Remèdes naturels

Hémorroïdes : le guide complet pour les faire disparaitre

traitement-hemorroides
Écrit par Nathalie Marty
Hémorroïdes : le guide complet pour les faire disparaitre
5 (100%) 21 votes

Les veines situées entre l’anus et le rectum sont à l’origine des douleurs hémorroïdales. Ces veines ont pour but de se dilater afin d’évacuer les déchets humains.

L’inflammation de ces veines va entraîner de vives douleurs, des rougeurs et leur sortie vers l’extérieur. Les hémorroïdes sont soit internes, soit externes.

Elles sont parfois bénignes. Mais dans certains cas, les hémorroïdes nécessitent une vraie prise en charge, voire des interventions chirurgicales. Quelles sont les causes et les traitements pour soigner les hémorroïdes ?

Quels sont les symptômes?

Les symptômes sont généralement les suivants :

  • Saignements: les saignements pendant la défécation sont l’un des symptômes des hémorroïdes.

Ce sont juste des petites traces de sang que vous constatez sur le tissu hygiénique.

  • Les inflammations : les hémorroïdes causent des douleurs qui varient selon les individus. Certaines personnes  ne ressentent pas de douleurs lorsqu’elles ont des hémorroïdes .

Pour d’autres personnes, les douleurs sont acceptables ; tandis que pour le 3 -ème groupe au contraire, les douleurs sont si aiguës que la personne a des difficultés pour s’asseoir.

  • Une enflure : Les inflammations entrainent des rougeurs et des enflures de la zone.
  • Les irritations, démangeaisons de la zone anale
  • La présence de boules ou de peau en trop au niveau de la zone annale.

Causes

Il n’y a quasiment pas de signes avant-coureurs qui vous permettent de prévenir les hémorroïdes. Des pressions constantes sur les veines annales vont entrainer les hémorroïdes.

La dilatation des veines et leur sortie vous indiquent que quelque chose ne tourne pas rond. Les hémorroïdes sont provoquées par plusieurs causes.

Les grossesses

Les grossesses sont des causes communes d’hémorroïdes. Tout comme les vergetures, la prise de poids qui sont communs durant la grossesse, les hémorroïdes font partie du lot des femmes enceintes.

La constipation

Si vous êtes souvent constipée (utilisez aussi un laxatif naturel), vous risquez de développer des hémorroïdes. Le fait de forcer pour évacuer les selles va créer une pression au niveau des veines et occasionner les hémorroïdes.

Il en va de même en cas de rapports sexuels annales. La pression sur les veines va entraîner leur traumatisme et créer les hémorroïdes.

Les positions prolongées

Pour les personnes qui restent assises ou debout toute la journée, les risques de développer les hémorroïdes est grand.

La mauvaise posture favorise également l’apparition des hémorroïdes.

L’obésité est un facteur non négligeable dans l’apparition des hémorroïdes. Le fait également de soulever des objets lourds peuvent causer l’apparition des hémorroïdes.

hemoroides-constipation

hemoroides-constipation

Une alimentation pauvre en fibres

L’alimentation est aussi une cause de développement des hémorroïdes. Lorsque votre alimentation est pauvre en fibres par exemple.

Il faut signaler que la consommation d’aliments riches en amidon favorise aussi le développement des hémorroïdes.

Les traitements contre les hémorroïdes

Dans la phase primaire, les hémorroïdes peuvent guérir totalement à travers une alimentation de qualité et une bonne hygiène de vie.

Pour les complications, il est important de se référer à un médecin pour des analyses, diagnostiques et interventions chirurgicales si cela s’avère nécessaire.

Il est important de traiter les hémorroïdes dès les premières apparitions car si elles sont récurrentes, elles peuvent aboutir sur des complications. Voici nos meilleures astuces et solutions naturelles.

Baume du tigre

Le baume du tigre est un remède efficace dans le traitement des hémorroïdes. Le baume du tigre est en fait composé de menthol, de camphre, d’huile de menthe et autres huiles essentielles.

Le traitement se fait par application du baume sur les hémorroïdes. Prenez auparavant une douche, désinfectez la zone et appliquez le baume.

En plus du massage, faites des bains de siège à base de baume du tigre. Faites bouillir environ 1 litre d’eau pour 1 cuillère à café de baume.

La vapeur et les propriétés médicinales du baume vont non seulement réduire la douleur mais elles vont réduire aussi l’enflure.

Le traitement au quotidien avec le baume du tigre est efficace pour faire disparaitre totalement les hémorroïdes. Faites sur 3 semaines environ.

Le miel

Le miel est composé de minéraux tels que le phosphore, le fer, le sodium, le magnésium, le potassium, le calcium. Il est aussi riche en vitamine C, en vitamines B1, B2 et B6 (1).

