Remèdes naturels

Les 15 meilleurs probiotiques naturels

Probiotiques naturels
Écrit par Nathalie Marty
Les 15 meilleurs probiotiques naturels
5 (100%) 44 votes

Dans votre système digestif cohabitent des bonnes et des mauvaises bactéries. Le surnombre des mauvaises bactéries est un danger pour la flore intestinale et pour l’organisme à la longue.

En effet les bactéries sont à l’origine de nombreuses pathologies. Les aliments probiotiques permettent de recoloniser la flore intestinale grâce à de bonnes bactéries.

Ceci non seulement aide à l’équilibre du système digestif, mais aussi à une bonne santé. Découvrez ici les 15 meilleurs probiotiques naturels.

De bons yaourts

Le yaourt est une source de probiotiques facile à réaliser et à retrouver. Celui pasteurisé vendu dans les grandes surfaces est à éviter puisqu’il contient des conservateurs, des édulcorants et surtout du sucre en trop.

Le meilleur procédé est de faire soit même son yaourt fermenté. Choisissez du lait cru et effectuez des cultures vivantes de bactéries sans apport de sucre.

Vous pouvez trouver par contre certaines marques de yaourt qui privilégient les probiotiques telles que la marque Danon.

Après fermentation, le yaourt est peuplé de bifidobactéries et riche d’acide lactique. Sa consommation améliore la santé osseuse et régule la pression artérielle élevée.

En cas de diarrhée, la consommation de yaourt bio contenant des lactobacillus casei peut vous guérir.

Les probiotiques dans les yaourts sont reconnus également pour leurs bienfaits sur le transit intestinal et la prévention du cancer du côlon (1) .

Graines de kéfir fermentées

La fermentation de graines de kéfir génère des bactéries telles que les lactobacillus et les lactococcus.

Les graines de kéfir fermentées sont plus efficaces par rapport au résultat obtenu par la consommation d’un yaourt fermenté.

Le kéfir est un probiotique utilisé depuis l’Antiquité. A cette époque, le lait de chèvres, de vaches ou de chamelles était plus prisé. On consommait donc plus le kéfir avec du lait.

Cependant, vous pouvez remplacer ces produits laitiers par du jus de fruits ou de l’eau sucrée.

La consommation de kéfir favorise la tolérance au lactose ainsi qu’une bonne digestion.

Selon des études scientifiques, les probiotiques de cette boisson inhibent l’éruption de boutons et sont efficaces dans le traitement des peaux sèches.

Pour préparer cette boisson, ajoutez 4 cuillères à soupe de graines de kéfir bio dans 1 litre de jus, de lait ou d’eau sucrée. Laissez le mélange se fermenter toute une nuit et buvez-le après filtration.

Probiotiques naturels-Kefir

Probiotiques naturels-Kefir

Le Kombucha

Le Kombucha est une boisson pétillante sucrée au goût légèrement acide. Sa préparation consiste à produire des probiotiques bénéfiques pour votre santé.

A partir de thé riche en caféine, de sucre de canne, de bactéries acétiques et de levure (mère), vous aurez un apéritif de forte capacité antimicrobienne et un allié minceur.

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 70 grammes de sucre
  • 2 cuillères à café de thé noir
  • 1 litre d’eau minérale
  • 1 souche mère de kombucha ou scoby en anglais
  • 1 casserole antiadhésive
  • 1 cuillère en bois
  • 1 bocal de 3-4 litre de capacité
  • 1 passoire

Préparation du Kombucha

Assurez-vous de stériliser auparavant votre matériel de préparation (2).

  • Faites bouillir 70 g de sucre dans 1 litre d’eau puis ajoutez-y 2 cuillères à café de thé noir.
  •  Laissez le thé s’infuser pendant 15 minutes, filtrez puis laissez le refroidir.
  • Versez le thé refroidi dans un bocal et ajoutez-y la souche mère de Kombucha.
  • Pour protéger la boisson des poussières et d’autres agents contaminants, utilisez un linge propre fixé avec un élastique. Le linge doit être léger.
  • Après 10 jours de repos, enlevez la souche mère au-dessus, filtrez le mélange obtenu et servez-vous. Vous pouvez mettre la boisson filtrée dans des bouteilles.
  • Il est important de prendre un bocal de grande capacité car la souche mère s’épaissit au fur et à mesure, faisant monter le niveau de la mixture au fil des jours.

Ne le mettez pas au frais, sinon la souche mère de kombucha deviendra inactive.

Vous pouvez trouver la souche mère en vente sur internet.

Vous ne devez utiliser que du matériel en verre pour faire le kombucha.

Valeur nutritionnelle

Le Kombucha est connu pour lutter contre les candidas albicans. Il équilibre la flore intestinale, réduit les ballonnements et les flatulences.

Il permet également de réduire votre stress, et l’anxiété. Vous aurez meilleure mine en hiver en consommant du Kombucha.

Les cornichons fermentés

Les bienfaits des cornichons fermentés sont nombreux (3). Ils permettent la reconstruction de votre flore intestinale ainsi que la prévention contre le cancer notamment le cancer du sein.

