Remèdes naturels

Les 10 meilleures solutions pour en finir avec l’insomnie

Millepertuis et insomnie
Écrit par Nathalie Marty
Les 10 meilleures solutions pour en finir avec l’insomnie
5 (100%) 38 votes

Les problèmes d’insomnie peuvent toucher tout le monde, et à tout moment. Si les professionnels de la santé ne sont pas encore capables de déterminer les réelles causes de ce trouble du sommeil, beaucoup sont parvenus à mettre au point des solutions efficaces pour le réduire, voire le supprimer.

Quelles sont ces astuces qui peuvent vous aider à retrouver le sommeil ? Voici nos 10 meilleures solutions pour mieux dormir.

Tester le Dodow

Le nom de l’appareil ne peut prêter à confusion : le Dodow est un petit dispositif qui promet de vous aider à vous endormir 2,5 fois plus vite. Il s’agit d’un métronome lumineux, pensé pour réapprendre à ses utilisateurs à trouver le sommeil naturellement.

Son utilisation ne nécessite pas de prise de médicament, et propose une durée d’exercice comprise entre 8 et 20 min. Le modèle fonctionne avec des piles, et serait efficace quelle que soit la cause de l’insomnie.

Plus d’un utilisateur témoigne, en effet, de leur rapidité à s’endormir. L’agitation, le stress, les réveils nocturnes et l’insomnie des enfants ne résisteraient ainsi pas à ce petit bidule. Le Dodow serait même efficace contre l’insomnie de grossesse et l’insomnie chronique, pourtant réputé pour leur difficulté à être traités.

Je pense que le fonctionnement de l’appareil semble simple, car il se base sur la projection d’une lumière bleue, se présentant comme un halo. La synchronisation de la respiration avec cette source de luminosité serait le secret pour un sommeil maîtrisé.

Utiliser un oreiller ergonomique

La réputation des oreillers ergonomiques sur la santé n’est plus à faire. Cet accessoire s’inscrit parmi les solutions les plus intéressantes pour retrouver le sommeil. Le concept d’un bon oreiller ergonomique allie un moelleux confortable à une fermeté indispensable aux cervicales.

Cette combinaison opte pour un aspect pratique qui permet à la fois de soulager les tensions et de trouver la position idéale pour favoriser le sommeil. Le choix de la matière et de la composition de l’oreiller aura un impact sur la qualité du sommeil, mais aussi sur le traitement des douleurs liées à un mauvais coussin.

De même, le choix de la forme sera déterminant pour le sommeil. L’oreiller ergonomique ne doit être ni trop grand, ni trop petit pour que le cou et la tête puissent rester stables. La possibilité de personnaliser l’accessoire permet également d’optimiser son usage, et de posséder un oreiller qui puisse réellement réduire votre insomnie.

Faire du yoga

Le yoga est une pratique favorisant la relaxation et l’apaisement du corps, comme de l’esprit. Cette méthode douce, combinant détente et méditation, met en avant des exercices physiques simples. Le but de ces exercices d’aider à trouver la paix intérieure, et donc de réduire le stress.

Les effets du yoga se ressentent autant sur la forme physique que mentale. L’amélioration du sommeil fait partie de ses nombreux bienfaits, et est souvent considérée comme une des raisons pour lesquelles les pratiquants de yoga sont de plus en plus nombreux.

Si l’exercice en groupe permet de se développer spirituellement grâce à l’assistant d’un guide, la pratique individuelle suffit à favoriser le sommeil. Faire du yoga avant d’aller se coucher nous aide à évacuer les tensions cumulées au cours de la journée.

Qu’il soit ou non accompagné d’une thérapie poussée, le yoga accentue la vitesse de l’endormissement, ainsi que la qualité du sommeil. Il facilite aussi le réveil, et aide à combattre les douleurs qui peuvent entraver le repos.

 

Opter pour la thérapie sonore ou le bruit blanc

La thérapie sonore, également appelée « bruit blanc », est avant tout connue pour ses effets positifs sur la mémoire. Je la considère comme un traitement efficace contre le stress, et se base sur la synchronisation des fréquences qui contribuent à l’organisation du corps humain.

Si le bruit blanc est principalement utilisé pour stimuler la mémoire des seniors, il a récemment trouvé une nouvelle utilité chez les insomniaques. Ces stimulations sonores auraient des vertus thérapeutiques, et agissent directement au niveau cérébral.

La thérapie par le son améliore ainsi la santé sur tout l’organisme, en soignant son « moteur ». L’astuce est réputée pour aider ses utilisateurs à retrouver un rythme de sommeil, en favorisant une détente totale.

Son usage ne sera pas une solution miracle qui apportera une relaxation instantanée, mais prouve son utilité après quelques semaines. L’amélioration du cycle de repos semble donc se faire graduellement, entamant un véritable traitement sur les insomniaques.

