Nutrition

Le ginseng : un remède à tout… ou presque !

ginseng-bienfaits
Écrit par Nathalie Marty
Le ginseng : un remède à tout… ou presque !
5 (100%) 5 votes

Vous vous sentez fatigué ? Vous aimeriez booster votre moral ? Vous n’arrivez pas à vous débarrasser de votre rhume ? Pas de panique ! Je suis passée par là.

Dans cet article, je viens à votre secours en vous présentant une plante emblématique de la phytothérapie et des médecines chinoises.

Le ginseng, apprécié pour ses célèbres vertus tonifiantes, peut traiter une grande variété de troubles. De nombreux remèdes sont confectionnés sur sa base.

Employé à bon escient, il peut apporter une amélioration considérable à votre quotidien. Découvrez le ginseng, ses utilisations, ses usages et ses bienfaits.

Qu’est-ce que le ginseng ?

Cette plante de la famille des Araliaceae (1) est connue des cultures anciennes depuis des milliers d’années. En médecine naturelle, deux espèces en particulier sont réputées.

La première est le Panax ginseng C.A. Meyer, originaire d’Asie, plus particulièrement de Corée. La seconde est le ginseng américain de son nom scientifique Panax quinquefolium.

Quelle que soit sa variété, vous pouvez l’utiliser en cuisine, mais son usage le plus courant relève du domaine pharmaceutique. Traduit en français, sa dénomination latine “panax” signifie “panacée”.

Une appellation qui laisse imaginer les fabuleuses propriétés que détient ce végétal capable de répondre à presque tous les problèmes.

Traditionnellement, c’est la racine de la plante qui est exploitée pour ses vertus thérapeutiques. Qu’il soit rouge ou blanc, le ginseng présente les mêmes vertus. En revanche, son effet varie en fonction de sa couleur.

Ginseng

Le ginseng blanc désigne la racine nettoyée et séchée. Son action lente se déploie en profondeur. Dans le cas du ginseng rouge, la racine subit un traitement à la vapeur avant séchage.

Son action est plus forte et plus rapide, idéale pour donner un “coup de fouet”.

Les vertus du ginseng

Les propriétés de cette plante sont mises à profit depuis la nuit des temps en médecine chinoise. Et pour cause ! Elles sont tellement nombreuses (2) que l’on peut considérer que la réputation de “remède à tout” du ginseng n’est pas usurpée !

Ses vertus tonifiantes

La célébrité du ginseng est due à sa capacité reconnue à redonner de la vitalité même aux personnes les plus éteintes. Cette plante adaptogène (3) s’avère être un puissant stimulant qui s’adapte aux besoins de l’organisme.

Efficace en cas de grande fatigue, il permet de retrouver rapidement de l’énergie tant du point de vue moral que physique. Pensez à lui aux changements de saisons ou si vous souffrez de syndrome grippal.

Comme il augmente l’oxygénation des cellules, il se montre très utile si vous êtes sportif. Grâce à lui, vous pouvez améliorer vos performances physiques et favoriser une meilleure récupération musculaire après une séance d’entraînement.

Ses propriétés toniques s’invitent jusque dans votre vie intime puisque cette plante est un excellent aphrodisiaque.

Ingérez-le pour stimuler durablement votre libido ou utilisez-le au sein d’une huile de massage pour partager des moments sensuels avec votre moitié. Associez ginseng et gingembre et vos nuits risquent d’être animées !

À lire: Découvrez le Tribulus pour vous apporter puissance et énergie

Ses actions sur le mental

Le ginseng agit non seulement sur le physique, mais se révèle non moins formidable pour l’amélioration des capacités intellectuelles. Si vous êtes étudiant ou en période d’examen, il est votre allié, car il augmente la mémoire et la concentration.

Là aussi, ses propriétés adaptogènes s’expriment puisqu’elles lui permettent de s’adapter à votre personnalité. Si vous êtes d’une nature anxieuse, il équilibre vos émotions pour vous apaiser.

