Santé

Acheter des médicaments en ligne, bonne ou mauvaise idée ?

Dernière mise à jour le

La possibilité d’acheter vos médicaments en ligne vous séduit mais vous hésitez encore à le faire. Vous avez peur de tomber sur des sites peu scrupuleux qui vendent des produits contrefaits.

Pour savoir si c’est une bonne ou une mauvaise idée, nous allons tenter de vous éclairer sur les avantages mais aussi sur les pièges à éviter lorsqu’on effectue ce type d’achat sur internet.

Que dit la loi ?

La législation française

Depuis le 2 janvier 2013, en France, la vente de médicaments sur internet est strictement encadrée. Seules les pharmacies ayant reçu l’autorisation de l’Agence Régionale de Santé (ARS) dont elles dépendent peuvent créer leur site et vendre sur internet. Si vous souhaitez connaître la liste des officines autorisées, cliquez ici.

Seuls les médicaments sans ordonnance, non soumis à prescription obligatoire, et les produits de parapharmacie peuvent être vendus en ligne Mais attention, certains sites étrangers contournent la loi française. Il faut donc être particulièrement vigilant.

Comment identifier un site français autorisé à vendre des médicaments en ligne ?

Le site doit mentionner obligatoirement diverses informations. Vous devez y trouver l’identification du pharmacien (raison sociale, nom, prénom, adresse, numéro de téléphone), son numéro de licence, des liens vers vers les sites internet de l’Ordre national des pharmaciens, du Ministère de la santé et de l’Agence nationale de sécurité du médicament.

Depuis le 1er juillet 2015, un logo spécifique doit être visible sur chaque page du site.

Ce logo est commun à tous les États membres de l’Union Européenne. En ce qui concerne notre pays, vous devez y trouver le drapeau français et la mention “cliquez pour vérifier la légalité de ce site” (2).

Quels sont, pour vous, les avantages à commander sur internet ?

  • C’est pratique. Si, pour différentes raisons, vous ne pouvez pas vous déplacer (vous êtes une personne âgée, vous êtes en fauteuil roulant, vous travaillez beaucoup …), avoir la possibilité de commander de chez vous est un plus. Que vous habitiez en ville ou en campagne, vous n’avez pas besoin de sortir pour vous rendre dans une pharmacie.
  • Il suffit d’anticiper vos besoins en attendant la livraison. À la campagne, c’est encore plus vrai car, bien souvent, il est nécessaire de prendre sa voiture pour aller chez votre pharmacien situé à plusieurs kilomètres de votre domicile.

    On constate que de plus en plus de pharmacies ferment, notamment en zone rurale, et que, dans ces régions, vous êtes confronté non seulement au manque de médecins mais aussi d’officines. Sur internet, vous vous connectez 24h/24, il n’y a pas de contraintes de fermeture.
  • C’est simple et facile d’accès. Vous sélectionnez la pharmacie en ligne sans ordonnance de votre choix parmi la liste citée plus haut. Vous accédez rapidement sur son site internet. En quelques clics, vous commandez les médicaments dont vous avez besoin. Vous pouvez accéder au service client en cas de besoin.
  • C’est généralement moins cher. Comme pour tout produit, la concurrence entre les différents sites en ligne existe. Vous pouvez comparer les prix et faire des économies. Vous trouverez certainement vos médicaments à un meilleur prix qu’en direct.
  • C’est confidentiel et sécurisé. Les données, comme la fiche de renseignements que vous devez remplir, restent confidentielles, vos commandes aussi. Le site internet doit être obligatoirement hébergé par un organisme habilité à recevoir des données de santé. Pour connaître la liste officielle des hébergeurs habilités, rendez vous sur le site du ministère de la santé.

Quels sont les dangers et les pièges que vous devez éviter ?

  • Les contrefaçons : certaines pharmacies virtuelles n’hésitent pas à vendre des produits contrefaits en cachant leur réelle identité et en imitant les logos des officines habilitées. Ces contrefaçons représentent un vrai danger pour votre santé. Ces médicaments dont le principe actif est souvent mal dosé peuvent provoquer des complications, des effets indésirables ou pire encore, aggraver votre état de santé.
    Pour ne pas tomber dans le piège, vérifiez si la pharmacie en ligne est sur la liste officielle et si les médicaments que vous achetez font partie des produits autorisés à la vente sur internet. Méfiez-vous des prix trop alléchants et rejetez systématiquement les spams de votre boîte aux lettres.
  • La banalisation de l’automédication : l’utilisation de médicaments même sans ordonnance n’est pas sans risque (mauvais dosage, produit qui ne correspond pas à votre pathologie, interaction médicamenteuse). Plusieurs règles sont à respecter.
    1- C’est déconseillé aux personnes fragiles (nourrissons et enfants, femmes enceintes). Si vous êtes atteint d’une maladie chronique, les différentes molécules de votre traitement peuvent interagir avec celles que vous prenez en automédication et provoquer un cocktail dangereux.
    2- Lisez consciencieusement la notice.
    3- Demandez conseil à votre pharmacien.
    4- Comme on l’entend souvent dans les spots publicitaires “si les symptômes persistent, consultez votre médecin. Si, au bout de 5 jours, vous ne constatez pas d’amélioration de votre état, l’avis de votre médecin s’impose.

Commander des médicaments en ligne peut s’avérer une bonne idée si vous prenez les précautions qui s’imposent. N’achetez jamais sur des sites étrangers qui vous promettent monts et merveilles. En matière de santé, une extrême vigilance est de mise. Aucun médicament n’est à prendre à la légère. En cas de doute, demandez toujours l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.
(1) ministère des Solidarités et de la santé
(2) Ordre national des pharmaciens

À propos

L'équipe de Bonheur et Santé

L'équipe de Bonheur et Santé a une mission: partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé au naturelle et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Leave a Comment

Suivez-nous!