Spiritualité

La cartomancie : histoire et signification

cartomancie
La cartomancie : histoire et signification
5 (100%) 17 votes

La cartomancie est un art, l’art de trouver des réponses au sein des cartes. Cet art requiert de posséder un don et d’avoir un esprit très ouvert, il faut savoir lire ce que disent les cartes.

La cartomancie fait partie des arts divinatoire, et est très utilisée aujourd’hui encore.

Histoire de la cartomancie

La cartomancie est un art lié à la voyance. Il est très difficile de situer le début de cet art, au sein de l’histoire, car elle était déjà utilisée chez certains peuples antiques, sous d’autres formes.

La lecture des cartes a débuté en Orient, ou la cartomancie était autant un jeu qu’un art. Elle a ensuite migré vers l’Occident, lorsque les Tziganes, qui se servaient de la cartomancie, sont venus en Europe Occidentale.

Ainsi, il est fort possible que le fameux Tarot dont nous nous servons aujourd’hui pour la cartomancie vienne des Tziganes, mais aussi des Indiens, deux peuples très spirituels.

La cartomancie est, en effet, un art très spirituel, qui demande une grande ouverture d’esprit, et une grande ouverture sur soi.

Nous pouvons trouver sur ce site une explication à l’apparition de la cartomancie.

Les cartes les plus célèbres de l’art de la cartomancie sont les Tarots, avec leurs symboles bien particuliers :

  • L’épée,

 

  • Le bâton,

 

  • La coupe,

 

  • Le denier.

Pendant très longtemps, ces symboles ornant les cartes étaient ceux-ci, avant d’être remplacés par ceux que l’on connaît aujourd’hui :

  • Coeur,

 

  • Trèfle,

 

  • Pique,

 

  • Carreau.

A l’origine, la cartomancie se basait sur ces symboles, qui avaient une signification bien précise.

cartomancie-voyance

Aujourd’hui, il est possible de trouver bien des modèles très différents de Tarots, qui ne sont plus uniquement basés sur ces symboles. Mais le Tarot qui conserve, encore de nos jours, la même symbolique, est, bien entendu, le célèbre Tarot de Marseille.

Ce Tarot possède, non seulement, les symboles des cartes (cœur, trèfle, carreau et pique), mais aussi la suite, très connue elle aussi et visible sur toutes les cartes : As, Roi, Dame, Valet…

Cette suite a, elle aussi, sa signification au sein de la cartomancie.

S’il est compliqué de définir où, très exactement, commence l’histoire de la cartomancie, ce n’est pas le cas pour la voyance. Or, c’est de cet art que s’inspire la cartomancie.

Autrefois, les runes étaient plus utilisées, les symboles sur les pierres étant plus aisés à trouver, excepté pour les Égyptiens, qui usaient du parchemin pour cet art.

Ce n’est qu’après, et grâce aux Tziganes, que les cartes ont commencées à se répandre, bien qu’avec des symboles différents.

On entend par cartomancie l’art de lire les cartes, ce qui n’inclut pas uniquement les Tarots. Les Oracles – comme l’Oracle de Belline, très connu – tiennent également une place très importante dans la cartomancie.

C’est néanmoins le tirage du Tarot que l’on retient le plus.

cartomancie-gratuite

Signification de la cartomancie

La cartomancie est l’art de savoir tirer et lire les cartes. Pour cela, il faut comprendre la signification des symboles.

Il faut savoir que les Deniers, les Bâtons, les Coupes et les Epées sont les premiers symboles de nos Cœurs, Carreaux, Trèfles et Piques.

Les Deniers sont les Trèfles d’aujourd’hui.

Les Coupes sont devenues les Cœurs.

Les Bâtons sont aujourd’hui les Carreaux.

Les Epées, enfin, sont les Piques.

Il est compliqué d’expliquer la signification de ces quatre symboles, car, en fonction des temps, mais aussi des lieux, elle varie.

De ce fait, certains supposent qu’elles sont représentatives des saisons, d’autres qu’elles sont des symboles des classes sociales. Aussi est-il plus aisé de comprendre la signification des cartes dans leur ensemble (emblème et figure).

