Dépression Psycho

Pourquoi être trop gentil peut mener à la dépression?

Écrit par Nathalie Marty
Pourquoi être trop gentil peut mener à la dépression?
5 (100%) 27 votes

« Que vous êtes gentil ! » c’est une phrase qui fait partie des plus beaux compliments que l’on peut faire à une personne. Soyez contents lorsque quelqu’un, un de vos proches ou un collègue vous la dit. Mais attention ! Je dis « gentil », et non « trop gentil ». Un « trop » est toujours péjoratif.

La gentillesse est une des qualités requises pour que les membres d’une société vivent en harmonie et dans le bonheur. Sans cette sublime qualité, vous et votre voisine, allez sûrement vous arracher les cheveux de temps à autre.

Il faut tout de même prendre garde ! Un excès de bienveillance et d’amabilité devient dangereux pour celui ou celle qui donne sans compter. Vous êtes triste ? Mal dans votre peau ? Vous vous sentez même déprimé ? Posez-vous la question « Ne suis-je pas trop gentil ? »

Un excès de gentillesse : de quoi s’agit-il ?

D’abord, être gentil, c’est prendre soin des autres et leur rendre service. C’est une grande qualité à avoir. D’autres personnes prennent exagérément soin de leurs entourages à tel point qu’elles oublient leurs propres êtres.

Cela devient un défaut vu qu’il y a un excès. Il est évident que rares sont les individus à être trop gentils de nos jours. Toutefois, cela n’empêche pas que vous en faites partie.

Vérifiez donc le temps que vous accordez à autrui par rapport à celui que vous prenez pour votre propre personne.

Gentil et manque d’affirmation

Certains confondent le fait d’être gentil à un manque d’affirmation. Être affirmé signifie savoir exprimer clairement ses opinions et ce que l’on ressent.

Lorsque vous avez des problèmes d’expression, il arrive que vous ne parveniez pas à dire non aux souhaits d’autrui. Vous êtes donc contraint de fournir les services demandés. Dans ce cas, vous avez l’air d’être trop gentil.

Être trop gentil et être déprimé : un fort lien

La dépression est considérée comme une maladie. Elle touche toutes les catégories de personnes, qu’elles soient dans l’âge adulte, dans l’adolescence ou encore dans l’enfance.

Les personnes âgées ne sont pas non plus épargnés de ce phénomène. Hommes ou femmes peuvent être déprimés, mais les femmes sont les plus exposées à la maladie. La dépression commence par la tristesse. La personne déprimée voit sa vie en noir et blanc.

Attention déprime

Les activités favorites perdent leur intérêt. Le sommeil est troublé. Le patient sent une baisse d’énergie ainsi qu’une fatigue chronique. Des pensées suicidaires peuvent même frôler l’esprit du déprimé.

Nombreuses sont les origines de la dépression, mais l’excès de gentillesse est une cause non négligeable de cette maladie.

Dire toujours oui

Ne pas savoir dire « non » et être toujours prêts à aider engendrent des frustrations. Chaque jour, une ou des personnes parmi votre entourage ont besoin de coup de main de votre part. Imaginez que vous allez accepter chaque demande ! Vous n’aurez sûrement plus assez de temps pour prendre soin de votre vie personnelle.

Un humain comme d’autres, vous aurez incontestablement besoin d’aide de vos proches. Cependant, ces derniers ne seront pas toujours disponibles, sachez-le.

Et ce n’est pas souvent de leur faute. Eux, ils peuvent dire « non » lorsque c’est nécessaire. À ce moment, déception certaine ! Vous allez vous demander : « Pourquoi je ne mérite pas l’aide dont les autres bénéficient ? » Il se pourrait que la culpabilisation de vos amis ait lieu.

À lire: Le millepertuis pour soigner la dépression

Une personne trop gentille, cela se remarque. Elle accepte toujours d’offrir son aide même au détriment de sa personne. Les vrais amis ne sont pas les seuls à connaître que, vous êtes trop gentil.

D’autres individus qui veulent du mal à votre vie peuvent se servir de votre excès de gentillesse. Ils peuvent faire semblant de devenir des amis. Ensuite, ils risquent de profiter et même abuser de votre altruisme.

À la fin, vous vous rendez compte que tout ce qui se passait n’était qu’amitié superficielle. La tristesse, la déception et la dépression sont alors au rendez-vous. Souvenez-vous quand même que tous les individus ne sont pas ainsi.

Sortir de la dépression engendrée par l’excès de gentillesse, comment faire ?

La reconstruction est indispensable. Si vous souffrez d’une dépression, et que vous voulez vous rétablir, il faut vous écarter des ondes négatives. Éloignez-vous des profiteurs. La luminothérapie et aussi très efficace, notamment avec des lampes de luminothérapies

luminotherapie-depression

Pensez luminothérapie avant que la dépression s’installe

Prenez soin de vous

Commencez à faire des activités pour votre bien, et pas toujours pour ceux des autres. Faire constamment attention aux opinions d’autrui est nuisible à votre santé et à votre bien-être.

Il faut donc apprendre à réduire cette attention. Lorsque vous serez assez fort, il vous est possible de vous passer de ceux que les autres pensent ou disent à votre propos. Cela aide beaucoup à sortir de la dépression.

La confiance en soi est un remède efficace. Mais comment préparer ce traitement qui est souvent difficile à acquérir ? Il faut passer du temps avec votre propre personne.

Vous pouvez faire un peu de sport et prendre soin de votre corps. Voyager est également bon pour l’épanouissement personnel. Vous pouvez également lire. Passer du temps seul forge votre personnalité. C’est apprendre à s’aimer soi-même.

À lire: Le griffonia, efficace contre la déprime

Apprendre à dire non

Apprendre à dire non est difficile pour une personne qui a l’habitude d’accepter tout ce qu’on lui demande. Cependant, c’est un mal nécessaire, et ce n’est que le premier pas qui compte. Lorsque vous faites ce geste de refus pour une fois, votre entourage se rendra compte que vous aussi, vous avez une vie à en prendre soin.

Les bonnes personnes vous comprendront tandis que les malintentionnées vous jugeront de votre changement. À ce moment, souvenez-vous qu’il ne faut pas toujours faire attention aux opinions des autres.

Afin de sortir d’une dépression, mieux vaut s’entourer de bonnes personnes. Il faut choisir des amis bien intentionnés, ceux qui n’exploitent pas votre vulnérabilité. Les vrais amis ne profitent pas de votre extrême gentillesse. Ils sont contents pour votre changement en bien.

Ils ne vous en voudront pas pour votre indisponibilité éventuelle, car ils comprennent que vous devez prendre soin de votre vie, comme tout le monde. Savoir distinguer les proches est important.

En conclusion

Pour conclure, la dépression, une maladie qui atteint beaucoup d’enfants, d’adolescents, des adultes, dispose de beaucoup de causes possibles. L’excès de gentillesse en fait partie. Lorsque l’on est toujours prêt à aider les autres, on peut oublier sa propre vie. Ne pas recevoir de l’aide en retour, qui est une situation courante, s’avère très frustrant.

De plus, certaines personnes ne font que profiter des gentils individus qu’elles croisent. Ces individus se laissent marcher dessus sans oser dire non à toutes demandes de services. Pour se rétablir de la dépression, il faut prendre du temps pour soi. Choisir les bonnes personnes pour former son entourage est aussi indispensable.

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m'appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d'être heureux.

Laisser un commentaire

Suivez-nous!