Instaurer une routine avant le sommeil

Le corps a besoin de repères pour savoir à quel moment il doit activer la production de mélatonine. L’instauration d’une routine est ainsi bénéfique pour rééduquer peu à peu votre organisme à trouver son rythme de sommeil.

L’astuce joue sur l’esprit, car le respect d’un certain rituel lui annonce que l’heure du coucher approche. En prenant le temps de suivre une habitude fixe tous les soirs, vous conditionnez la relaxation et préparez votre organisme à se reposer.

Une baisse graduelle et significative résonne comme une alarme de fin des activités. Il n’est cependant pas indispensable de se mettre tout de suite au lit, car il sera plus efficace de se positionner une fois que le corps ressent les premiers de l’endormissement.

Investir dans un réveil luminothérapie

La luminothérapie est une technique douce qui a pour finalité de réguler votre rythme biologique. Parmi les éléments resynchronisés, le cycle du sommeil est celui qui enregistre le plus de résultats positifs.

Ce type de réveil fonctionne grâce à une prise de secteur ou à des piles, et met en action un spectre lumineux très semblable à celui du soleil. Bien qu’il soit possible de choisir des teintes de lumière plus ou moins vives, j’ai appris que les coloris blancs et bleus semblent avoir de meilleurs effets.

reveil-lumiere

Si les essais professionnels ont montré que le réveil de luminothérapie activait la production de mélatonine, les internautes témoignent d’un endormissement moins difficile. L’outil facilite la rééducation du sommeil, en influant sur la stabilisation de son cycle.

Un minimum de 10 jours est utile pour constater la pertinence du traitement. Selon la chronicité de l’insomnie, le temps d’exposition variera d’un patient à l’autre. Quelques minutes par jour semblent cependant suffire pour améliorer durablement le comportement au repos.

Miser sur le masque pour les yeux

La sensibilité à la lumière a un impact négatif sur la qualité du sommeil. Le masque pour les yeux s’impose donc comme l’outil indispensable pour combattre l’insomnie. Bien que l’accessoire soit généralement utilisé pour réduire l’incontinence à la lumière, il sert aussi à protéger les yeux.

masque-nuit-sommeil

 

En effet, les rayons lumineux ne sont pas les seuls facteurs pouvant agresser les globes oculaires et favoriser l’insomnie. Les yeux étant des organes très sensibles, leur sollicitation excessive complique la recherche du repos.

Irritation de la cornée, sécheresse, fatigue… autant d’éléments qui éloignent l’endormissement, et qui dont les effets sont accentués par une fermeture incomplète des yeux. L’usage du masque pour les yeux amplifie les sécrétions qui favorisent le sommeil, tout en limitant les facteurs pouvant troubler sa durée.

Prendre de la mélatonine… ou la stimuler

La mélatonine est l’hormone du sommeil qui est naturellement produite par le corps. Les pics de production se constatent en soirée, et contribuent à instaurer notre endormissement. Il peut cependant arriver que l’insomnie soit le résultat d’un manque de mélatonine.

Pour remédier à cette baisse de production hormonale, il est possible de se faire prescrire des doses sous forme de médicaments. Des compléments alimentaires, disponibles sans ordonnance sont aussi accessibles au grand public.

La stimulation de cette hormone par des moyens naturels est cependant recommandée pour une gestion plus efficace du sommeil. L’adaptation de l’alimentation et des activités physiques sont bénéfiques, et jouent également sur l’état de santé général des sujets.

Essayer l’acupuncture

L’acupuncture est une forme de médecine traditionnelle chinoise qui aide à canaliser l’énergie. La détente corporelle dépend en grande partie sur la détente mentale, et cette technique facilite le repos global.

L’action de l’acupuncture vise premièrement à rétablir les fonctions vitales de l’organisme. En essayant cette pratique, vous avez donc de grandes chances de réduire les activités énergiques pour favoriser le repos général.

Son association à de bonnes habitudes alimentaires et à un mode de vie sain accentuera son efficacité. L’acupuncture aide aussi à maintenir un équilibre de sommeil sur le long terme, et permet de réduire les sensations liées à une insomnie chronique, telles que la fatigue ou le manque de vitalité.

Éviter l’alcool

La consommation d’alcool est mauvaise pour la santé. Si elle semble favoriser le sommeil après sa consommation, elle lui est néfaste sur sa qualité. La durée du repos est également réduite, et la substance amplifie l’insomnie sur le long terme.

Les raisons pour lesquelles l’alcool nuit au sommeil sont nombreuses :

  • Il rend la respiration difficile en bloquant les voies respiratoires
  • Il favorise l’apnée du sommeil
  • Il entrecoupe le sommeil paradoxal
  • Il instaure une sensation de fatigue chronique
  • Il affaiblit les membres et dérègle le flux sanguin
  • Il désynchronise l’horloge interne et les habitudes de sommeil

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m’appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d’être heureux.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Suivez-nous!