Remèdes naturels

Les 7 causes possibles d’une douleur à l’épaule

Douleurs a lepaule
Écrit par Nathalie Marty
Les 7 causes possibles d’une douleur à l’épaule
5 (100%) 11 votes

Douleur à l’épaule ? D’où cela peut -il provenir ? Espérons que ce n’est pas très grave. En attendant d’aller voir votre médecin, faites un tour par ici.

Informez-vous au mieux sur les différentes douleurs à l’épaule et comment les traiter.

Ceci vous permettra en cas de visite médicale de poser les bonnes questions à votre médecin.  Découvrons ensemble les 7 causes possibles d’une douleur à l’épaule.

La bursite

Définition et manifestations

La bursite est l’inflammation d’une bourse séreuse. Les bourses séreuses sont quant à elles des poches fermées qui contiennent du liquide lubrifiant.

Leur rôle est de favoriser les mouvements de certains organes tels que les tendons, les muscles.

Les inflammations et les rougeurs au niveau des épaules peuvent être une bursite. Elle conduit à des contraintes de mobilité chez l’individu atteint.

La douleur vient des bourses séreuses enflammées par une blessure, un mouvement répété, un trouble arthritique inflammatoire ou encore une infection.

Les bourses séreuses contiennent le liquide synovial permettant de faciliter le glissement des tendons et des muscles.

Faites toujours une préparation avant de faire des exercices inhabituels de vos épaules. Évitez également les mauvaises postures puisqu’elles sont susceptibles de déclencher la bursite. Ce type de douleur à l’épaule peut aussi être héréditaire.

Traitement de la bursite

La bursite est la plus fréquente des complications au niveau des épaules lors des consultations médicales.

Le premier geste pour la soulager est d’appliquer du froid sur la partie douloureuse de l’épaule et de laisser reposer l’articulation.

Le médecin peut vous prescrire un anti douleur ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens.  

La bursite sans infection est traitée à partir de l’injection de corticoïdes alors qu’en présence d’infection, des antibiotiques sont à prescrire.

Au cas où ces précédents traitements n’aboutiraient pas à un bon résultat, une bursectomie ou ablation de la bourse séreuse est à prévoir.

Douleurs a lepaule-multiples causes

Douleurs à l’epaule-multiples causes

La tendinite

Définition et manifestations

La tendinite est l’inflammation des tendons d’une articulation due généralement à la répétition d’un mouvement.

Les infections, le dépôt de cristaux dans le tendon et les pathologies inflammatoires sont susceptibles de provoquer cette pathologie.

Douleur lors de la palpation du tendon, mobilité et souplesse réduites des membres supérieurs, œdèmes ou inflammation sur la zone douloureuse de l’épaule sont des signes annonciateurs de tendinite.

Vous pouvez vous affranchir de cette complication en pratiquant un échauffement et un étirement avant une activité sportive.

Nombreux sont les moyens pour détecter une tendinite. Elle est facilement reconnaissable par des douleurs lors de la mobilisation de l’épaule.

Le patient peut passer à l’analyse sanguine pour vérifier une inflammation biologique au niveau du tendon.

Il y a aussi la radiographie qui permet de retrouver des signes de calcification des tendons et l’échographie qui facilite leur observation.

Traitement de la tendinite

Pour soulager la douleur des épaules provoquée par une tendinite, vous pouvez recourir à l’application de glaçon sur la zone enflammée. L’injection d’anti-inflammatoires non stéroïdiens ou de corticoïdes vous est prescrite pour le cas moins grave.

La kinésithérapie est une option pour soigner la tendinite lorsque la douleur persiste. Le patient suit des séances de rééducation et est traité selon des objectifs précis.

L’étirement consiste à allonger le muscle. Cet exercice est suivi d’un renforcement musculaire par l’élévation progressive de charges.

Des activités d’amélioration de la vitesse de contraction des muscles sont ensuite appliquées pour entraîner le tendon à s’adapter aux efforts personnels quotidiens.

En cas de calcification, l’application des ondes de choc radiales sur le tendon élimine le dépôt de calcium, apaise la douleur, favorise la vascularisation et contribue à sa cicatrisation.

L’intervention chirurgicale s’applique lorsque le tendon est endommagé.

Le traumatisme

Blessure physique au niveau de l’épaule

Le traumatisme s’accompagne d’une douleur immédiate et intense au niveau de l’épaule. Vous n’arrivez plus à lever votre bras.

