Remèdes naturels Santé

12 astuces naturelles pour supprimer les acrochordons

acrochordon
Écrit par Nathalie Marty
12 astuces naturelles pour supprimer les acrochordons
Votez pour cet article

Acrochordons, molluscum pendulum, ou encore polype fibroépithélial, sous ces noms barbares se cachent un petit problème cutané dont bon nombre d’entre nous souffrons. Les acrochordons sont des petites boules de chair qui se forment à la surface de l’épiderme !

Généralement bénignes mais peu esthétiques, je vous offre ici 12 astuces pour vous permettre vous débarrasser de ces excroissances cutanées de façon 100% naturelle !

Qu’est-ce qu’un acrochordon ? Qui sont les personnes touchées ?

Un acrochordon est une petite excroissance de chair, habituellement bénigne et indolore. Les zones du corps les plus touchées sont le cou, les aisselles, l’aine ou encore les plis cutanés.

Ces boules de chair sont en général de petite taille, moins d’un centimètre, et sont de couleur rosée ou hyper pigmentée. Elles peuvent être lisses ou ridées.

On ne connaît pas avec exactitude la cause d’apparition des acrochordons, cependant il est probable que cela soit du aux frottements de la peau.

Bien que ces excroissances ne soient pas présentes dès la naissance, elles peuvent apparaître chez n’importe qui et à n’importe quel âge, surtout chez l’adulte.

On remarque toutefois que les personnes en surpoids, diabétiques de type 2, les femmes enceintes et les adultes de plus de quarante ans semblent être les plus touchés par les acrochordons .

Les changements hormonaux favoriseraient en effet leur apparition.

Des études ont montré que l’hérédité peut également entrainer l’apparition de ces excroissances de la peau.

Acrochordon-traitement

Voici un petit acrochordon

Bon à savoir

Les acrochordons ne représentent pas de risques particuliers et ne nécessitent d’aucun traitement. Les personnes atteintes souhaitent souvent se les faire retirer pour des raisons esthétiques.

Cependant, il arrive que l’on confonde les acrochordons avec des grains de beauté, il est donc important de consulter un médecin afin d’obtenir un avis médical.

Des procédure médicales telles que la cautérisation ou la cryochirurgie peuvent être exécutées par des professionnels de la santé afin de s’en débarrasser.

Avant d’opter pour la chirurgie, vous pouvez vous tournez vers des méthodes naturelles.

J’ai sélectionné ici des ingrédients naturels que vous pouvez trouver facilement chez vous. Assurez vous de bien laver et sécher votre peau avant d’appliquer ces remèdes.

La plupart des solutions proposées ici consistent à assécher l’acrochordon jusqu’à ce qu’il rétrécisse suffisamment et qu’il finisse par tomber.

1/ Le vinaigre de cidre

Véritable remède de grand-mère, le vinaigre de cidre à bon nombre de vertus ! L’acide acétique contenu dans le vinaigre va permettre d’acidifier la peau et de l’assécher, entrainant alors la chute de l’acrochordon.

Appliquez un coton imbibé de vinaigre sur la zone atteinte durant une quinzaine de minutes. Renouvelez l’opération quotidiennement pendant deux semaines.

2/ L’ail

Ail-tete et gousse

Ail-tete et gousse

Avec des nombreux bienfaits pour la santé, l’ail frais sera un allié idéal pour vous débarrasser des acrochordons !

Ecrasez quelques gousses afin d’obtenir une pâte épaisse et appliquez-la sur vos boules de chair. Recouvrez d’un pansement et laissez poser toute la nuit puis rincez à l’eau tiède.

3/ L’oignon

L’acidité contenue dans l’oignon favorise l’élimination des acrochordons.

Coupez l’oignon en petits morceaux puis ajoutez du sel. Placez le tout dans un récipient fermé et laissez reposer toute une nuit. Le lendemain, pressez la mixture afin de récupérer le jus d’oignon salé. Avant d’aller au lit, appliquez le jus sur les zones à traiter puis recouvrez d’un bandage. Rincez à l’eau claire le lendemain matin.

