Spiritualité

Bol tibétain: quels sont les bienfaits ?

bol-tibetain
Bol tibétain: quels sont les bienfaits ?
4.7 (94.29%) 21 votes

Avec le développement de nouveaux maux dans notre société, certains types de thérapies resurgissent ou se démocratisent. La musicothérapie, utilisation des sons dans une démarche de soin, en fait partie.

Elle peut prendre diverses formes, qui nous viennent de toutes époques et de tous horizons. Les bols tibétains, ou bols chantants, comptent parmi ces méthodes alternatives aux effets remarquables.

Leurs sons hors normes ont la capacité d’agir sur notre santé à plusieurs niveaux. Voici l’histoire, le fonctionnement et les bienfaits des bols tibétains !

Origines : des bols… pas si tibétains !

Les traces des premiers bols tibétains datent de l’âge de bronze, il y a de cela 3 à 5000 ans. Ces origines portent à croire, sans jamais pouvoir l’affirmer, qu’ils sont issus de pratiques chamaniques indiennes.

Les bols chantants furent par la suite utilisés par plusieurs écoles traditionnelles bouddhistes, peu après le début de notre ère : c’est là qu’ils furent introduits au Thibet, mais aussi dans d’autres pays sud-asiatiques comme le Népal, l’Inde, le Bhoutan ou le Ladakh.

Ils sont depuis ce temps utilisés dans des cérémonies de prière et de méditation par les moines bouddhistes et les pratiquants.

Composition des bols chantants

Dans la philosophie bouddhiste, le nombre 7 est fort de sens. Ainsi, les bols tibétains sont formés d’un alliage de 7 métaux, qui font référence aux 7 chakras, mais également, selon d’autres sources, aux 7 astres et par conséquent aux 7 jours de la semaine qui leur correspondent :

L’argent : la Lune (lundi)

Le fer : Mars (mardi)

Le mercure : Mercure (mercredi)

L’étain : Jupiter (jeudi)

Le cuivre : Vénus (vendredi)

Le plomb : Saturne (samedi)

L’or : le Soleil (dimanche).

Suivant leur origine, les dosages sont différents, ce qui affecte les couleurs, la qualité et les sonorités des bols.

Fonctionnement des bols et déroulement d’une séance

Le son peut être émis de deux façons. Le son frappé est obtenu en donnant un coup de maillet de feutre, appelé gong, sur l’extérieur du bol. Le son frotté est obtenu en tournant une mailloche (bâton recouvert de cuir ou de caoutchouc) autour du bol.

Dans les deux cas, le processus émet des vibrations sonores qui se mettent à résonner. On dit que le bol « chante ». En ajoutant de l’eau à l’intérieur du bol, il est possible d’en changer la fréquence.

Vous pouvez utiliser les bols tibétains seul ou laisser un expert les manipuler.

Une utilisation en autonomie demande du temps et de la patience. Faire chanter un bol n’est pas chose aisée, et mettre le doigt sur les sonorités qui nous font du bien l’est encore moins. C’est toutefois possible et à cet effet, un seul bol vous suffira.

Si vous vous laissez prendre au jeu d’une séance thérapeutique, le contexte sera bien différent. Allongé sur le dos, vous serez entièrement détendu et n’aurez à vous servir que de votre esprit.

C’est là le gros avantage : vous libérez votre entière concentration au service de la relaxation, ce qui n’est pas le cas en autodidacte, où vous devez tant bien que mal manipuler votre bol chantant. Lors d’une séance, le professionnel utilise plusieurs bols.

Disposez stratégiquement autour de vous, ils vibreront sous les mains du thérapeute qui saura les faire chanter de façon optimale. Vous l’avez compris, c’est l’option que je préfère, les résultats sont vraiment d’une toute autre ampleur !

Bien plus qu’un son : une vibration

Une utilisation réussie des bols chantants suppose de « ressentir les sons », autrement dit, se laisser pénétrer par toutes les vibrations et les appréhender avec nos 5 sens. Cela va donc bien au-delà d’une mélodie qu’on écouterait parce que les sonorités nous sont agréables.

On pourrait comparer ça à un instant passé en pleine nature : paysage sublime, vie sauvage à perte de vue… pourtant, vous n’en appréciez qu’à moitié la beauté si vous n’utilisez que vous yeux.

Se laisser envahir par le moment est la partie la plus importante, celle qui nous fait vivre le moment. Certains même n’hésitent pas à fermer les yeux devant de tels panorama. Absurde ? Absolument pas !

Le pouvoir des bols tibétains : concrètement, pourquoi ça marche ?

Au-delà de l’aspect mental et psychologique que je vais développer en détail, la vibration a une action physique tangible : elle fait bouger les mollécules d’eau. Et pas seulement celles du bol !

Notre corps étant composé à 65% d’eau, nous allons également être affectés par ce phénomène, et c’est tout l’intérêt de la démarche : modifier nos vibrations intérieures.

Le stress, les tensions, les peurs entrent également en nous sous forme de vibrations, et y restent durablement. Ainsi, cette négativité affecte nous affecte de l’intérieur et nous vibrons à leur rythme. Pour preuve : les émotions négatives bien souvent la plupart de nos pensées et de nos actions.

L’utilisation des bols tibétains a pour but de parer ce phénomène. En émettant de nouvelles vibrations positives, relaxantes, les bols nous réajustent en nous forçant à nous synchroniser à ces ondes bienfaitrices.

Nous ne vibrons alors plus au rythme du stress, mais au rythme imposé par les bols. L’équilibre intérieur est alors établi, ce qui procure un bien fou et nous remet tout simplement en ordre quand nous nous sentons partir à la dérive.

