Remèdes naturels

Quels sont les 7 meilleurs antihistaminiques naturels ?

antihistaminique-naturel
Quels sont les 7 meilleurs antihistaminiques naturels ?
5 (100%) 1 vote

Un nez bouché, les yeux rouges et irrités, des démangeaisons cutanées ou encore des éternuements… ça y est l’allergie fait encore son retour à votre grand désarroi, car vous qui souffrez d’allergies, vous savez que les conséquences peuvent être très handicapantes au quotidien.

Pourtant le responsable est connu : l’histamine, un médiateur chimique qui va stimuler de façon disproportionnée votre système immunitaire. Pour contrer l’allergie, il faut bloquer la prolifération d’histamine dans l’organisme.

En pharmacie, vous avez la possibilité d’acheter des médicaments pour contrecarrer l’allergie, toutefois je vous conseille les antihistaminiques naturels et efficaces.

En prévention ou en traitement, ces remèdes vous permettent de lutter efficacement contre les réactions allergiques… à moindre coût et sans effets secondaires.

Le thé vert, un antihistaminique réputé

The vert-Bienfaits

The vert-Bienfaits

Les vertus du thé vert sont connues depuis près de 5 000 ans. Dans les pays asiatiques, cette boisson est d’ailleurs consommée principalement pour ses nombreuses propriétés médicinales.

Cette plante est un concentré de molécules bénéfiques pour notre organisme. Elle recèle un cocktail d’antioxydants puissants pour combattre l’apparition de certains cancers (1).

Le thé vert contient également la quercétine et la catéchine. La quercétine agit en inhibant la libération de l’histamine et la catéchine empêche la transformation de l’histidine, un acide aminé essentiel en histamine (2).

Pour profiter au mieux des bienfaits du thé vert, il est préférable que vous l’achetiez en vrac. Une étude réalisée en 2006 a révélé que le thé en sachet contenait peu de catéchines donc son pouvoir anti-allergène était plus faible (3).

Pour préserver toutes les qualités du thé, conservez-le à l’abri de la lumière et de l’humidité. Pour ne pas altérer les propriétés du thé, je vous recommande de ne pas le laisser infuser plus de 5 minutes à une température maximale de 70°C.

Privilégiez les aliments contenant la quercétine

Comme nous venons de le voir, la quercétine, une substance de la famille des flavonoïdes réduit la quantité d’histamines dans l’organisme ce qui lui confère un fort un pouvoir anti-allergène.

La quercétine est présente dans le thé vert, mais pour lutter contre vos allergies, il est impensable de boire des litres de thé vert. Heureusement, d’autres aliments comme les câpres, les oignons, les poivrons jaunes, les baies, ou encore le brocoli contiennent cette molécule. (4)

De préférence mangez les aliments crus pour bénéficier de toutes les qualités.

L’ortie, votre allié pour lutter contre les allergies

L’ortie est considérée comme une mauvaise herbe pour la majorité d’entre nous. Effectivement, nous sommes nombreux à nous être frottés d’un peu trop près à ses feuilles urticantes, un épisode qui nous a, en général, laissé un cuisant souvenir.

Pourtant l’ortie est un concentré de substances médicinales très prisées par les herboristes. Elle agit sur le métabolisme en le tonifiant mais surtout elle provoque une réduction du taux d’histamine dans le corps.

L’ortie est efficace contre les allergies, crue, cuite au court-bouillon ou en infusion.

Pour ramasser les orties, munissez-vous de gants en latex. Sachez qu’une fois hachée, la plante perd son pouvoir urticant. Choisissez de préférence les jeunes pousses qui contiennent plus de principes actifs.

Attention toutefois, les femmes enceintes ne doivent pas consommer d’orties dont l’ingestion peut induire des contractions utérines. Les personnes sous traitement contre l’hypertension ne doivent éviter également la consommation d’orties.

L’importance des vitamines pour prévenir les allergies

À l’approche du printemps, vous avez le nez qui picote, les yeux larmoyants, la gorge irritée. Votre premier réflexe est de vous ruer chez son pharmacien de quartier pour trouver le Saint Graal pour vous débarrasser enfin de tous ces maux.

Pourtant, une alimentation variée et équilibrée peut vous permettre de lutter efficacement contre tous les effets néfastes des allergènes.

En 2011, la National Health and Nutrition Examination Survey a montré grâce à une étude d’envergure réunissant plus de 10 000 participants que l’apparition de l’allergie était corrélée avec un faible taux de vitamine D (5).

Cette vitamine est présente dans les poissons gras comme le saumon, le maquereau mais également certaines huiles et fromages.

Cette molécule, comme toutes les vitamines est photosensible. Aussi pour la préserver, veuillez conserver vos aliments dans des emballages opaques pour éviter la lumière.

Une autre vitamine possède une action antihistaminique reconnue scientifiquement, la vitamine C, encore appelée acide ascorbique.

Une étude menée en 1990 a montré un effet très efficace… par voie intranasale (6). Il est bien évident qu’il est hors de question de se faire des lavages de nez avec du jus de citron ou d’orange.