Dans les moments d’abattement, il peut également vous donner un petit coup de pouce pour surmonter une situation difficile ou une phase de déprime.

Son action immunitaire

racine-ginseng

Ginseng

 

Il s’agit d’une plante immunostimulante qui soutient les défenses naturelles des personnes affaiblies. Vous pouvez le consommer avant l’hiver pour vous préparer aux frimas ou en complément de mesures médicales dans le cas de symptômes déclarés.

Il possède même des vertus anti-cancéreuses. Son efficacité a été démontrée dans la lutte contre certains cancers. Dans ce cadre, son utilisation est d’autant plus intéressante qu’il contribue à réduire les effets secondaires de certaines chimiothérapies. (4)

Si vous êtes concerné par cette maladie, je vous recommande de demander conseil à votre oncologue avant d’avoir recours au ginseng.

À lire: La puissance des baies de goji

Autres vertus du ginseng

Les propriétés multiples de cette plante s’appliquent à des domaines variés et peuvent être employées dans le traitement de divers troubles :

  • chez les personnes diabétiques, il favorise l’abaissement du taux de sucre dans le sang de façon naturelle ;

 

  • il aide à réguler les troubles de la tension artérielle ;

 

  • il contribue à la diminution du cholestérol ;(5)
  • son action drainante sur les émonctoires (5) facilite la détoxification de l’organisme ;

 

  • il contribue à la cicatrisation des ulcères gastriques et duodénaux ;

 

  • ses propriétés anti-inflammatoires lui permettent d’apaiser les symptômes liés à un syndrome inflammatoire ;

 

  • c’est un anti-oxydant qui contribue à la lutte contre les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

De la cuisine à la pharmacie : comment consommer le ginseng ?

Les différentes présentations

Il existe plusieurs façons de le consommer :

  • Les gélules : prédosées, elles permettent de contrôler avec facilité la quantité absorbée. Faciles à manipuler et à transporter elles facilitent la répartition des prises au cours de la journée.

 

  • Les ampoules : elles possèdent les mêmes avantages que les gélules et conviennent aux personnes qui préfèrent une présentation liquide. Sous cette forme, on trouve souvent le ginseng associé à la gelée royale. Une synergie qui augmente les défenses immunitaires.

 

  • La poudre : il s’agit de racines broyées à préparer avec de l’eau. Elle est idéale pour la confection d’infusions ou de décoctions.

 

  • Les racines séchées : à préparer vous-même selon vos besoins. Dans ce cas, le dosage est moins pratique.

 

  • L’huile obtenue par macération des racines s’utilise principalement en application locale une fois diluée dans une huile végétale.

Quelle que soit la présentation choisie, il est préférable de consommer des extraits de plante bio. Dans le cas du ginseng asiatique, il existe un label coréen attestant de la qualité du produit. C’est le sceau d’état « Korean Office of Monopoly ».

Usage interne et externe

Pour bénéficier au mieux des propriétés thérapeutiques de la plante, la dose quotidienne recommandée doit se situer au-dessus de 800 mg sans dépasser les 2 g.

Dans le cas des présentations prédosées comme les gélules ou les ampoules, la prise peut avoir lieu en une seule fois ou bien être répartie en plusieurs fois sur l’ensemble de la journée. Si vous êtes sujet à des troubles du sommeil, privilégiez une prise unique, le matin.

Vous pouvez préparer votre tisane au ginseng de la façon suivante :

Prendre une cuillère à café de poudre (égale à 1 gr environ) et la disposer dans une tasse. Verser dessus de l’eau frémissante et boire après 5 à 10 minutes d’infusion.

Pour une boisson gourmande, sucrez-la avec une cuillère de miel.

Faites attention aux sachets d’infusions prêts à l’emploi. Si certains sont dosés d’une manière analogue à la préparation que vous réalisez vous-même, d’autres sont simplement “aromatisés” au ginseng.