Aujourd’hui, c’est d’ailleurs de cette manière que l’on lit les cartes : en fonction du nom des cartes du Tarot, qui reste le jeu de cartes divinatoire le plus connu.

Le Tarot

Le Tarot se compose de vingt-deux arcanes majeures, pour cinquante-six arcanes mineures. Certains cartomanciens n’usent que des arcanes majeures, qui sont les plus importantes du Tarot.

Bien que l’on dénombre, aujourd’hui, de très nombreux Tarots différents, les arcanes demeurent les mêmes, bien qu’illustrées différemment. De nombreux thèmes sont désormais utilisés pour les Tarots, afin que chacun trouve celui qui lui correspond.

Les arcanes majeures sont :

  • Le Bateleur,
  • La Papesse,
  • L’Impératrice,
  • L’Empereur,
  • Le Pape,
  • L’Amoureux,
  • Le Char (ou Chariot),
  • La Justice,
  • L’Ermite,
  • La Roue de fortune,
  • La Force,
  • Le Pendu,
  • La Mort,
  • La Tempérance,
  • Le Diable,
  • La Maison Dieu
  • L’Etoile,
  • La Lune,
  • Le Soleil,
  • Le Jugement,
  • Le Monde,
  • Le Mât.

Nous avons donc une signification pour chaque arcane.

Le Mât représente une action à entreprendre, un but pas encore atteint.

Le Monde est la carte la plus puissante du Tarot, quel qu’il soit, car il représente l’accomplissement, un but atteint. C’est le succès.

Le Jugement est la carte du changement positif, qui implique que nous allons dans la bonne direction.

Le Soleil est le symbole de la joie, c’est une carte très positive.

La Lune est la carte symbolisant la sensibilité, la rêverie. Elle représente un présent dont nous ne voulons pas nous soustraire et est très nostalgique.

L’Etoile est la carte de l’espoir.

La Maison Dieu est aussi nommée la Tour dans certains jeux, et paraît souvent assez angoissante dans son illustration. Elle annonce un bouleversement, une page qui se tourne : nous nous apprêtons à recommencer quelque chose.

Elle peut sembler très négative, mais doit être considérée comme une carte positive, un changement bénéfique.

Le Diable est la carte de l’excès, de l’abus, de la jalousie également.

La Tempérance est la carte de la nouveauté. Elle est présente, elle s’annonce, malgré le chemin qu’il reste encore à parcourir.

La Mort est souvent prise, à tort, pour la carte la plus négative du jeu, ce qui est une erreur. C’est la carte du renouveau, de la renaissance, du changement radical. Que ce changement soit négatif ou positif.

Le Pendu est une carte du moment présent. Nous y sommes bloqués, sans savoir comment avancer. Elle suppose un besoin de réflexion.

La Force est la carte de la détermination, une issue bénéfique se prépare.

La Roue de la Fortune implique des changements à venir, une nouveauté à laquelle il faut se préparer.

L’Ermite symbolise le besoin de réflexion, il faut se poser et prendre du recul avec la situation.

La Justice démontre un besoin de vérité, il nous faut des réponses. C’est également une carte qui implique une réflexion à venir.

Le Char, ou le Chariot selon les Tarots, symbolise une réussite presque totale, impliquant un dernier effort à donner.

L’Amoureux est une carte de choix. Il va falloir prendre une décision et regarder la situation avec recul, afin d’avancer prudemment.

Le Pape est la carte protectrice. Très puissante, elle suppose un conseil qui sera bienveillant.

L’Empereur est une carte active, il faut agir pour ne pas demeurer à la même place.

L’Impératrice est une carte d’amour, d’intelligence, qui signifie que nous sommes dans une phase de bien-être.

La Papesse symbolise la patience, un certain calme. Selon le tirage, elle peut être positive ou négative.

Le Bateleur est un signe de curiosité, un nouveau projet se met en place. Quelque chose se dessine.

Ces significations sont, naturellement, générales. Les tirages peuvent révéler une réponse selon si ce que l’on cherche à trouver : une réponse en général, en amour, ou du côté professionnel.

