Santé

Eau minérale en bouteille: est-ce une bonne idée ? Quels sont les dangers?

eau-bouteille-risque
Eau minérale en bouteille: est-ce une bonne idée ? Quels sont les dangers?
5 (100%) 15 votes

L’eau en bouteille est disponible dans les magasins du monde entier. Mais dans quelle mesure est-il sûr d’en boire? Il existe certainement un nombreux choix de marques et une large gamme de types d’eau, de l’eau de Seltz aux eaux minérales.

L’eau en bouteille est-elle meilleure pour vous que l’eau du robinet ? Qu’en est-il de la sécurité que présentent les bouteilles en plastique? Nous allons examiner ces considérations ainsi que quelques autres dans cet article.

Produits Chimiques Courants Contenus dans les Bouteilles d’Eau en Plastique

Les Phtalates

Ce composé dérivé de substances chimiques est utilisé pour rendre le plastique flexible.

Ces puissants perturbateurs hormonaux sont liés à de nombreux problèmes de santé, notamment le cancer, la stérilité, la féminisation des hommes, la réduction du QI chez les enfants, les fausses couches, l’hyperactivité, les allergies, l’asthme et une kyrielle d’autres problèmes.

Le BPA

Le Bisphénol A (BPA) est utilisé dans de nombreux produits tels que des récipients alimentaires en plastique, les conserves et les bouteilles d’eau. Il est utilisé dans les bouteilles en plastique pour éviter les fissures.

Le BPA présente de nombreux problèmes ; lorsqu’ils sont exposés à la chaleur, les BPA peuvent passer dans l’eau.

Le BPA est également connu pour produire un impact négatif sur les systèmes reproducteurs et endocriniens, ainsi que pour augmenter le risque de nombreux cancers, notamment le cancer du cerveau, du sein, des ovaires et de la prostate.

Le PET 

Le Polyéthylène téréphtalate ou PET pourrait bien ne pas être aussi inoffensif que cela. On a découvert que le PET se décomposait avec le temps et passait dans n’importe quelle boisson qu’il contenait.

De la DEHA a également été trouvée dans l’échantillon d’eau provenant de bouteilles d’eau réutilisées. La DEHA est liée à des problèmes de foie, des difficultés de reproduction, et est soupçonnée de provoquer le cancer chez l’homme.

eau-bouteille-danger

Les autres risques que présente l’eau en bouteille

Le fluorure

Le fluorure a été ajouté à notre système de distribution d’eau avec la conviction qu’il améliorait la santé dentaire.

Nous savons maintenant que l’exposition excessive au fluorure peut augmenter votre risque de caries, ainsi le risque de corrosion et de décoloration des dents. Cette étude établit l’effet du fluorure sur le développement neurologique des enfants.

Phillipe Grandjean déclare : “Le fluorure semble, tout comme le plomb, le mercure et d’autres poisons, provoquer la fuite chimique du cerveau”.

L’antimoine

Cette étude a révélé que le taux d’antimoine, un cancérogène connu, augmentait de 19 à 90 pour cent après que les bouteilles d’eau avaient été stockées à température ambiante pendant six mois.

Les imitateurs d’estrogènes

Cette étude a révélé une contamination généralisée de l’eau avec des xénoestrogènes, résultant du passage des plastiques dans l’eau.

Les nombreux produits chimiques contenus dans l’eau en bouteille

Cette étude de 2013 a révélé plus de 25 000 produits chimiques contenus dans l’eau en bouteille.

Les chercheurs ont découvert que l’eau en bouteille entravait les récepteurs hormonaux ; des quantités aussi faibles que 0,1 L ont inhibé l’activité œstrogénique de 60% et l’activité androgénique de 90%.

L’eau du robinet qui a été testée, d’autre part, n’a montré aucune activité sur l’une ou l’autre forme de récepteur.

Filtres à eau domestiques

Il existe de nombreuses options pour la filtration de l’eau domestique. Certains modèles se connectent directement à votre robinet, à vos pichets ou aux filtres de votre maison. Examinons quatre méthodes communes de filtration :

Les filtres à charbon

Les solides filtres à charbon sont généralement les meilleurs pour éliminer les produits chimiques de votre eau. Ces systèmes laissent les minéraux intacts.

Ces filtres peuvent être placés dans des pichets, des bouteilles d’eau, fixés sur votre robinet ou dans le cadre d’un système de filtration d’eau pour toute la maison.

L’eau distillée

Cette eau est vaporisée et transformée en vapeur dans une chambre et repassée à l’état liquide dans une chambre séparée. L’eau distillée ne contient pas de minéraux, donc, si c’est votre principale source d’eau, vous devez ajouter des minéraux à l’eau potable.

Le ioniseur

Cet appareil peut être ajusté pour modifier l’alcalinité de l’eau afin de restaurer le pH corporel. L’utilisation et les paramètres doivent être vus avec un professionnel de la santé.