Sont considérés comme un traumatisme de l’épaule :

  • La fracture de la clavicule
  • La fracture de l’extrémité supérieure de l’humérus
  • La luxation.

Il est des cas où la fracture se conjugue avec une luxation.

En principe, le traumatisme est causé soit par un choc, un coup ou une pression reçue par les épaules.

Cette blessure peut être également provoquée par un manque de contrôle musculaire, des blessures osseuses ou encore des troubles de la sensibilité.

Traitement du traumatisme

Le traitement d’urgence du traumatisme consiste à attacher le bras au corps et d’appliquer du glaçon dessus.

Quand l’os est expulsé de l’articulation, sa remise en place ou réduction est obligatoire. L’intervention d’un médecin expérimenté est recommandée puisque les vaisseaux et les nerfs sont mis en jeu.

La réduction de l’épaule est assez douloureuse que la prescription d’un antalgique est sollicitée. La radiographie permet de vérifier que tous reviennent à leur place.

Le traitement se poursuit par la prise d’anti-tuméfaction et de décontractant musculaires.

Le bandage est un traitement favorisant la stabilité des pièces de l’articulation. Il existe plusieurs méthodes pour le réaliser.

Le bandage Gilchrist consiste à rattacher au corps l’avant-bras suivant un angle droit. L’attelle immobilise l’épaule et maintient le bras à une position orthogonale.

L’orthèse anti-luxation permet de stabiliser l’épaule et d’éviter le glissement de la tête de l’articulation.

Les lésions nerveuses, les fractures et blessures capsulaires font appel à une intervention chirurgicale. Après, le patient reçoit une rééducation fonctionnelle de 6 mois au minimum.

L’arthrite

Une maladie inflammatoire affectant l’articulation et les os

Les épaules sont douloureuses au repos lorsqu’elles sont atteintes de l’arthrite.

Cette maladie se manifeste par la dégradation de la capacité motrice des articulations, la fatigue, la fièvre ou encore l’inflammation au niveau des membres (rougeur, douleur, chaleur, gonflement…)

Les causes de ces maux sont la pratique de sport intense, le surpoids, le vieillissement, le traumatisme des articulations ou des ligaments et les infections (bactéries ou virus).

L’arthrite peut également être d’origine génétique. Elle affecte généralement les femmes et les personnes de plus de 40 ans.

Elle est perceptible après un interrogatoire et est détectable à partir d’un examen clinique et des procédés d’imagerie médicale (radiographie, échographie, scanner et IRM).

Traitement de l’arthrite

Pour réduire l’inflammation et la douleur, vous pouvez recourir à la compresse froide. L’hydrothérapie est une solution pour guérir l’arthrite.

Ce traitement consiste à soulager les maux au niveau de l’épaule et à lui procurer mobilité tout en éliminant les toxines grâce à la prise de bain d’eau chaude.

L’ajout de sels de bain (gros sel, sulfate de magnésium ou bicarbonate de soude) favorise la détente et la relaxation des muscles, l’apaisement des douleurs et la purification entière du corps.

L’étirement du muscle de l’épaule ou deltoïde permet de traiter et soulager l’arthrite. Pour relâcher les muscles tendus affectés par cette maladie, vous pouvez recourir au massage avec des huiles essentielles.

L’acupuncture est en même temps curative et préventive des rhumatismes articulaires comme l’arthrite. Ce traitement consiste à booster la circulation d’énergie dans le corps.

L’arthrose

Une douleur des épaules causée par l’usure du cartilage des os

La douleur au niveau des épaules est due à la dégradation du cartilage enveloppant les extrémités des os.

Ce phénomène réduit l’épaisseur du tissu conjonctif de l’articulation et entraine le frottement osseux à l’origine des souffrances.

L’arthrose peut survenir en période de vieillesse ou à la suite d’un traumatisme ou d’une réaction inflammatoire au niveau des articulations.  

Le sujet atteint de l’arthrose présente des claquements ou craquements lorsque ses articulations sont en mouvement. Du liquide peut se former au niveau de l’articulation et produit un gonflement susceptible de limiter la mobilité des épaules.

L’articulation acromio-claviculaire et l’articulation gléno- humérale de l’épaule pourront être atteintes d’arthrose.

