Remèdes naturels

Les aliments qui développent le mucus et les solutions naturelles

Exces de mucus-le reduire-
Écrit par Nathalie Marty
Les aliments qui développent le mucus et les solutions naturelles
5 (100%) 2 votes

En hiver, c’est très courant d’avoir un excès de mucus. On peut traîner cet inconfort durant plusieurs semaines sans même savoir ce qui provoque les mucus et comment les arrêter.

Heureusement nous avons écrit pour vous les causes sur les excès de mucus ainsi que les solutions naturelles pour les faire disparaître.

Découvrez donc dans cet article les 17 aliments qui développent le mucus et les solutions naturelles pour les traiter.

De l’importance du mucus dans le corps

Les membranes renferment des glandes muqueuses qui sécrètent le mucus.

Ce dernier n’est autre que le fluide corporel visqueux, insoluble et translucide produit par une personne malade par l’intermédiaire des poumons,de la gorge, du sinus, de la bouche ou  du nez .

Généralement, les sécrétions sont constituées de protéines, d’eau, de lipides, d’électrolytes, ainsi que d’autres substances.

Le mucus vous protège des toxines, des bactéries, des virus. Il soutient par ailleurs les cellules des voies respiratoires, gastro-intestinales, urogénitales, oculaires et auditives.

Ensuite, le mucus facilite l’humidification de l’air inhalé. Il facilite la lubrification des cellules de la membrane de mucus .

Le mucus piège aussi les particules inhalées. Ce qui empêche les microbes et autres indésirables de progresser vers les voies respiratoires et les poumons.

Les anticorps, les enzymes et les protéines que contiennent le mucus lui permettent d’éliminer les agents pathogènes.

Pour information, tout corps humain produisant moins de mucus est généralement vulnérable aux infections telles que les bronchites, les sinusites et autres (1).

À lire: comment supprimer les glaires dans la gorge: les solutions naturelles

Histamine et mucus

L’histamine est un composé organique naturel. Il est présent dans le système immunitaire. Il joue un rôle important dans les cas d’allergie.

Lorsque le système immunitaire se sent en danger, notamment par la présence d’un corps étranger, il va réagir pour défendre l’organisme.

Ceci entraîne la production d’acide chlorhydrique par exemple. Dans sa réaction de défense, l’histamine va favoriser une plus grande production de mucus.

Causes de mucosité

La principale cause de la mucosité ne doit pas être dissociée de la consommation des aliments, particulièrement d’une alimentation riche en féculents, en mauvais gras ou en produits laitiers.

Le taux de l’œstrogène pendant la grossesse des femmes enceintes facilite aussi la production du mucus.

De même, certains aliments sont également source de mucosité. Justement, nous allons nous intéresser plus particulièrement sur le lien qui existe entre la production excessive de mucosité et l’alimentation.

Il a été démontré par une étude publiée en 2011 dans le «Journal of Allergy» par exemple la relation qui lie une forme d’asthme aux enzymes alimentaires issues des moisissures dans la fabrication du fromage, de la boulangerie ou des autres produits transformés incluant .

À lire: Buvez de l’eau alcaline

Les mis en cause dans l’excès de mucus

  • Les produits laitiers
  • La viande rouge
  • Le gluten de blé
  • Le seigle
  • L’orge
  • Les fruits et légumes tels que l’avocat, la banane, l’arachide,
  • L’alcool
  • Le sucre
  • Le sodium
  • Les aliments fermentés
  • La caféine
  • les boissons gazeuses
  • Le poisson fumé
  • Le maquereau, les sardines, les anchois,
  • Les œufs,
  • Les conservateurs,
  • Le chocolat,
  • Les produits à base de maïs,
  • Les aliments frits
  • Les produits à base de soja
  • Les additifs alimentaires,

Cette liste n’est pas exhaustive. Contrôlez de près votre alimentation pour déterminer les aliments qui provoquent plus de mucus chez vous.

