Santé

Manque de sodium : les symptômes et les solutions pour y remédier

carence-sodium
Manque de sodium : les symptômes et les solutions pour y remédier
4 (80%) 3 votes

L’hyponatrémie, ça vous parle ? Derrière ce mot barbare se cache une définition très simple : il s’agit du manque de sodium dans notre corps (1). Si je vous dis sodium, vous pensez à sel et vous vous rappelez automatiquement qu’il faut en limiter sa consommation…

Vous avez raison, mais attention, le sodium n’est pas qu’un ennemi et il est même indispensable à notre santé si il est consommé avec modération !

Je vais tâcher de vous expliquer pourquoi le sodium est essentiel pour notre organisme, comment découvrir si l’on en manque et que faire pour y remédier dans ce cas de figure.

Qu’est-ce que le sodium ?

Revenons tout d’abord sur une présentation détaillée des propriétés du sodium. C’est un électrolyte, c’est-à-dire un sel minéral qui circule dans le sang et qui apporte des éléments précieux au corps humain.

Il collabore avec le potassium et le chlorure pour assurer la bonne distribution de l’eau partout dans l’organisme. Le sodium est aussi utile au bon fonctionnement des nerfs et des muscles.

C’est pour toutes ces raisons que nous cherchons naturellement à manger des aliments salés.

Pourquoi faut-il consommer du sodium ?

manque-sodium

Si le sodium est indispensable à notre vie, c’est parce qu’il a un rôle essentiel à jouer dans notre organisme.

Il maintient le niveau d’eau dans le corps (rappelons que nous sommes composés à plus de 65% d’élément liquide) et régule la quantité de liquide extracellulaire.

Lors d’efforts intenses ou d’une température extérieure trop élevée, le sodium intervient pour empêcher la déshydratation, l’insolation et les contractures musculaires.

C’est aussi un élément indispensable à notre cerveau : il améliore le fonctionnement des cellules cérébrales et nous aide pour ainsi dire à “garder l’esprit clair” et toutes nos facultés de concentration.

Le sodium est également bon pour notre cœur (il maintient une tension artérielle stable)et pour nos cellules car il aide à l’absorption optimale du glucose.

Fait peu connu, il est présent dans la plupart des crèmes anti-vieillissement car il est un allié contre les radicaux libres responsables de la dégénérescence des tissus.

Pour finir, le sodium assiste notre organisme pour se débarrasser du dioxyde de carbone et maintient un équilibre entre les ions chargés positivement et les ions chargés négativement.

On comprend mieux avec cette longue liste d’arguments pourquoi l’être humain a impérativement besoin de consommer du sodium dans son alimentation de tous les jours.

D’après des experts nutritionnels (2), notre corps nécessite entre 1500 et 2300 mg de sodium par jour, en sachant qu’1 gramme de sel de table basique contient 0,4 gramme de sodium.

Il n’y a normalement pas besoin de saler les plats car l’alimentation moderne contient déjà suffisamment de sel pour satisfaire les apports journaliers recommandés.

Mais pas trop…

Le problème le plus fréquemment rencontré dans notre société est l’excès de sodium dans le sang. En effet, les Français ingèrent en moyenne entre 2000 à 4800 mg de sodium par jour…

C’est beaucoup trop, étant donné que notre consommation ne devrait pas dépasser les 2300 mg ! Cet excès est dû à l’alimentation industrielle (plats tout préparés, sauces trop salées…) qui ne lésine en général pas sur l’apport en sel.

Pourtant, l’excès de sodium peut avoir des conséquences graves pour l’organisme, ce que l’opinion publique commence peu à peu à reconnaître. Vous risquez d’avoir tout le temps soif sans pour autant parvenir à vous hydrater correctement.

Ulcères d’estomac, calculs rénaux, hypertension… Les problèmes pour la santé qu’engendre l’excès de sodium sont réels et doivent être pris au sérieux.

Quels sont les symptômes du manque de sodium ?

candidose symptomes

Même si,comme on vient de le voir, il est plus fréquent de souffrir d’un excès que d’un manque de sodium à cause de notre alimentation trop salée, le problème inverse existe aussi.

Il est souvent plus difficile à déceler justement parce qu’on a tendance à penser qu’on ingère largement assez de sel, et donc de sodium,au cours de nos repas.

Dans un cas de carence en sodium, vous devriez ressentir une répulsion inexpliquée pour l’eau et être victime de vomissements et diarrhées.

A plus moyen terme, vous ressentirez des nausées, des vertiges et des pertes d’équilibres fréquents. Vous devriez aussi vous sentier plus faible, perdre du poids et être constamment en baisse d’énergie.

Les symptômes les plus graves du manque de sodium se produisent au niveau cérébral : les maux de tête cèdent vite la place à une confusion mentale, une certaine léthargie intellectuelle et des difficultés à penser et à s’exprimer correctement.

Ces symptômes peuvent être difficiles à identifier chez les enfants et les personnes âgées souffrant de démence par exemple.

Lorsque la carence en sodium s’installe dans le temps, les effets sur la santé peuvent être extrêmement graves. Des convulsions musculaires peuvent survenir, suivies par un état d’apathie menant au coma. Mais il est bien sûr très rare d’en arriver jusque là…

Quelles sont les conséquences du manque de sodium sur la santé ?

Au-delà des symptômes les plus flagrants, un manque de sodium peut mettre beaucoup de temps à être identifié et causer de vrais dégâts à votre santé.