Les cornichons fermentés renforcent également votre système immunitaire et améliorent la santé cardiaque.

La choucroute

Les probiotiques obtenus à partir de la choucroute fermentée préviennent contre la candidose et l’eczéma.

Ce chou haché sous fermentation contient de l’acide lactique contribuant à la régénération des membranes intestinales et à la défense contre les parasites intestinaux.

La choucroute est riche en vitamines (A, C, B, E, K) et en sels minéraux (potassium, calcium, magnésium, phosphore, fer, zinc).

La préparation de la choucroute se fait par lacto-fermentation c’est-à-dire par ajout d’eau saline dans un bocal contenant de légumes du jardin.

La spiruline

La spiruline favorise le développement de bifidobactéries et de lactobacilles dans les intestins.

Ces microorganismes agissent contre les mauvaises bactéries telles que le Candida albicans – un champignon susceptible de provoquer des réactions infectieuses.

La spiruline, une micro-algue bleu-vert alcalinisant et anti-inflammatoire contient des antioxydants et des protéines régulatrices de cholestérol.

Elle combat la fatigue, optimise votre énergie et permet de traiter le diabète, l’hypertension et les problèmes cardiovasculaires.

Vous pouvez consommer la spiruline dans vos yaourts, salades ou autres aliments à raison d’une à deux cuillères  à café (3 à 6 g) par jour.

Le Miso

Le Miso est une pâte fermentée utilisée dans la cuisine japonaise. Il est issu de la fermentation de soja, de riz et d’orge.

La soupe à partir de cet aliment fermenté est reconnue pour sa capacité à diminuer le risque de cancer du sein chez les femmes japonaises.

Selon une étude américaine, les probiotiques dans le Miso permettent de traiter les ballonnements et la maladie de Crohn.

Cette préparation culinaire réduit également le risque d’AVC chez les femmes (4).

Le Kimchi

Le Kimchi est le résultat de la lacto fermentation de légumes. Ce plat issu de la cuisine coréenne souvent épicé produit des probiotiques bénéfiques pour la santé.

Les spécialistes de la médecine douce recommandent le Kimchi pour améliorer la santé digestive et prévenir la maladie du côlon irritable.

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 1 tête de chou chinois
  • 5 gousses d’ail
  • 1 bouquet de feuilles d’oignons
  • 1 cuillère à café de sucre blanc
  • 1 doigt de gingembre frais râpé
  •  2 navets de crossy connu sous le nom de Daikon radishes
  • Un peu de piment
  •  ¼ tasse de sel
  • 2-3 litres d’eau minérale

Préparation

Hachez finement votre chou.

Versez le sel sur les morceaux de chou. Bien les recouvrir de sel et ajoutez-y un peu d’eau, pour recouvrir les morceaux de chou.

Laissez mariner 3 heures de temps. Recouvrez la marinade d’un linge.

Lorsque le temps de marinade est écoulé, rincez le chou à l’eau froide, au robinet.

Mettez en morceau vos navets. Combinez les navets, le piment, le sucre blanc, 1 cuillère à café de sel, 2 tasses d’eau et réservez.

Dans un autre bol, combinez vos lamelles de chou avec les feuilles d’oignons et l’ail. Mélangez bien les ingrédients.

Combinez les deux différents mélanges et laissez fermenter le tout 24 heures dans une jarre (en verre).

Après 24 heures, ouvrez la jarre pour laisser le gaz s’échapper. Refermez et mettez-le au frigo.

Votre kimchi est prêt. Vous pouvez le garder un mois.

À lire: Les probiotiques Lactibiane: notre avis

Le Tempeh

Le Tempeh est un aliment d’origine Indonésien réalisé à partir de soja fermenté. Il renferme des fibres, des protéines végétales et des probiotiques qui agissent positivement sur le système immunitaire.

Sa consommation réduit la fatigue et optimise les fonctions du système nerveux.

La préparation du tempeh est assez complexe. Achetez les barres de tempeh en ligne ou dans votre boutique bio est la meilleure option.

Avant de cuisiner la barre de tempeh, faites-la bouillir un peu pour qu’elle ramollisse.

Ingrédients

  • 1 barre de tempeh
  •  3 gousses d’ail
  • Faites bouillir une dizaine de minutes votre tempeh au préalable. Egouttez les.
  • Un peu de poivre en grain
  • Le jus d’1 citron pressé
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • ½ de piment

Préparation

Écrasez vos grains de poivres, votre piment et votre ail.  Mettez-les au mixer et ajoutez-y l’ail, le jus de citron, l’huile d’olive, le piment. Mixez pour obtenir la marinade.

Lorsque c’est prêt, coupez le tempeh en morceaux, et mettez-les dans un récipient en verre. Versez votre marinade dessus, badigeonnez les morceaux et laissez tremper au minimum 2 heures de temps.

Fermez avec un linge propre, blanc de préférence. Plus la marinade dure et mieux c’est. On conseille de laisser mariner toute la nuit ou 8 heures de temps.

Lorsque le temps de marinade est écoulé, retirez vos morceaux de tempeh.

Vous pouvez les griller, les frire ou autre.