Toutefois, la consommation de vitamine C grâce à ses propriétés antioxydantes vous aidera à booster vos défenses immunitaires et vous donner un coup de fouet grâce à son action antifatigue.

Cette molécule va vous permettre de lutter efficacement contre les symptômes liés à l’allergie et à l’asthme.

Pensez à prendre régulièrement des jus d’orange et de citron frais pour faire votre cure de vitamine C.

Surtout ne buvez pas de boissons commerciales réalisées à base d’arôme d’agrumes, ces breuvages ne contiennent aucune substance bénéfique pour contrer les allergies.

La spiruline

spiruline-remede

Cette algue séchée est un complément alimentaire riche en minéraux et en vitamine. Cette plante marine aux multiples vertus possède en particulier des propriétés anti-inflammatoires et antihistaminiques.

Ces propriétés sont liées à la présence de la phycocyanine, un pigment naturel responsable de la couleur bleu/vert de l’algue.

Une étude menée sur un panel de 127 participants a démontré que la consommation de  spiruline réduisait de façon considérable les symptômes liés à la rhinite allergique (7).

La spiruline peut être utilisée en cure de 6 semaines à compter de 2 g par jour.

La menthe poivrée, un décongestif naturel

La menthe contient du menthol, une substance reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antivirales et anesthésiques. En infusion, cette plante permet de décongestionner les voies respiratoires tout en soulageant les démangeaisons.

Pour concocter une tisane pour combattre les allergies, faites infuser 15g de feuilles de menthe poivrée dans un litre d’eau bouillante pendant 5 minutes. Filtrez et dégustez.

Vous pouvez également faire des inhalations de vapeur mentholées pour désencombrer vos voies respiratoires. Consommez de préférence des produits issus de l’agriculture biologique.

Le vinaigre de cidre de pomme

mycose-vinaigre-cidre-pomme

Cette boisson présente de nombreux bénéfices pour la santé (8).

Elle permet de réguler la glycémie, de lutter contre les douleurs musculaires, de combattre les problèmes digestifs, de compenser la perte de sels minéraux indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme et le vinaigre de cidre de pomme possède également des propriétés antivirales et antihistaminiques.

En effet, la pomme contient de la quercétine. Rappelez-vous ! la fameuse molécule responsable de la diminution du taux d’histamine dans le corps.

L’action combinée de la quercétine avec les vertus antiseptiques du vinaigre permet de réduire les effets liés à l’allergie.

Le vinaigre de cidre de pomme se consomme dilué dans de l’eau. Compter environ 1 cuillère à soupe de vinaigre pour 200 ml d’eau agrémenté d’un peu de miel une fois par jour.

Pourquoi privilégier les méthodes naturelles pour lutter contre les allergies ?

Pour une question de facilité, certaines personnes souffrant d’allergiques se tournent (trop) facilement vers leur trousse à pharmacie. Mais attention, la prise d’antihistaminiques issus de l’industrie pharmaceutique n’est pas un geste anodin.

L’Ordre national des pharmaciens a révélé en mai 2015 que certains adolescents utilisaient ces médicaments pour se défoncer (9), une preuve évidente que la consommation de tels produits peut entraîner des troubles importants de votre équilibre.

Aussi opter pour des produits anti-allergènes naturels présentent beaucoup d’avantages :

  • Votre portefeuille vous dira merci grâce aux économies d’argent réalisés. En effet, dans votre jardin ou dans la nature, vous pouvez récolter aisément les plantes et herbes dont vous avez besoin.10

 

  • Des risques d’accoutumance et d’effets secondaires réduits. En particulier, les antihistaminiques première génération appelés également anticholinergiques induisaient des somnolences, des problèmes de transits intestinaux, de sècheresse buccale et ces médicaments augmentaient le risque de développer un glaucome (10).11

 

  • Diminuer la probabilité de développer des maladies. Une étude américaine a montré qu’un anti-allergène : le Benadryl accroissait de façon significative le risque de démence chez les personnes âgées (11).

 

  • Tout simplement améliorer son bien-être avec des produits sains et naturels.

Optez pour des antihistaminiques naturels

Rhume des foins, allergie liée aux pollens, aux poils de certains animaux, aux acariens, aux cosmétiques ou aux aliments peuvent nous empoissonner la vie.

Pourtant, comme vous venez de le lire, il existe des solutions naturelles qui permettent de vous soulager rapidement et efficacement des maux liés à l’allergie.

Il faut quand même garder à l’esprit que certaines plantes peuvent se révéler également très dangereuses pour la santé.

Toutefois, les remèdes que je vous préconise n’induisent pas d’effets secondaires… à part vous sentir mieux dans votre corps et dans notre tête. La preuve, il n’a jamais été rapporté une quelconque intoxication due à un excès d’ortie ou de thé vert.

Malgré tout, je vous recommande de ne pas combiner en même temps les différents remèdes présentés ici et de ne pas en faire une consommation excessive. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

Pour plus d’informations sur les allergies :

Dossier de l’INSERM sur les allergies en France : comprendre les allergies

L’allergie alimentaire

La hausse des allergies

À propos

L'équipe de Bonheur et Santé

L'équipe de Bonheur et Santé a une mission: partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé au naturelle et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Leave a Comment

Suivez-nous!