Le développement du mucus peut provenir d’une inflammation ou plus exactement d’une irritation survenant à la suite de la consommation d’ingrédients inconnus tels que les additifs alimentaires.

Les deux aspects qui se présentent assez fréquemment sont le glutamate monosodique et les sulfites.

Dans la plupart du temps, ils provoquent entre autres la diarrhée, la constipation, les crampes, la lourdeur à l’estomac qui, en se prolongeant sur une période assez longue peut, causer des dégâts au niveau du système digestif (2).

Exces de mucus-comment le reduire-

Exces de mucus-comment le reduire

Les diverses solutions contre les excès de mucus

Face à un excès de mucus,consommez les aliments que nous vous conseillons plus bas. Ils sont sains et ont l’avantage d’aider le corps à développer une meilleure défense contre les agressions.

Le gingembre

Le gingembre est un décongestionnant naturel, efficace pour remédier contre les infections de la gorge et des voies respiratoires.

Votre gingembre a pour composant actif le gingérol qui a des propriétés antivirales, antimicrobiennes.

L’oignon

L’oignon réduit les excès de mucus. Il se distingue par ses propriétés antibiotiques, anti-inflammatoires et expectorantes qui lui permettent d’accélérer le temps de guérison.

Le curcuma

Cette épice est un antiseptique utile pour l’élimination des bactéries et le renforcement du système immunitaire.

Les carottes

Ce sont des légumes riches en vitamine C, donc un antioxydant puissant régularisant le système immunitaire et confortant la résistance aux infections.

Le miel

Il est votre meilleur allié dans les boissons pour lutter contre la grippe, les maux de gorges…

Ses propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques mais surtout antiseptiques lui facilitent la lutte rapide contre les infections.

À lire: les 21 bienfaits du miel

Le jus de citron

Le citron est aussi un antibactérien. Il est un aliment essentiel dans la lutte contre les infections de l’œsophage et des voies respiratoires.

Il est très souvent allié au thé pour de meilleurs effets. Le citron à travers ses propriétés vous aide à lutter contre les infections (3).

La camomille

Les apigénines et les flavonoïdes qui se trouvent dans la camomille participent aussi à la réduction de l’inflammation.

La camomille s’utilise en tisane ou en infusion. L’huile essentielle de camomille est également utilisée pour les inhalations lorsque vos voies respiratoires se trouvent bouchées.

En cas d’excès de mucus, vous pouvez inhaler quelques gouttes d’huile essentielle de camomille dans un mouchoir. Vous pouvez aussi faire des bains de vapeur avec cette huile.

L’ail

L’ail est utilisé contre les glaires de la gorge. Il est également un remède efficace à l’excès de mucosité.

Consommez régulièrement de l’ail cru de préférence pour bénéficier de toutes ses propriétés.

Au-delà des principaux aliments qui vous aident à lutter contre les excès de mucus, vous avez d’autres tels que : La racine de réglisse, Les feuilles de molène, Les cornichons, le céleri, le radis, les asperges, le persil, les courges d’hiver, les baies, les oranges, l’huile d’olive et les piments.

Les aliments épicés comme le poivre de Cayenne et le gingembre sont recommandés pour liquéfier le mucus.

De même, ayez un régime alimentaire équilibré, notamment, des aliments riches en vitamine C pour réduire la production de glaire.

Les huiles essentielles

En général, les huiles essentielles sont efficaces dans le traitement des infections. Elles sont en outre considérées comme un remède thérapeutique puissant avec ses propriétés antimicrobiennes, pour amoindrir les mucosités.

Parmi les huiles essentielles les plus efficaces, on peut citer l’eucalyptus. L’huile essentielle de cette plante a des propriétés antiseptiques, antivirales et décongestionnantes.

Vous avez par ailleurs l’huile essentielle d’arbre à thé qui est un antimicrobien, un expectorant et un antiseptique.