L’osmose inversée

Les inconvénients comprennent l’élimination de 100% des matières organiques de l’eau, y compris la plupart des minéraux.

Cette méthode produit également plusieurs gallons d’«eaux perdue» car seulement 10 à 25% de l’eau entrante passe dans l’unité, ce qui signifie que les déchets peuvent atteindre de 2 à 30 gallons par jour selon la taille et l’efficacité des unités.

Le Plastique et l’Environnement

Selon l’institut 5 gyres, la pollution plastique devient un énorme problème, les Américains utilisent trois millions de bouteilles en plastique par heure. Alors, où va tout ce plastique ? Moins de 30% des bouteilles d’eau en plastique sont recyclées.

Environ sept bouteilles sur 10 sont détruites. Malheureusement, provenant de la décharge, de nombreuses bouteilles d’eau en plastique se retrouvent dans l’océan, elles polluent non seulement nos eaux, mais tuent aussi beaucoup d’oiseaux et de créatures marines.

Faits concernant le Plastique

  • Selon le Container Recycling Institute, 100,7 milliards de bouteilles alimentaires en plastique ont été vendues  en 2014, soit 315 bouteilles par personne.

 

  • 57% étaient des bouteilles d’eau en plastique : 57,3 milliards vendues en 2014. Cela représente une hausse par rapport aux 3,8 milliards de bouteilles d’eau plastique vendues en 1996, la première année où les données sont disponibles.

 

  • Le processus de production d’eau en bouteille nécessite environ 6 fois plus d’eau par bouteille que celle contenue dans le récipient.

 

  • 14% de l’ensemble des déchets proviennent de récipients pour boissons. Lorsque l’on inclut les bouchons et étiquettes, ce pourcentage est encore plus élevé.

Options pour l’eau en bouteille

bouteille-eau

Testez l’eau du robinet de votre maison et envisagez de poser un filtre à eau ou un filtre pour toute la maison si nécessaire.

Achetez des bouteilles en verre réutilisables ou des bouteilles en acier inoxydable.

Rechargez vos propres bouteilles d’eau, pour les déplacements, les courses et les longs trajets.

Apportez des bouteilles réutilisables vides aux magasins d’aliments naturels et utilisez leurs distributeurs d’eau filtrés.

Utiliser les stations de remplissage d’eau dans les parcs nationaux, les aéroports, etc.

Testez votre eau

Il existe de nombreuses options disponibles pour tester l’eau. Les kits de tests sont disponibles dans les quincailleries, en ligne et par le biais de laboratoires indépendants ou nationaux, ainsi que par l’intermédiaire de l’EPA.

Les frais des tests varient en fonction de ce que vous testez.

Après avoir contacté le laboratoire, un kit vous sera envoyé avec des instructions et tous les matériaux nécessaires pour les tests. Le kit avec votre échantillon d’eau est envoyé par la poste et les résultats vous sont retournés par courrier postal ou par courriel.

À propos

L'équipe de Bonheur et Santé

L'équipe de Bonheur et Santé a une mission: partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé au naturelle et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

1 Comment

  • Bonjour Nathalie. Eh bien, excellent travail, avec toutes les infos qui nous sont transmises sur tant de sujets important. Ce sujet sur l’eau est très révélateur des options technologiques choisies par les déprédateurs de la “vie”, et de leur manque d’amour pour les humains dont pratiquement toutes les opérations de maintien de la vie nécessitent la présence d’eau. Mais quand cette eau ressort de l’industrie de l’eau en bouteille avec plus de 25000 produits chimiques dangereux pour la santé, avec des produits tels que les Phtalates, le Bisphénol A (BPA), le Polyéthylène téréphtalate ou PET et la DEHA dont les points communs sont “perturbateurs hormonaux, déstabilisateurs des systèmes endocriniens et reproducteurs”, on se rend alors compte de la face cachée de ce qui était présenté au départ comme une belle innovation (la mise de l’eau en bouteille) dont les conséquences évidentes sont des cascades d’assauts sur différents systèmes vitaux avec leur corolaires sur la santé : cancers (sein, prostate, cerveau, ovaire …), stérilité, féminisation des hommes, réduction du QI chez les enfants pour lesquels on recommande très souvent de l’eau minérale pour préparer certains de leurs repas et en faire finalement des crétins, fausses couches, hyperactivité, allergies, asthme, et j’en passe. Quel dommage!
    Quand on ajoute à cette liste les effets pervers du fluorure et de l’antimoine, on se demande que sont vraiment les avancées humaines sur les technologies si ce n’est de contribuer à la dégénérescence de “l’homo sapiens” et à sa disparition à court terme ?
    Merci encore à Nathalie qui joue un bon rôle de veille en nous informant ainsi chaque fois des dangers en vue sur notre santé et des solutions alternatives possibles pour limiter les dégâts avant qu’il ne soit trop tard.
    Bon courage !

Leave a Comment

Suivez-nous!