Valeur nutritionnelle

Le tempeh est un probiotique naturel qui stimule la propagation de multiples bonnes bactéries dans le système digestif. (5) Il contient plusieurs autres bénéfices pour l’organisme en général.

Probiotiques naturels-aliments fermentes

Probiotiques naturels-aliments fermentes

Les fromages non pasteurisés

Vous pouvez vous munir de probiotiques en consommant des fromages non pasteurisés. Ces variétés de fromage sont mûries de manière à produire plus de bonnes bactéries au microbiote.

Les microorganismes dans les fromages non pasteurisés sont capables de traverser l’estomac. Ils augmentent le nombre d’agents protecteurs au niveau de la flore intestinale.

Le Lassi

Le Lassi est un lait fermenté indien. Il fait partie des probiotiques naturels efficaces contre les troubles intestinaux tels que la constipation, la diarrhée ou la colite.

Il est souvent mélangé avec des fruits et des épices et se consomme avant le dîner.

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 2 yaourts nature
  •  6 cl de lait
  •  2 cardamones
  • 3-6 cuillères à soupe de sucre
  • Un peu de pistaches nature

Préparation

Dans un 1er temps, faites moudre les cardamones et mettez en petits morceaux vos pistaches.

Dans votre mixer, ajoutez la cardamone, les pistaches, les yaourts nature et le sucre. Mixez les bien avant d’y ajouter le lait. Mixez une seconde fois après avoir ajouté le lait.

Vous pouvez ajouter dans le blender des fruits (mangues, fraises…), du citron vert, de la menthe ou du gingembre pour varier les goûts.

Le yaourt à l’indienne est à mettre dans le réfrigérateur au moins deux heures avant sa consommation.

Valeur nutritionnelle

Le lassi a des effets probiotiques. Il permet de préserver l’équilibre de votre système digestif.

Le vinaigre de cidre

Toujours non pasteurisé, le vinaigre de cidre est un probiotique naturel facile d’accès. Il se compose d’acide acétique et d’acide malique, deux agents de prévention contre la grippe.

Le vinaigre de cidre améliore également les fonctions du système immunitaire, stimule la circulation sanguine et procure le sentiment de satiété pendant un régime amincissant.

Le chocolat noir

Vous aimez le chocolat ? ça tombe bien. Ce délicieux aliment est un probiotique. Le chocolat noir passe par l’état de fermentation dans sa fabrication.

Pour qu’il soit un bon probiotique, les chercheurs recommandent qu’il contienne au moins 70% de cacao, soit environ deux cuillères à soupe de poudre de cacao.

La consommation de chocolat noir vous permet de recoloniser votre flore intestinale de bonnes bactéries. Elle permet à cet effet de rééquilibrer le système digestif et d’éviter de multiples troubles digestifs.

Le chocolat noir en plus d’être un bon probiotique favorise la concentration, la mémoire.

Par ailleurs le chocolat noir contient de l’épicatéchine, un flavonoïde qui stimule la dilatation des vaisseaux sanguins. Il permet ainsi grâce à ses multiples antioxydants de limiter le risque lié aux maladies cardiovasculaires.

Cette étude publiée vous donne tous les multiples bienfaits du chocolat noir en tant que probiotique (6).

Pour les sportifs, le chocolat noir permet d’obtenir plus de vigueur en boostant leurs performances.

Les olives

Les olives sont des probiotiques. Leur goût légèrement aigre fait leur succès lorsqu’elles sont combinées aux boissons alcoolisées.

Le lactobacillus plantarum et le lactobacillus pentosus sont des bactéries retrouvées dans les olives. Elles ont pour rôle de lutter contre les ballonnements.

Les micro organismes vivants retrouvés dans les olives permettent de rééquilibrer votre flore intestinale selon cette étude Américaine (7)

Les chercheurs recommandent vivement les olives aux personnes souffrant du syndrome du côlon irritable.

Conclusion

Les probiotiques naturels ont des effets positifs qui durent plus longtemps. Par ailleurs ils sont plus facilement assimilables par l’organisme car sans additif chimique.

Pour les personnes souffrant de troubles digestifs, de côlon irritable et autres maladies liées directement ou indirectement à la digestion, consommez des aliments probiotiques pour mieux gérer votre santé.

Sources

1- https://www.mr-plantes.com/2017/02/probiotiques-naturels/

2-   http://www.fraichementpresse.ca/recettes/kmobucha-maison-1.1976826

3-https://cuisine-saine.fr/recettes-bocaux/conserve-de-cornichons-bocaux-de-cornichons-lacto-fermentes/   

4- http://www.cuisineaz.com/categorie/2/miso-1408.aspx

5-    http://www.whfoods.com/genpage.php?tname=foodspice&dbid=126

6- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3566565/

7- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5054007/

À propos de l'auteur

Nathalie Marty

Bonjour!
Je m’appelle Nathalie Marty, je suis la rédactrice en chef de Bonheur et santé.
Nous avons une mission avec notre équipe : partager avec vous les meilleures astuces pour une bonne santé naturellement et faire de chaque jour une occasion d’être heureux.

Commentaires

Laisser un commentaire

Suivez-nous!