D’autres solutions naturelles

La lutte contre le développement du mucus commence en effet dans votre assiette au quotidien.

S’ensuivent les cures de detox du foie avec une priorité pour la digestion et la sensibilisation des produits alimentaires potentiels.

Pour rappel, le foie est l’élément essentiel pour la gestion des toxines. Prendre des produits chimiques comme des drogues ou des médicaments ou boire de l’alcool renforce davantage son affaiblissement.

Ceci vous amène à vous conformer à une alimentation simple, régulière et équilibrée pour prévenir un meilleur système digestif.

Faites des cures de détoxication, au moins deux (2) fois tous les ans.

Ce nettoyage d’organes concerne aussi bien le foie, les reins, les intestins, le sang afin que le corps humain puisse se soulager des éventuels amas de toxines.

Buvez beaucoup d’eau, au moins huit (8) verres par jour avec des thés chauds et de bons bouillons rendent humides les voies respiratoires tout en soulageant le plus possible la congestion.

Pratiquez le gargarisme de l’eau chaude et de sel le matin et le soir avant le coucher est recommandé également (4).

Par ailleurs, les irrigations nasales sont soignées avec la solution saline pour rincer la cavité du sinus dans le but de soulager la congestion et la pression infectieuse.

Evitez aussi la fumée, les produits et les vapeurs chimiques qui ne font pas bon ménage avec l’irritation des muqueuses du nez et de la gorge.

Un dernier point mais pas le moindre est celui de prendre le temps pour faire de l’exercice physique régulièrement pour transpirer et sortir les toxines de votre corps. Ceci participe aussi à la réduction de la production de glaire.

Consommez avec modération tous les féculents dits «collants» comme les céréales, les pâtes, le pain, les biscottes, les couscous, la farine blanchie ou la pomme de terre.

Préférez plutôt les céréales entières telles le sarrasin ou l’amarante ainsi que les farines intégrales.

Évitez les produits gras de mauvaise qualité tels les surchauffés, les raffinés ou les hydrogénés.

Recettes pour combattre l’excès de mucus

Jus de fruit anti mucus

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 1 concombre
  • 1 branche de céleri
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 1 citron
  • 1 papaye
  • 1 pomme
  • 1 poire

Préparation

Nettoyez et mettez en morceau votre céleri, votre pomme et votre poire.

Pelez vos concombres (s’ils ne sont pas bio) et épépinez-les. Mettez-les en gros morceaux

Je conseille plutôt d’utiliser les produits bio pour profiter des nutriments que regorgent les pelures de concombres, des poires et des pommes.

Lavez et débarrassez votre papaye de sa peau. Épépinez la et mettez la en tranches.

Grattez votre doigt de gingembre.

Lavez votre citron et recueillez le jus ; réservez le pour l’ajouter au jus de fruits et légumes obtenu.

Mettez le tout dans votre centrifugeuse ou votre extracteur de jus. Hop c’est parti pour le jus

Si vous n’avez pas de centrifugeuse ou d’extracteur, utilisez votre mixer.

Vous pourriez après le broyage des aliments, filtrez le jus pour obtenir une boisson claire, limpide.

Il faut rappeler que pour la centrifugeuse, vous n’avez pas besoin de peler les aliments avant de les y mettre. La machine s’en occupe toute seule.

Par ailleurs en fonction du goulot de votre centrifugeuse, vous pouvez mettre les fruits et légumes en entier dans la machine ou tout au plus les couper en deux morceaux. C’est donc un gros travail en moins.

Tâchez de boire votre jus dans l’heure qui suit pour éviter son oxydation.

Exces de mucus-

Exces de mucus

Valeur nutritionnelle

Ce jus est fait pour lutter contre le mucus et le congestionnement nasal. Il contient du citron et des pommes qui ont des pourcentages très élevés en antioxydants.

  • Le céleri et le concombre sont riches en fibres et en eau. Ce sont des diurétiques. A travers leurs propriétés, ils aident à diluer le mucus.