C’est la raison pour laquelle, lorsque nous demandons un tirage à un cartomancien, nous avons souvent toutes les significations, afin d’avoir une réponse correspondant à notre besoin.

Ces représentations des arcanes majeures du Tarot sont les mêmes, quel que soit le Tarot. Les illustrations s’adaptent au style des cartes, au thème auquel elles répondent, mais la signification ne change pas.

Si, dans la cartomancie, nous parlons souvent du Tarot, c’est parce qu’il est le principal jeu de cartes utilisé pour cet art. Aujourd’hui, les Tarots sont devenus les outils favoris des cartomanciens, qui usent rarement d’autres cartes.

Même s’il existe des cartomanciens préférant lire les Oracles, ou capables de lire les deux styles de cartes, le Tarot demeure l’outil premier.

La cartomancie représente l’art de savoir trouver une réponse dans les cartes. Pour cela, divers tirages sont possibles : un tirage à trois cartes, un tirage en croix, un tirage en carré, un tirage en prénom (autant de cartes que de lettres dans le prénom), un tirage en pyramide…

Selon le tirage, un nombre différent de cartes est utilisé. Selon le cartomancien également : certains choisissent d’user de la totalité des cartes, tandis que d’autres préfèrent ne tirer que les arcanes majeures, qui sont les plus importantes des cartes.

Il faut savoir que la signification des cartes peut varier selon le tirage, selon la – ou les – carte parue avant et après. C’est de cette manière que nous obtenons une lecture unique, destinée à une personne en particulier.

La cartomancie est très personnelle : la signification des cartes changera selon les personnes.

Que représente la cartomancie ?

tirage-tarot

La cartomancie représente une réponse à une question précise ou à une situation. Il est possible de se tirer à soi-même les cartes, mais le tirage sera moins efficace, car nous ne serons pas objectifs.

Etre objectif, lors d’un tirage, est important. C’est la seule manière de pouvoir lire les cartes en trouvant la réponse objective qu’elles apportent. Mais, plus que tout, la cartomancie permet de mieux se comprendre et, parfois, de se connaître.

Lorsque nous demandons un tirage, il est nécessaire de garder l’esprit ouvert, et de considérer toutes les options. Il n’existe pas de mauvais tirage, mais il existe une mauvaise interprétation qui n’est pas forcément due au cartomancien.

Le cartomancien explique la signification des cartes dans le tirage, mais nous allons, nous aussi, trouver une signification au sein de l’explication.

En d’autres termes, si nous souhaitons voir une autre signification dans le tirage, nous la verrons, mais elle sera alors faussée par notre refus de voir certaines choses. Pour cela, nous devons réfléchir avant et après le tirage.

La cartomancie peut représenter une chance de se recentrer sur soi, mais aussi une remise en question.

La cartomancie doit être prise comme une chance d’apprendre à mieux se connaître. Il est souvent difficile de se voir de façon claire, et les cartes peuvent alors nous aider.

Nous devons réfléchir à la symbolique du tirage, et en tirer profit grâce à la leçon qu’il nous enseigne.

Nous pensons souvent que la cartomancie se résume à prédire l’avenir, mais lire les cartes ne consiste pas seulement en cela. Pour voir l’avenir, nous devons également comprendre le passé, mais surtout le présent.

C’est essentiellement cela, le principe fondamental de la cartomancie : parvenir à comprendre le présent pour mieux gérer l’avenir.

La cartomancie nous offre plus qu’une réponse, elle peut nous apporter une confiance en nous.

Croire en le fait de prédire l’avenir n’est, finalement, pas si improbable. Car nous fabriquons, chaque jour, notre avenir. Les cartes sont donc une aide, un support qui favorisera la compréhension que nous avons de nous-mêmes, mais aussi de notre situation.

Grâce à elles, nous pourrons trouver le courage, la force de bâtir l’avenir, notre avenir.

La cartomancie est une réponse qui mêle notre destinée et notre volonté. A nous de savoir ce que nous désirons faire de la réponse qu’elle nous apporte.

À propos

L'équipe de Bonheur et Santé

L'équipe de Bonheur et Santé a une mission: partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé au naturelle et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Leave a Comment

Suivez-nous!