Spiritualité

Namaste: découvrez le sens caché de ce mot mystérieux

namaste
Écrit par Nathalie Marty
Namaste: découvrez le sens caché de ce mot mystérieux
5 (100%) 12 votes

« Namaste » ! On entend souvent ce mot sortir de la bouche des profs de yoga après chaque séance. Malheureusement, les personnes l’utilisent presque systématiquement sans pour autant savoir sa signification.

Quand je demande aux adeptes du yoga ce que veut dire Namaste, très peu d’entre eux arrivent à me donner la bonne réponse. D’autant plus que certains profs ne prennent même pas la peine d’expliquer à leurs élèves ce que signifie ce mot.

C’est justement pour cette raison que j’ai décidé de consacrer mon article sur le sens de ce terme sanscrit.

L’origine archaïque

Namaste est un mot très méconnu, puisqu’il vient de terres lointaines. Ses origines remontent très loin également, à l’ère de la culture hindoue ancestrale. Le sanscrit est l’une des nombreuses langues parlées en Inde, et d’ailleurs la plus sacrée pour tous ceux qui pratiquent l’hindoue.

Selon les linguistes, le sanscrit est également une langue parfaite et très complète de point de vue grammatical.

Les hindous utilisent ce nom pour exprimer leurs salutations (bonjour et au revoir), quelle que soit l’heure. Namaste est également utilisé pour remercier ou encore à demander quelque chose, en étant une véritable marque de respect envers son interlocuteur.

En général, il est accompagné d’un geste plutôt singulier, la mudra, qui consiste à joindre les paumes des deux mains l’une contre l’autre, et les mettre devant la poitrine.

Namaste : Sa signification

Maintenant, étudions de plus près le sens étymologique de ce vieux mot pour plus de compréhension. Pour tout vous dire, Namaste est un mot composé : « namas » et « te ».

Le premier terme est un substantif qui se traduit par salut, révérence, et provient étymologiquement de « nam », signifiant s’incliner ou se prosterner.

Le suffixe « te » est un pronom personnel qui signifie à toi.

Donc, si on réunit ces deux sens, on constate que Namaste signifie « je te salue » ou encore « je m’incline devant toi ».

Toutefois, ce mot nous cache encore d’innombrables sens que je vais essayer d’aborder clairement à travers cet article.

Le salut indien

Namaste-origine

Namaste, ainsi que ses variantes (Namaskar, Namaskaara, Namaskaram) sont les façons par lesquelles les Indiens se saluent. Que ce soit chez eux, dans la rue, dans les transports publics ou encore au téléphone, ils l’utilisent lorsqu’ils veulent commencer une conversation.

Qu’ils soient jeunes ou âgés, amis ou étrangers, Namaste est la formule la plus courante pour se saluer, se dire au revoir ou encore pour souhaiter la bienvenue.

La mudra

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Namaste n’est pas uniquement un simple mot. C’est également un geste très particulier. Pour les Indiens, la conversation entre deux ou plusieurs personnes ne peut pas se réaliser que l’esprit.

En joignant les mains devant leur poitrine, ils se disent donc : « puissent nos esprits se rencontrer ». Cela permet aussi de saluer la part de divinité qui règne en nous.

En effet, la mudra représente la conviction qu’il y a une étincelle divine se situant près du chakra de notre cœur.

La mudra s’effectue également devant le visage pour saluer un maître (religieux, professeur…), ainsi qu’au-dessus de la tête pour saluer Dieu.

À lire: La fleur de lotus: une signification puissante

Geste de Namaste : Comment s’y prendre ?

À vrai dire, lorsque vous placez vos mains devant le chakra du cœur, le flot d’amour divin s’accroît. Baisser la tête en fermant vos yeux permet à votre esprit de s’effacer quelque temps, au profit de la lumière divine se situant dans votre cœur.

Théoriquement, vous pouvez utiliser la mudra comme une technique de méditation qui vous permet d’explorer encore plus votre chakra du cœur.

En compagnie d’une autre personne, cela peut représenter un excellent exercice plein de symbolisme, pendant lequel vous pouvez créer une véritable connexion.

Ce que je trouve très avantageux, c’est que même si vous n’avez pas assez de temps consacré à la méditation, cet exercice est de courte durée.

Quand est-ce qu’on doit faire le geste de Namaste ?

Qu’elle soit faite par votre professeur de yoga ou vous, la mudra a pour objectif d’aider vous et votre interlocuteur à créer une connexion. En l’espace de quelque temps, vos énergies se combinent et vous vous libérez facilement de votre égo.