Le miel est utilisé dans le traitement des hémorroïdes. Utilisez du miel de qualité. Massez la zone avec du miel deux fois par jour pendant 2-3 semaines. Les multiples propriétés du miel vous aideront à guérir des hémorroïdes

Le fragon épineux

C’est un arbuste provenant des maquis du bassin méditerranéen.  La partie utilisée est la racine. Vous trouverez cette plante sous forme de gélules ou de racines.

Le fragon épineux facilite la circulation sanguine ainsi que les insuffisances veineuses. Cette plante servait dans l’antiquité pour le traitement des règles douloureuses et des hémorroïdes.

L’utilisation du rhizome du fragon épineux vous aidera à venir à bout des douleurs liées aux hémorroïdes. Il permettra également de réduire considérablement vos crises.

L’aloe Vera

Le gel d’aloe Vera est la partie la plus nutritive de la plante. Il renferme plusieurs nutriments.

Le gel d’aloe Vera est un remède efficace dans le traitement des hémorroïdes. L’aloe Vera contient des propriétés anti inflammatoires, cicatrisantes.

Recueillez du gel d’aloe à partir d’une feuille d’aloe Vera. Utilisez le gel pour masser les hémorroïdes.

Le saule blanc

Le saule blanc est un arbre des pays à climat froid. Il pousse en Amérique du Nord et en Europe. Les racines du saule blanc sont très efficaces dans le traitement des douleurs.

Il était utile jusqu’au 19 -ème siècle en lieu et place de l’aspirine pour calmer les douleurs.

Les médecins ont remarqué que même si le saule blanc avait des effets moins rapides que l’aspirine dans le traitement des douleurs, ses effets durent plus longtemps dans le corps.

De plus en plus, le saule blanc est utilisé de nos jours pour traiter les inflammations, les problèmes de circulation sanguine…

Le marronnier d’Inde

Le marronnier d’Inde est composé de plusieurs propriétés dont le quercicole, le tanin, la kæmpferia. Il regorge également de vitamines et de minéraux. Cette plante est efficace dans le traitement des hémorroïdes (2).

L’hamamélis

L’hamamélis est un arbuste qui pousse en Europe et en Amérique du Nord.

Depuis des siècles, les extraits de cette plante sont utilisés pour traiter les problèmes de circulation sanguine, les problèmes cutanés, les hémorroïdes et les problèmes relatifs aux vaisseaux sanguins.

Il permet également de traiter les varices et les jambes lourdes.

Pour traiter les hémorroïdes, versez quelques gouttes d’huile essentielle de hamamélis dans du coton et posez ce dernier sur les hémorroïdes.

Vous pouvez le faire en position allongée, ou bien le positionner entre les fesses tout au long de la journée si vous êtes au travail.

L’huile essentielle de hamamélis peut être utilisée dans vos bains de siège ou dans vos bains chauds pour traiter l’inflammation.

En effet, le hamamélis a des propriétés anti inflammatoires, astringentes, hémostatiques et vasoconstrictrices.

La vigne rouge

La vigne rouge est un arbrisseau utilisé en Europe depuis très longtemps, Au départ elle était cultivée pour ses fruits (3).

Mais plus tard, l’on a découvert les multiples vertus médicales de cette plante. Elle contient des tanins qui ont des actions astringentes.

Elle est riche en flavonoïdes et en polyphénols qui lui donnent ses propriétés antioxydantes et vasoconstrictrices.

La vigne rouge est utilisée contre les problèmes de circulation sanguine, d’hémorroïdes, de jambes lourdes, de fragilité capillaire.

La meilleure plante à associer à la vigne rouge dans le traitement des hémorroïdes est le hamamélis. En effet depuis longtemps, les peuples anciens en Europe la combinait à l’hamamélis pour traiter les hémorroïdes et les problèmes de circulation sanguine.

Ces deux plantes ont pratiquement les mêmes propriétés et donnent de meilleurs résultats lorsqu’elles sont combinées.

L’ail

L’ail est un anti inflammatoire naturel. Par ailleurs ses multiples propriétés médicinales permettront de soigner les hémorroïdes.

Utilisez 2 à 4 gousses d’ail. Écrasez les et recueillez le jus de l’ail en l’essorant dans un mouchoir ou un tissu fin. Utilisez le jus obtenu sur les hémorroïdes.

Le sulfate de magnésium ou le sel d’Epsom

Le sulfate de magnésium est une autre option dans le traitement des hémorroïdes. Vous pouvez l’utiliser dans les bains de siège.

Vous pouvez également le combiner à la glycérine pour en faire un baume miracle.

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 2 cuillères à soupe de sulfure de magnésium
  • 2 cuillères à soupe de glycérine

Préparation

Combinez ces deux ingrédients

Mettez-en sur du coton et posez-le sur les hémorroïdes 20-30 minutes. Répétez cela 3-4 fois par jour.