Le sujet ressent une intense douleur quand il soulève un poids ou effectue des activités qui sollicitent les épaules.

Il est fréquent des cas où l’épaule affectée engendre une douleur nocturne.  

Le toucher permet de diagnostiquer l’arthrose puisqu’une pression sur certaines zones de l’articulation provoque une douleur. Cette maladie des os est aussi visible à la radiographie et au scanner.

Douleurs a lepaule-symptomes

Douleurs a lepaule-symptomes

Traitement de l’arthrose

La prise d’antalgiques ou d’anti-inflammatoires et l’injection de corticoïdes permettent d’apaiser les douleurs de l’arthrose.

L’injection d’acide hyaluronique contribue à l’entretien et à la régénération du cartilage.

Le traitement de l’arthrose par la kinésithérapie renforce la musculature et améliore la mobilité des épaules. Le sujet peut également recourir aux cures thermales pour se soigner.

Une intervention chirurgicale est à prévoir lorsque les traitements précédents n’aboutissent pas.

L’arthroscopie soigne le gonflement par incision du tissu articulaire, élimine les substances indésirables dans l’articulation et enlève une partie de la clavicule pour éviter les frottements entre les extrémités des os.

La prothèse d’épaule est une autre intervention pour traiter une arthrose sévère. Elle consiste à poser une articulation artificielle remplaçant la fonction de l’articulation affectée.

La capsulite

Douleur de l’épaule provoquée par le rétrécissement de la capsule

La capsule est une membrane qui enveloppe l’épaule. La diminution de son volume due à la capsulite contraint la mobilité de l’articulation.

La maladie s’accompagne souvent de douleurs sévères insomniantes. Appelée aussi épaule gelée, la capsulite affecte généralement les femmes de plus de 50 ans.

La pathologie de la capsule survient après un choc psychologique, une situation dépressive ou en cas de diabète.

Les symptômes suivent une évolution en 3 étapes : La perte progressive de la mobilité de l’épaule,  la complication de la douleur

La persistance de la raideur et la récupération dans 12 à 24 mois se traduisant par l’amélioration de la motricité des articulations.

Traitement de la capsulite

La thérapie avec des médicaments antidouleur est la première solution à recourir lors d’une capsulite. Le sujet peut passer des séances de rééducation à la piscine pour la traiter.

Il existe également d’autres moyens de traitement tels que l’injection de cortisone, d’anesthésiques locaux et sérum glacé dans l’articulation ou encore la mobilisation sous anesthésie.

En cas de diabète, le traitement consiste à équilibrer le taux de sucre dans le sang.

L’intervention chirurgicale n’est pas recommandée pour soigner la capsulite puisque cette opération encourage le traumatisme.

Le patient guérit dans le temps à travers une physiothérapie – traitement des maux provoqués par de blessures au niveau des muscles, des articulations et des os ou par des maladies des systèmes neurologique, cardiaque, respiratoire et circulatoire.

Le cancer osseux ou pulmonaire

Douleur des os et des épaules

La douleur des épaules accuse également un cancer des os. L’articulation affectée se trouve en difficulté de mouvement.

Le chondrosarcome est un cas fréquent de cancer osseux affectant le cartilage et produit des complications au niveau de l’épaule.

Ces maux sont souvent intensifiés par l’inflammation des tissus. La douleur se fait ressentir quand vous toussez.

Traitement du cancer

Le cancer est traité par chimiothérapie alors que la radiothérapie est à recourir pour des effets antalgiques.

La réalisation d’un dépistage précoce permettra d’adopter les traitements adéquats et de réduire les risques.

Pour prévenir contre le cancer, privilégiez les légumes, fruits et céréales complètes tout en réduisant la consommation d’aliments sucrés et/ou gras, des viandes rouges, de sel et d’alcool.

Évitez également l’exposition à toutes formes d’irradiation et aux produits chimiques.

Conclusion

Les douleurs au niveau des épaules peuvent provenir de plusieurs causes, les unes plus graves que les autres.

Nous vous avons détaillé dans cet article les 7 causes possibles d’une douleur à l’épaule et comment vous y prendre si vous êtes en face d’une telle situation.

Si vous ressentez des douleurs inhabituelles et de plus en plus douloureuses, prenez au plutôt vos dispositions pour ne pas que la situation dégénère.

Si vous avez aimé notre article, partagez !

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m’appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d’être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!