4/ L’huile de ricin

L’huile de ricin est connue et réputée pour ses bienfaits en tout genre!

Lavez et séchez la zone à traiter, puis placez un coton imbibé d’huile de ricin et fixez à l’aide d’un pansement. Renouvelez l’opération plusieurs jours de suite jusqu’au résultat souhaité.

L’huile de ricin va permettre de décrocher l’acrochordon sans laisser de cicatrice.

5/Bicarbonate de soude + Huile de ricin

La combinaison de ces deux ingrédients permet un résultat optimal en deux semaines !

Mélangez une cuillère à café d’huile de ricin et deux cuillères à café de bicarbonate de soude jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. Appliquez la mixture 3 fois par jour.

Vous pouvez également laissez poser une nuit entière, en couvrant à l’aide d’un pansement. Rincez le lendemain à l’eau claire.

6/ Les graines de Fenugrec

Le fenugrec (Trigonella foenum-graecum) est une herbacée utilisée principalement comme plante médicinale et condimentaire.

Faire trempez les graines de fenugrec dans l’eau toute une nuit, puis boire cette eau à jeun le lendemain matin. Vous pouvez également mâchez les graines trempées.

Attention cependant, il est conseillé de ne pas ingérer plus de 100g de graines de fenugrec par jour. Les personnes souffrant d’anémie ou de thyroïde doivent éviter le fenugrec, qui peut favoriser les carences en fer.

7/ L’huile d’origan

L’huile d’origan contient trois types de composants phénoliques terpénoïdes possédant de grandes propriétés antibactériennes.

Mélanger quelques gouttes d’huiles d’origan et avec une autre huile (jojoba, coco, ricin…) puis appliquez trois fois par jour sur la zone a traiter.

8/ L’huile de coco

On ne présente plus l’huile de coco et et son incroyable efficacité quant à réduire les problèmes de peau.

Chaque soir, massez la zone à traiter avec quelques gouttes d’huile de coco avant de vous couchez. Renouvelez l’opération plusieurs jours de suite.

9/ Huile essentielle d’arbre à thé

Antifongique, antibactérienne, assainissante ou encore purifiante, l’huile essentielle d’arbre à thé est réputée depuis des millénaires pour ses bienfaits sur l’organisme.

Diluez quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans une autre huile (coco ou ricin par exemple, puis, l’aide d’un coton tige, appliquez la mixture sur les zones atteintes. Répétez l’opération 3 fois par jour.

Les propriétés antiseptiques de l’huile essentielle d’arbre à thé vont permettre de protéger la zone cutanée après que l’acrochordon soit tombé.

10/ La banane

En raison des ses fortes actions antioxydants, la peau de banane est très utile pour assécher la peau. Les enzymes présentes dans les peaux de bananes vont aider à dissoudre ces excroissances cutanées.

Couvrez l’endroit à traiter avec la peau de banane puis placez un bandage pour bien la fixer durant toute la nuit. Renouvelez l’opération jusqu’à ce que l’acrochordon diminue.

11/ La vitamine E liquide

La vitamine E est un très bon antioxydant qui permet le maintien de la peau en bonne santé. Appliquez de la vitamine E liquide sur les zones à traiter et massez délicatement.

Vous trouverez de la vitamine 3 liquide en pharmacie ou magasins spécialisés.

12/ L’Aloe vera

L’aloe vera est connue pour son action dans de nombreux problèmes cutanés.

Massez les zones atteintes avec le gel d’aloe vera frais jusqu’à absorption complète par la peau. Renouvelez l’opération jusqu’à trois fois par jour pendant deux semaines.

Pour conclure

N’hésitez pas à tester plusieurs solutions afin de trouver celle qui vous convient le mieux! Certaines de ces méthodes peuvent entrainer de légères réactions cutanées, n’insistez pas et laissez votre peau tranquille quelques jours.

Il faudra attendre plusieurs semaines avant d’obtenir un résultat satisfaisant.

Et vous, quelles sont vos astuces contre les acrochordons?

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!