« En toi, je salue la lumière, l’amour, la beauté, la paix parce que ces choses se trouvent aussi en moi. Parce que nous partageons ces attributs, nous sommes reliés, nous sommes semblables, nous ne sommes qu’un. » (1).

La mudra doit être réalisée avec le cœur ouvert et l’esprit tranquille pour que vos âmes puissent s’unir.

Idéalement, Namaste doit être dit non seulement au début, mais également à la fin des séances de yoga.

Toutefois, il n’est principalement réalisé qu’à la fin du cours, car c’est à ce moment-là que l’esprit est le plus serein, qu’il passe au second plan et que l’énergie se trouvant dans toute la pièce est la plus apaisée.

En général, le professeur effectue la mudra en premier pour faire preuve de respect et de reconnaissance à ses élèves, ainsi qu’à ses initiateurs. En retour, les élèves doivent créer un lien avec leurs ancêtres et de laisser la vérité les remplir.

« Cette vérité est celle qui dit qu’on ne forme tous qu’une seule et même entité lorsqu’on vit en écoutant son cœur. » (2).

La gratitude

Côté pratique, terminer une séance de yoga ou de méditation par un Namaste permet d’exprimer un grand sentiment de gratitude concernant l’expérience de la pratique collective et les moments passés ensemble :

  • Gratitude envers soi-même pour s’être accordé  la séance

 

  • Gratitude pour le prof de yoga qui vous a guidé tout au long de la pratique

 

  • Gratitude pour les autres élèves pour avoir partagé la séance

 

  • Gratitude pour les yogis qui vous ont précédés, qui ont ouvert et appris le chemin de la pratique

Le mot Namaste au pluriel

J’aimerais vous partager un fait très intéressant, souligné par l’érudit Richard Rosen. Comme je vous l’ai dit, le « te » du mot se traduit par « toi ». Cela dit, le Namaste doit être uniquement utilisé lorsque vous vous adressez à un unique interlocuteur.

Ainsi, le prof de yoga s’adressant à tous ses élèves à la fin de la séance doit dire : « Namo vaha ». « Vaha » étant la forme plurielle de « te ».

L’essence divine

D’après la tradition, une essence divine se trouve en chacun de nous. Une essence à découvrir grâce aux nombreuses pratiques comme le yoga.

Au moment où on est dans cet état parfait, de calme et d’alerte, on joint les mains, on se penche vers l’avant et on prononce « Namaste ».

De cette manière, nous offrons une véritable présence à l’essence divine qui se trouve en chacun de nous, dans les autres et dans ce qui nous entoure.

Cela est le même lorsque des pratiquants de la religion catholique s’agenouillent et effectuent le signe de croix en signe d’humilité et de respect envers Dieu. Ainsi, Namaste est dirigé vers Dieu, l’univers, un autre individu, mais également vers soi-même.

En l’exprimant avec des mots, voici ce que nous pouvons formuler avec Namaste : « La part de divin en moi reconnait la part de divin qu’il y a en toi » (3).

À lire: Découvrez le sens caché de l’Arbre de vie

La spiritualité et le yoga

Namaste-yoga

Au-delà de l’aspect sémantique de Namaste, l’aspect spirituel et philosophique lui attribue aussi des sens encore plus profonds. Comme le salut provient du fond du cœur, il crée un lien puissant entre les individus qui ne côtoient pas des attentes et des masques sociaux.

Le yoga et la méditation sont des pratiques qui nous procurent plusieurs bienfaits. Lorsque vous en faites de manière régulière, vous renforcez la conscience du moment présent.

En outre, vous vous libérez des inquiétudes, des jugements et des autres questions qui peuvent perturber votre esprit.

Ainsi, vous pouvez atteindre facilement l’état de connexion avec le tout.

Au cours d’une séance de yoga, le mot Namaste est utilisé comme une façon d’exprimer son humilité. Pas seulement face à un tel ou tel interlocuteur, mais également vis-à-vis de l’univers, comme je l’ai déjà expliqué plus haut.

Désormais, vous ne regardez plus votre professeur de yoga et les autres élèves de la même façon lorsque vous leur adressez le Namaste. Je suis sure et certaine que vous allez même ressentir un frisson de joie qui vient du fond de votre cœur.

Quand vous entendrez ce vieux mot d’origine sanscrit ou quand vous le prononcerez, vous contribuez de manière consciente au processus d’évolution spirituelle qu’il cherche à stimuler en votre intérieur.

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!