Nutrition Remèdes naturels

La chlorella : est-elle aussi puissante que la spiruline ?

chlorella-spiruline
Écrit par Nathalie Marty
La chlorella : est-elle aussi puissante que la spiruline ?
5 (100%) 18 votes

Vous êtes en quête d’un complément alimentaire naturel, capable de lutter contre le stress, la fatigue, les troubles intestinaux ou encore les problèmes de peau ?

Il est grand temps de découvrir toutes les propriétés de la chlorelle, une algue microscopique aux mille vertus !

Si la consommation des algues est monnaie courante en Chine et au Japon, elle est bien moins répandue chez nous, européens que nous sommes.

Et pourtant, comme nous allons le découvrir ensemble, nous avons tort de nous priver de leurs nombreux bienfaits sur notre santé, notre bien-être, mais aussi sur notre beauté.

Tout d’abord, un peu d’histoire…

La chlorelle, de son petit nom latin Chlorella, est une algue verte unicellulaire apparue sur Terre il a 3 milliards d’années. Majoritairement issue des plans d’eau douce, elle se trouve dans les lacs et les mares partout dans le monde.

Elle est si petite (à peine 2 à 8 microns), qu’il a fallu attendre l’invention du microscope pour qu’un certain Martinus Willem Beijerinck, un microbiologiste hollandais, la découvre en 1890 (1).

L’incroyable teneur en protéines et autres nutriments de la chlorelle en fait un aliment d’intérêt général au Japon.

En effet, elle a contribué à lutter contre la crise alimentaire qui a suivi les bombardements de la 2nde guerre mondiale, et est restée depuis, un aliment prépondérant de la gastronomie japonaise.

Sous nos latitudes, l’intérêt pour la chlorelle date des années 40, époque à laquelle on redoutait que la surpopulation ne mène à la famine.

Sa forte teneur en protéines a alors suscité l’intérêt des scientifiques qui ont tenté de trouver des solutions pour la produire à grande échelle.

Mais malgré le fait que cette algue exceptionnelle se reproduise à vive allure, les coûts de production se sont avérés bien trop élevés. Elle est donc désormais principalement consommée en tant que complément alimentaire.

Maintenant que vous êtes incollable sur l’histoire de la chlorelle, vous aimeriez sans doute en savoir plus sur ses vertus et de ses nombreux bienfaits sur l’organisme… Alors j’y viens !

Quels sont les nutriments apportés par la chlorella ?

chlorella

Pour faire simple, la chlorelle contient la plupart des vitamines, minéraux et oligoéléments indispensables au fonctionnement de l’organisme. Mais pour assouvir votre curiosité, nous allons détailler un petit peu :

Au même titre que la spiruline, la star européenne des algues, la chlorelle est remarquablement riche en protéines. Ces dernières représentent plus de 50% de sa composition.

Mais elle constitue également une source intéressante de fibres, vitamines B et K, potassium, calcium, magnésium, sélénium, zinc, acides gras essentiels, mais aussi de pigments tels que la chlorophylle et les caroténoïdes (2).

Et bien-sûr, chacun de ses nutriments joue un rôle important dans l’organisme.

Les protéines

Il est intéressant de savoir que 100 g de chlorelle apportent en moyenne 60 à 70 g de protéines.

Si vous n’avez pas sécher vos cours de biologie, vous savez déjà que ces dernières font partie des trois macronutriments indispensables au fonctionnement de l’organisme, avec les glucides et les lipides.

Elles sont essentielles à la fabrication et au fonctionnement des muscles ainsi qu’à la composition des tissus cutanés. Les protéines jouent également un rôle important dans le transport de l’oxygène, la digestion ou encore l’activité du système immunitaire.

Vous l’aurez donc compris, la chlorelle est un aliment recommandé en cas de régime végétarien, végétalien ou végan.

Les acides aminés

La chlorelle ne renferme pas moins de 18 acides aminés, dont 8 essentiels. Elle permet donc de couvrir intégralement nos besoins journaliers.

Pour rappel, les acides aminés sont des molécules qui entrent dans la composition des protéines. Ils sont dont indispensables à de nombreux processus métaboliques.

Une carence en acides aminés peut se traduire par de multiples désordres organiques tels que des sautes d’humeur, un manque de vitalité ou encore des troubles du sommeil.

Grâce à sa teneur en tryptophane, un acide aminé précurseur des hormones du bonheur et du sommeil, la chlorelle est en quelque sorte un antidépresseur naturel qui stimule la production de sérotonine et de mélatonine.

À lire: Les 20 bienfaits de la spiruline

Les fibres

Appréciée pour ses vertus détoxifiantes, la chlorelle contient environ 8 g de fibres pour 100 g. Celles-ci se trouvent dans l’enveloppe de l’algue et participent à améliorer le transit intestinal.

La chlorelle est donc un aliment tout indiqué pour accompagner un régime amincissant ou pour lutter contre la constipation.