Le céleri est également riche en antioxydants. C’est aussi un légume vert, donc riche en chlorophylle. La chlorophylle dans les aliments permet de piéger le mucus contenu dans les voies respiratoires.

Le concombre est riche en provitamine A et en vitamine C. Il est un diurétique comme le céleri. Il est également riche en acide folique et en chlorophylle.

Pour rappel, certaines vitamines telles que la vitamines A, C et E se transforment dans le corps en antioxydants et permettent de lutter contre les infections de toutes sortes.

  • La pomme et la poire sont extrêmement riches en antioxydants et en vitamines, en minéraux, en protéines.

Pour réduire le mucus, je vous conseille d’utiliser régulièrement ces deux fruits combinés dans vos différentes recettes de fruits contre le mucus. En effet leur combinaison permet une meilleure action contre le mucus.

  • Le gingembre et le citron sont préconisés dans la lutte contre l’excès de mucus. En effet ils possèdent des propriétés antibactériennes, antimicrobiennes et antivirales.

La vitamine C contenue dans le citron se dégrade en antioxydants qui soutient le système immunitaire.

Le gingembre est contenu de shagaol et gingérol qui ont en plus des effets anti inflammatoires,

  • La papaye vous aide à lutter efficacement contre le mucus.

Recette de persil au curcuma

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 1 tasse de raisins
  • 2 oranges
  • 1 doigt de gingembre
  • 1 morceau de curcuma

Préparation

Lavez vos ingrédients et pelez-les en cas de besoin.

Nettoyez votre curcuma et votre doigt de gingembre.

Mettez le tout à la machine

Valeur nutritionnelle

  • Le radis : il est riche en minéraux notamment le potassium, le Copper. Il contient aussi de la vitamine B6, de la riboflavine (vitamine B2).

Le radis fait partie des aliments qui permettent de décongestionner les voies respiratoires.

Il est aussi riche en fibres et en eau, en folate et en antioxydants.

  • Le brocoli est de la famille des crucifères. Les crucifères ont des actions antibactériennes, antimicrobiennes et, antivirales dans le corps.

Dans vos recettes de jus ou vos plats contre le mucus, privilégier les crucifères. Le brocoli comme tout crucifère est un super aliment pour lutter et prévenir le mucus.

Il vous aidera également à prévenir l’apparition de cancer, de maladies cardiovasculaires, de diabète. Consommez-en régulièrement.

  • Le raisin est un diurétique. Il est également riche en fibre, en vitamine A, C, et k. Il contient également du folate, de la niacine, de la riboflavine.

Il est plein de phytonutriments. Pour toutes ces raisons, le raisin stimulera le décongestionnement de vos voies respiratoires.

  • Les oranges contiennent beaucoup d’antioxydants. Elles sont des diurétiques également.

Elles aideront à travers l’eau et les fibres qu’elles contiennent à drainer l’excès de mucus et mettre fin à votre malaise.

  • Le gingembre : dans les différentes recettes contre le mucus, souvenez-vous de toujours y ajouter du gingembre ou du piment.

Le piment contient du capsaïcine qui permet de guérir certaines pathologies telles que les grippes, le mucus, les angines…

Le gingembre a pour composé actif le gingérol et le shogaol qui lui donnent le pouvoir de traiter les pathologies liées aux voies respiratoires (grippes, angines, mucus…)

Conclusion

On remarque à travers cet article que les excès de mucus sont provoqués par notre régime alimentaire. Désormais mangez plus les aliments qui favorisent une meilleure santé.

Vous avez certainement remarqué que beaucoup d’aliments provoquant le mucus sont des aliments manufacturés et gras.

Mangez des aliments frais, sains ; et surtout beaucoup de fruits et légumes. Insérez-les petit à petit dans votre alimentation pour éviter le dégoût de certains aliments tels que le brocoli.

Notre article vous a été utile ? super ! pensez à le partager.

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m’appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d’être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!