Si vous souhaitez vous tourner vers une consommation thérapeutique, soyez vigilant à la quantité d’extrait de plante contenue dans ces sachets.

L’application locale d’huile de ginseng est intéressante notamment pour les sportifs qui peuvent l’utiliser en massage pour tonifier leurs muscles.

Elle peut également vous faire bénéficier de ses vertus aphrodisiaques en participant à vos massages coquins. Pour cela, diluez-la dans une huile végétale de votre choix.

Recettes de cuisine

Je vous disais en début d’article que le ginseng peut être cuisiné. Voici deux façons simples d’intégrer cette plante dans votre alimentation pour bénéficier de tous ses bienfaits.

Le thé vert à la menthe et au ginseng

Ingrédients :

1 sachet de thé vert

1 cuillère à café de ginseng ou une racine séchée

Quelques feuilles de menthe

Portez 30 cl d’eau à ébullition.

Versez cette eau sur le thé vert, la menthe et la poudre de ginseng. Si vous avez choisi de le préparer avec une racine, coupez-en quelques tranches.

Laissez infuser 5 minutes avant de consommer.

Smoothie minceur au ginseng

Ingrédients :

3 pommes

3 kiwis

1 pamplemousse

1 citron

1 sachet de thé vert

1 cuillère à café de ginseng ou une racine séchée

Préparez une infusion avec le thé vert et le ginseng comme vu dans la recette précédente.

Laissez-la refroidir.

Pressez les agrumes.

Épluchez les pommes et les kiwis et mixez-les avec le jus des agrumes et l’infusion.

Consommez ce smoothie très frais et profitez de ses actions. Il combat la rétention d’eau et diminue la fatigue que peut générer un régime amincissant. Autant dire que ginseng et perte de poids font bon ménage !

Précautions d’emploi et contre-indications

Une utilisation adaptée du ginseng ne provoque généralement aucun effet secondaire désagréable. Cependant, s’il est employé à trop forte dose, il peut donner lieu à des épisodes de diarrhée.

Du fait de son action tonicardiaque, il peut entraîner une hausse de la tension ou des palpitations. Si vous suivez un traitement anti-coagulant, évitez la consommation de cette plante qui risque d’en augmenter les effets à cause de son action anti-vitamine K.

Pour des raisons évidentes liées à ses vertus tonifiantes, son usage doit rester raisonnable chez les personnes souffrant de troubles du sommeil.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Où trouver du ginseng ?

Vous pouvez vous procurer cette plante dans les pharmacies et les parapharmacies où il est présent sous forme d’extrait (gélules, ampoules et poudre).

Dans les magasins bio, vous pourrez faire l’acquisition d’extrait comme de racines entières à préparer vous-même. De nombreux sites internet en commercialisent également.

La culture du ginseng s’étend sur au moins 6 années avant qu’il soit récolté. De ce fait, le prix de la plante s’en ressent. Selon son âge, sa racine est vendue plus ou moins cher.

Pour éviter de dépenser de l’argent à perte, soyez attentif à la qualité du produit que vous acquérez. Dans le cas des gélules, des ampoules et de la poudre, consultez le dosage et la “pureté” du produit avant de l’acheter.

La présence des labels AB, Ecocert et Korean Office of Monopoly vous garantit un extrait de plante capable de vous faire bénéficier de ses nombreuses vertus.

Vous l’aurez compris, le ginseng ne réglera pas tous vos problèmes comme par magie. Cependant, il va contribuer à en résoudre une bonne partie en vous redonnant la forme, le moral et en vous aidant à traiter les maux de la vie de tous les jours.

Si vous ne me croyez pas, testez-le !

Sources

http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/ginseng.htm

https://www.nutreatif.com/ginseng/

https://fr.myprotein.com/thezone/complements-alimentaires/le-ginseng-quest-ce-que-cest-dosage-et-recommandations/

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!