissus osseux. Ce polymère constitue une meilleure reconstitution des os après un éventuel accident.

Le chitosane est utilisé dans la fabrication de certains médicaments pour conserver la substance active du produit. C’est le cas dans la fabrication des microcapsules.

Usages

Utilisez le chitosane sur une période relativement courte entre 2 et 4 mois. En effet la prise de chitosane sur de longues périodes affecte l’absorption de certains minéraux et vitamines par l’organisme.

Il agit notamment contre l’absorption du sélénium, du calcium, du magnésium, et des vitamines A, D, K dans votre organisme.

Le chitosane peut également interagir avec les antibiotiques. Les antibiotiques ont entre autres pour rôle d’inhiber l’activité des bactéries dans le corps.

Vu qu’il y’a des interactions médicamenteuses entre le chitosane et les antibiotiques, consommez l’un, deux heures au moins avant la consommation de l’autre. Ceci pour préserver l’activité du chitosane et des antibiotiques dans le corps.

Certains médicaments relatifs au système immunitaire pourraient avoir des interactions avec le chitosane.

Le chitosane étant extrait des carapaces de crustacés, vous devez éviter d’en consommer si vous êtes allergique aux crustacés.

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, demandez conseil à votre médecin avant la prise du chitosane.

Dosage

Le chitosane existe en général en gélules, en comprimés et en poudre.

La consommation du chitosane dépend de plusieurs facteurs que vous devez prendre en compte. Il dépend de l’âge, des médicaments et traitements auxquels vous êtes soumis.

Il dépend également de vos antécédents médicaux, de votre poids et plusieurs autres conditions. Référez-vous  à la notice de votre supplément alimentaire.

Vous pouvez en cas de doute consulter votre médecin pour qu’il infirme ou confirme que c’est sécurisant pour vous eu égard à votre situation médicinale.

Conclusion

D’utilisation récente, le chitosane est de plus en plus consommé pour ses vertus amaigrissantes.

Pour que le chitosan puisse pleinement faire ses effets, sa prise doit être accompagnée d’un mode de vie sain. Vous devez consommer des aliments moins riches, faire régulièrement des activités physiques…

Associez la consommation de votre capsule de chitosane avec la consommation de l’acide citrique, la vitamine C. En effet le chitosane est mieux absorbé par votre organisme lorsqu’il est associé à la vitamine C.

Si vous avez aimé notre article, n’oubliez pas de le partager.

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m’appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d’être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!