Les fibres contenues dans la chlorelle possèdent également des propriétés chélatrices, c’est à dire qu’elles contribuent à l’élimination des métaux lourds dans l’organisme (3).

Les anti-oxydants

Riche en antioxydants aux noms poétiques tels que les caroténoïdes, les acides phénoliques et cinnamiques, le tryptophane, la chlorophylle, les vitamines B12, B6 et K1, les omégas 3 et 6 ou encore les sels minéraux, la chlorelle est armée pour ralentir le vieillissement cellulaire et lutter contre certaines maladies.

Elle permettrait notamment de :

 

  • protéger la peau du photo-vieillissement et des affections liées aux rayons UV

 

  • éviter la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

 

  • favoriser le transport de l’oxygène dans les cellules de l’organisme

Dans quels cas une cure de chlorelle est-elle recommandée ?

Grâce à ses nombreuses propriétés, la chlorelle est une algue que tout le monde peut consommer. Il est à noter qu’elle possède une très faible teneur en iode. Vous pouvez donc profiter de ses bienfaits même si vous souffrez d’hyperthyroïdie.

En tant que source considérable de protéines, la chlorelle s’adresse en premier lieu aux végétariens, végétaliens et végans.

Mais elle saura également se rendre utile si vous êtes sujet aux troubles digestifs, aux problèmes de peau, à la fatigue chronique ou encore au stress.

Les femmes ménopausées y trouveront également un remède efficace pour soulager de nombreux maux liés à cette période délicate.

En cas de problèmes de peau

La chlorelle est reconnue pour ses capacités à stimuler la synthèse de la kératine, l’un des principaux composants de la peau, des ongles et des cheveux (4).

Elle améliore ainsi la qualité des phanères, mais permet également de combattre le psoriasis, l’eczéma, l’herpès et autres affections cutanées.

Cependant, n’espérez pas des résultats rapides, les effets sur votre peau et vos cheveux peuvent se faire attendre de longs mois… tout est question de patience !

En cas de fatigue chronique

Véritable cocktail de zinc, magnésium, fer, calcium, potassium et de vitamines B, C, D et K, la chlorelle est une source de vitalité remarquable pour votre organisme.

En stimulant le métabolisme, elle évite la fatigue et les baisses de tonus tout en fortifiant vos défenses naturelles.

En cas de stress

Dotée d’un effet calmant et apaisant, la chlorelle lutte efficacement contre le stress et l’anxiété. Ces propriétés relaxantes sont généralement attribuées au fait que cette algue stimule la production de sérotonine, l’hormone du bonheur mentionnée précédemment.

En cas de constipation et troubles digestifs

bienfaits-chlorella

La chlorelle favorise la formation des enzymes digestives indispensables au fonctionnement intestinal. Elle encourage également la fabrication des lactobacilles essentielles à la digestion et à l’absorption des nutriments.

Elle participe donc activement à l’équilibre du système digestif pour réduire les troubles liés à une mauvaise digestion, tels que les ballonnements, les douleurs abdominales, la constipation ou la diarrhée.

La chlorella est également un laxatif naturel grâce à sa concentration en fibres et en chlorophylle. Elle permet de réguler le transit et de favoriser l’élimination des déchets.

Elle joue aussi un rôle de probiotique en empêchant le développement des mauvaises bactéries telles que le Candida albicans. Enfin, elle se révèle efficace pour soulager les symptômes du côlon irritable.

En cas de troubles liés à la ménopause 

Grâce à sa forte teneur en acides aminés, la chlorelle stimule la production hormonale. De ce fait, elle permet de soulager les bouffées de chaleur, la fatigue, la constipation et les autres maux engendrés par le dérèglement hormonal inhérent à la ménopause.

Comment profiter des bienfaits de la Chlorella ?

La chlorelle se consomme principalement en tant que complément alimentaire. Vous trouverez des formules sous forme de poudre ou de comprimés à prendre quotidiennement.

En règle général, la posologie est de 3 à 5 g par jour mais peut aller jusqu’à 10 g pour les sportifs, les convalescents ou les personnes présentant des besoins spécifiques.

Les cures de chlorelle s’étalent généralement sur 2 ou 3 mois, de préférence au printemps et en automne. Elles sont à renouveler 2 à 3 fois par an au maximum. Il est recommandé de démarrer la cure par de petites doses.

En effet, la chlorelle peut provoquer des maux de tête, des ballonnements et d’autres effets secondaires qui s’estomperont aussitôt votre organisme habitué.

En somme, la chlorelle est un nutriment polyvalent, truffé de vertus à la fois pour votre santé, votre bien-être et votre beauté. Aussi protéinée que la spiruline, elle possède en prime des propriétés détoxifiantes et antioxydantes.

Sa richesse en vitamines, minéraux et oligoéléments en fait un allié de poids pour lutter contre le stress, la fatigue, les problèmes de peau, les désordres digestifs ou encore les troubles liés à la ménopause.

Un véritable cocktail de bienfaits dont vous auriez tort de vous priver !

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!