Tout d’abord, les taux de cholestérol et de trigylcérides auraient tendance à augmenter, ce qui peut aboutir à des maladies cardiovasculaires.

Autre problème qui peut se déclencher à long terme : la carence en sodium augmenterait la résistance à l’insuline, pouvant mener à déclencher un diabète.

D’après une étude (3), les personnes qui sont déjà diabétiques auraient également des risques accrus de faire un AVC ou un arrêt cardiaque.

Quelles sont les causes du manque de sodium ?

Si vous suspectez un manque de sodium, il faut rapidement établir un diagnostic pour pouvoir y remédier. L’hyponatrémie se décèle grâce à une simple prise de sang qui permettra de mesurer votre taux de sodium dans le sang.

Il est par contre un peu plus compliqué de comprendre quelles sont les causes de votre état ; seul votre médecin pourra les établir avec certitude.

Parmi les causes les plus fréquentes, on trouve celle d’une forte déshydratation due à des diarrhées ou des vomissements. C’est un cercle vicieux car le fait de manquer de sodium entraîne justement ce genre de symptômes !

Une maladie rénale, hormonale ou cardiaque peut également en être la cause. Les personnes qui transpirent énormément peuvent notamment être en manque de sodium.

Enfin, le fait d’être en état de malnutrition ou bien de jeûner volontairement entraîne bien sûr des carences nutritionnelles fortes.

Autre cas qui survient notamment chez les personnes âges : celui de “l’intoxication par l’eau”. En cas de canicule, on recommande souvent aux personnes âgées de boire beaucoup d’eau.

Elles suivent ce conseil tellement à la lettre qu’elles peuvent s’intoxiquer et souffrir d’hyponatrémie. En effet, la quantité d’eau dans leur corps devient trop importante par rapport à la quantité de sodium, ce qui produit ce déséquilibre.

Les personnes hospitalisées peuvent aussi être sujettes à “l’intoxication par l’eau”, leur taux de sodium dans le sang est donc à surveiller.

Comment remédier au manque de sodium ?

aliments-riches-sodium

Il existe plusieurs manières de rééquilibrer son taux de sodium dans le sang.

Cela passe tout d’abord par des mesures d’urgence si vous êtes vraiment en état de carence avancée, comme l’administration d’une solution de sodium par le biais d’une perfusion pendant plusieurs jours.

Il faut ensuite réduire sa consommation d’eau, sans se déshydrater pour autant bien sûr… Ne buvez qu’un litre d’eau par jour au lieu d’1,5/2 litres habituellement.

Cela vous aidera car vous évacuerez ainsi moins de sodium en vous rendant aux toilettes et en transpirant. Attention toutefois à continuer à boire suffisamment en cas de chaleur ou si vous pratiquez une activité physique intense.

Vous pouvez dans ce cas consommer des boissons énergétiques afin de récupérer les électrolytes de sodium que vous avez perdus durant votre effort.

Il va aussi falloir revoir votre régime alimentaire pour augmenter votre taux de sodium. Mangez beaucoup de fruits et de légumes, frais et non préparés de manière industrielle.

Les haricots blancs, patates douces, épinards, carottes, céleri et olives font partie des légumes les plus riches en sodium. Pour les fruits, misez plutôt sur les goyaves, les abricots et les fruits de la passion, même si ce ne sont les plus faciles à trouver toute l’année.

Au niveau des viandes, la charcuterie contient évidemment beaucoup de sel et donc de sodium mais il faut avouer que ce n’est pas l’idéal pour notre santé… Mangez plutôt du pain de viande ou du ragoût de bœuf.

Le fromage, la sauce soja, le caviar et les bouillons et soupes sont aussi des bons alliés pour augmenter sa consommation de sodium.

Attention à ne pas aggraver votre cas si vous manquez de sodium ! Il est par exemple hautement déconseillé de prendre des médicaments diurétiques qui vont vous pousser à éliminer encore plus d’eau et donc de sodium de votre corps.

A moins que votre médecin traitant ne vous les ai formellement prescrits, il vaut mieux recourir à un autre traitement.

Conclusion

En conclusion, le sodium est un élément indispensable à votre corps et ne pas en consommer suffisamment peut vous causer des problèmes immédiatement visibles, comme des maux de tête, des vomissements, des nausées et une confusion mentale.

Les implications potentielles peuvent être très graves et mener à des problèmes cardiaques et à une résistance à l’insuline. Même si il est plus fréquent de consommer trop de sodium plutôt que pas assez, il faut donc veiller à ne pas manquer de ce nutriment essentiel.

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin traitant et à faire une prise de sang pour en avoir le cœur net.

Il est heureusement assez aisé de remédier à une carence en sodium. Même si le premier réflexe est d’avoir la main lourde sur la salière à table, c’est une hérésie de la même façon que si vous vous jetiez sur une alimentation industrielle grasse et trop salée !

Misez plutôt sur les aliments malins comme les légumes, les bouillons ou encore le caviar pour faire le plein de sodium de la meilleure manière.

N’oubliez pas non plus de réduire dans la mesure du possible votre consommation d’eau et de vous supplémenter en électrolytes grâce aux boissons énergétiques si besoin.

Avec tous ces conseils, vous devriez vite retrouver un niveau raisonnable de sodium dans votre organisme.

À propos

L'équipe de Bonheur et Santé

L'équipe de Bonheur et Santé a une mission: partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé au naturelle et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Leave a Comment

Suivez-nous!