Valeur médicinale

Le sulfure de magnésium est utilisé pour détendre les pieds lorsqu’ils sont épuisés. Il est également utilisé pour faciliter la circulation sanguine, les crampes, les entorses.

Il contient des propriétés anti inflammatoires pour soulager les hémorroïdes.

La glycérine apporte un effet adoucissant et un effet anti inflammatoire.

Les huiles essentielles

Elles sont très importantes dans le traitement des hémorroïdes. Les huiles essentielles ont en général des propriétés anti inflammatoires, adoucissantes. Les huiles essentielles les plus efficaces pour le traitement des hémorroïdes sont :

  • L’huile essentielle de camphre
  • L’huile essentielle de lavande
  • L’huile essentielle de saule blanc
  • L’huile de cyprès
  • L’huile de menthe poivrée

Les exercices physiques

Les exercices physiques sont essentiels pour améliorer la circulation sanguine au niveau des veines anales.

Certains exercices physiques seraient nécessaires pour la prévention et le traitement des hémorroïdes (4).

Les sports conseillés

Exercice de kegel-hemorroides

Exercice de kegel-hemorroides

L’exercice de Kegel

L’exercice de Kegel est un exercice pour renforcer le périnée. Il stimule la circulation sanguine au niveau des organes sexuel et annal.

Cet exercice renforce également les tissus, les veines et les muscles dans cette partie du corps. Pratiquez-le régulièrement pour éviter les hémorroïdes.

  • Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées et collées l’une à l’autre. Les talons doivent être proches des fesses et les genoux proches l’un de l’autre.
  • Plaquez vos bras au sol. Décollez tout doucement vos fesses du sol et les reposez.

Répétez l’exercice par série de 10. Pratiquez la respiration abdominale pour de meilleurs effets.

Le yoga

Bien qu’il ne puisse pas guérir les hémorroïdes, le yoga peut cependant vous relaxer et éliminer votre stress. Par ailleurs il ne crée pas de pression au niveau de la zone anale. Optez plus pour les exercices d’étirement yoga.

La natation

La natation est également conseillée en cas d’hémorroïdes. Il n’y a pas de pression sur la partie annale. Par ailleurs le contact de l’eau évite les démangeaisons.

Les sports à éviter

Si vous avez des hémorroïdes ou si vous êtes une personne à risque, vous devez éviter les exercices de musculation. Lorsque vous soulevez des poids, la pression descend au niveau de l’anus.

Or en cas d’hémorroïdes, il faut éviter de créer des pressions à ce niveau pour ne pas que les choses deviennent pires.

Vous devez éviter les sports de combat qui maintiennent également la pression au niveau du corps en général.

Vous devez de manière générale éviter les sports qui mettent la pression au niveau de l’anus, le Zuma par exemple (5).

Hemorroides

Hemorroides

Mesures d’hygiène pour éviter ou pour réduire l’apparition des hémorroïdes

Lorsque vous avez l’envie d’aller aux toilettes, n’attendez pas, allez-y tout de suite pour vous dégager. Autrement la matière fécale se durcit et entraîne des constipations.

Consommez des aliments riches en fibres. Ce sont entre autres les fruits et légumes pour la plupart. Le fenouil, la pomme, la papaye, les haricots blancs et rouges, le cèleri, les lentilles, les épinards, les tomates.

Les aliments riches en fibres ramollissent les déchets dans l’intestin. Ce qui facilite leur évacuation ainsi que la protection des veines.

Évitez de vous forcer à faire les selles. Ceci entraine une pression sur les veines et donc plus de probabilité qu’elles se dilatent.

Buvez assez d’eau pour limiter les risques de constipation. En moyenne 6-8 verres d’eau par jour sont nécessaires pour une bonne hygiène alimentaire.

Conclusion

Les hémorroïdes touchent une grande partie de la population en France. Leur apparition peut parfois être indolores.

Dans d’autres cas au contraire, leurs apparitions sont douloureuses et assez gênantes à cause des démangeaisons qu’elles occasionnent.

Il existe des cas où vous avez besoin d’opérations chirurgicales ; une visite médicale s’impose donc.

Mais pour bon nombre de personnes les hémorroïdes peuvent être traitées avec des plantes et une bonne hygiène de vie.

Sources

1-http://www.hemoroidee.com/comment-soigner-hemoroide/

2- ww.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/marronier-d-inde.htm

3-https://eurekasante.vidal.fr/maladies/coeur-circulation-veines/hemorroides.html?pb=phytotherapie-plantes

4-https://osmc.net/services-specialties/hw-view.php?DOCHWID=hw213495

5-http://www.hemoroidetraitement.com/sports/

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!