Il y a donc bien une liaison entre phénomènes physiques et répercussions mentales. Cette liaison, que de nombreux psychanalystes et thérapeutes de toutes époques posent comme évidente, il nous la faut croire profondément. Ce point étant essentiel, attardons-nous-y quelques instants.

bol-chantant-tibetain

L’importance de l’implication personnelle

Les bols chantants, ce n’est pas un délire de gourous, ça fonctionne réellement. Cependant, il faut y mettre du vôtre. Pour que ça marche, vous devez avoir la conviction que ça marchera. Si vous êtes hermétique au processus, alors vous fermez chakras, et les vibrations ne vous atteindront pas.

De la même façon que l’hypnose fonctionne remarquablement bien sur les personnes qui se prêtent au jeu avec entrain, les bols chantants auront de puissants effets sur vous si vous leur laissez une chance.

A l’inverse, se faire hypnotiser dans l’optique initiale d’un échec, je ne sais pas si vous avez déjà testé, mais ça ne marche pas du tout. C’est pareil pour les bols : si vous y allez perdants, vous serez perdants.

Les bienfaits des bols tibétains

Jusqu’ici, j’ai pas mal parlé des bienfaits des bols tibétains sans jamais être spécifique… alors les voilà !

Des actions sur votre physique…

  • Ils apaisent le corps en stimulant la circulation sanguine. Ceci a également pour effet d’améliorer la qualité du sommeil et de calmer les insomnies.

 

  • Ils agissent sur les dérèglements hormonaux en stimulant les glandes endocrines.

 

  • Ils renforcent le système immunitaire… etc. etc…

Et sur votre mental !

  • Les bols chantants rééquilibrent les deux hémisphères du cerveau. On a souvent tendance à penser trop avec notre cerveau gauche, rationnel et logique, sans laisser à nos émotions et intuitions l’occasion de s’exprimer.
    Ainsi, les bols augmentent la créativité, la capacité d’innovation et l’énergie vitale.

 

  • Ils vous aident à vous reconnecter avec vous-même. Les oppressions incessantes de l’environnement nous éloignent souvent de notre profond.

 

  • Ils aident à vaincre les mauvaises habitudes (procrastination, addictions, etc.)

 

  • Ils aident à surmonter mentalement ET physiquement des étapes difficiles : maladies, traumatismes,

 

  • traitements médicaux puissants, séparations, pertes, accidents, etc.

 

  • Ils plongent l’esprit dans un état de relaxation profonde. La négativité et les pressions provenant de l’environnement sont expulsées. Par lien de cause effet, ils réduisent donc fortement le stress et aident à calmer l’anxiété.

Pour clore cette partie, j’ajouterai que les bols chantants ne vous soignent pas à proprement parler. Ils vous aident plus précisément à trouver en vous les ressources et le chemin pour le faire, en écartant les obstacles qui pourraient barrer votre route.

Comment faire son choix ?

Si vous décidez de réaliser vos séances en compagnie d’un professionnel, celui-ci vous fournira les bols. Si en revanche vous souhaitez vous en procurer pour chez-vous, voici quelques informations à prendre en considération.

Les bols traditionnels sont de plus en plus difficiles à trouver. Une production artisanale subsiste au Népal, mais l’écrasante majorité de la production est aujourd’hui industrielle et provient d’Inde ou de Chine.

Dans ce cas, l’élément primordial à prendre en compte est la composition. Suivant la provenance, le bol peut avoir différentes teintes allant d’un doré clair à un cuivré profond.

Si cela n’a que peu d’importance, vérifiez en revanche auprès du vendeur que le bol est bien constitué des 7 métaux cités précédemment, faute de quoi il ne chantera pas correctement.

Concernant l’épaisseur, elle est inversement proportionnelle à la hauteur des sons que vous obtiendrez : un bol fin sonnera aigu, un bol épais plus grave. Le mieux reste de les essayer avant de faire votre choix.

Concernant le diamètre enfin, il existe différentes tailles. Là aussi, les sonorités varient, mais la praticité va également jouer son rôle dans votre choix.

Un bol de plus de 30 centimètres est fait pour rester chez soi, alors qu’un bol d’une dizaine de centimètres peut être emporté pour une petite séance de méditation en pleine nature !

Le mot de la fin

Les bols chantants n’ont, somme toute, rien de chamanique. Leur principe est même purement scientifique : tels des diapasons, ils nous réaccordent sur la fréquence qui est la plus agréable à vivre quotidiennement.

Leurs bienfaits, aussi bien physiques que mentaux, seront maximisés si la séance est réalisée par un professionnel et si vous vous abandonnez totalement entre ses mains. Non, ce n’est ni une méthode miracle, ni -comme toute activité médicinale- une science exacte !

Mais le jeu en vaut la chandelle. Rappelez-vous : confiance, implication et lâcher prise sont des éléments indispensables pour que votre expérience soit un succès !

En fin de compte, les bols tibétains sont la parfaite illustration que certaines médecines alternatives fonctionnent vraiment et permettent d’obtenir des résultats que peu d’autres disciplines se vantent d’atteindre.

À propos

L'équipe de Bonheur et Santé

L'équipe de Bonheur et Santé a une mission: partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé au naturelle et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

1 Comment

  • Super article ! Je me posais beaucoup de question sur sur c’est bols et si leurs effets étaient uniquement apaisant auditivement. Le voic éclairée et déterminée à tenter cette aventure . Merci!

Leave a Comment

Suivez-nous!